Air Canada publie son coefficient d'occupation pour septembre et annonce des prévisions actualisées

  • Coefficient d'occupation de 86,2 % pour le troisième trimestre, presque un sommet historique
  • Augmentation prévue, par rapport à l'exercice précédent, du bénéfice net ajusté et du BAIIALA (exclusion faite de l'incidence des modifications apportées au régime d'avantages du personnel en 2012) pour le troisième trimestre

MONTRÉAL, le 3 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Air Canada a déclaré un coefficient d'occupation réseau de 83,2 % pour le mois de septembre, contre 84,9 % en septembre 2012, et de 86,2 % pour le troisième trimestre, par rapport à un coefficient record de 86,3 % pour le même trimestre l'an dernier. Le trafic réseau a augmenté de 1,9 % en septembre, en regard d'une augmentation de la capacité de 3,9% à l'échelle du réseau. Les résultats du trafic sont présentés pour l'ensemble du réseau, y compris Air Canada rougeMC, qui a commencé à exercer ses activités le 1er juillet 2013, et les transporteurs régionaux auprès desquels Air Canada achète de la capacité.

« Je suis heureux d'annoncer de solides résultats du trafic pour le mois de septembre. Ces résultats sont attribuables en grande partie à de forts gains, de l'ordre de près de 6 %, sur le marché transpacifique, a affirmé Calin Rovinescu, président et chef de la direction. Pour le troisième trimestre, notre coefficient d'occupation de 86,2 % correspond au résultat record de l'an dernier pour la même période et démontre clairement l'efficacité de notre stratégie de gestion de la capacité, compte tenu de l'augmentation de la capacité du secteur sur les marchés au cours du trimestre. En fonction de notre coefficient d'occupation pour le troisième trimestre et forts des résultats positifs continus de nos initiatives de transformation des coûts et d'accroissement des rentrées, nous nous attendons à une augmentation du BAIIALA (exclusion faite de l'incidence des modifications apportées au régime d'avantages du personnel en 2012) et du bénéfice net ajusté pour le troisième trimestre, par rapport à la même période l'an dernier.

« Nos réalisations en septembre sont attribuables à notre inébranlable détermination à exécuter nos priorités. Au cours du mois, nous avons refinancé avec succès nos billets à long terme pour 2010. Cette étape importante dans la réalisation de nos priorités nous permet de réduire considérablement notre structure de coûts, de renforcer notre bilan et d'améliorer notre profil de crédit. De plus, nous avons annoncé la mise en œuvre d'une entente commerciale élargie avec Air China, notre partenaire commercial Star AllianceMD estimé. Cette entente porte sur l'amélioration des services d'exploitation à code multiple et des services intertransporteurs qui permettent à nos clients de profiter de correspondances en continu en ne parcourant qu'un seul itinéraire pour des voyages via nos plaques tournantes respectives pour de nouvelles destinations en Chine et au Canada. Le sondage d'Ipsos Reid mené cette année auprès des voyageurs d'affaires et publié en septembre confirme que les voyageurs d'affaires assidus au Canada choisissent de plus en plus Air Canada comme transporteur privilégié. L'écart avec nos concurrents canadiens est d'ailleurs à un sommet depuis 2008. Cette reconnaissance par nos clients les plus avertis reflète le produit primé d'Air Canada et la détermination de nos employés à prendre soin de nos clients tout en les amenant à destination en toute sécurité », a conclu M. Rovinescu.

Perspectives mises à jour

En raison de l'incidence des initiatives de réduction des coûts dans diverses catégories de charges, y compris les ventes et les coûts de distribution, la nourriture, les boissons, les fournitures et d'autres frais d'exploitation, Air Canada s'attend maintenant à une diminution de 3,0 à 3,5 % de ses COSMO ajustées du troisième trimestre de 2013, par rapport au troisième trimestre de 2012, alors qu'elle prévoyait une baisse de 1,5 à 2,5 % dans son communiqué du 7 août 2013.

En tenant compte des améliorations prévues des COSMO ajustées pour le troisième trimestre de 2013, Air Canada prévoit maintenant une diminution de 1,5 à 2 % de ses COSMO ajustées pour l'exercice 2013, par rapport à l'exercice 2012 (par opposition à la diminution de 1,0 à 2,0 % annoncée dans son communiqué du 7 août 2013).

La Société s'attend toujours à ce que sa capacité réseau et celle des vols intérieurs exprimées en SMO augmentent chacune de 1,5 à 2,5 % pour l'ensemble de l'exercice 2013 par rapport à l'exercice 2012.

Air Canada a également supposé que le dollar canadien se négocierait en moyenne à 1,03 $ CA pour 1,00 $ US et que le cours du carburéacteur s'établirait en moyenne à 0,88 $ le litre pour l'ensemble de 2013.

Le tableau ci-après récapitule les perspectives susmentionnées d'Air Canada.

       
  Troisième trimestre de 2013
par rapport au
troisième trimestre de 2012
  Exercice 2013 par rapport à
l'exercice 2012
Perspectives actuelles      
COSMO ajustées(1) Baisse de 3,0 % à 3,5 %   Baisse de 1,5 % à 2,0 %
(1) Exclusion faite de la charge de carburant, des coûts liés à la portion terrestre de forfaits de Vacances Air CanadaMD et des éléments inhabituels

   
  Exercice 2013 par rapport à
l'exercice 2012
Perspectives actuelles  
Sièges-milles offerts (réseau) Hausse de 1,5 % à 2,5 %
Sièges-milles offerts (Canada) Hausse de 1,5 % à 2,5 %

   
  Principales hypothèses - Exercice 2013
Principales hypothèses  
Dollar canadien par rapport au dollar américain 1,03
Prix du carburéacteur ($ CA/litre) 0,88 $
Économie canadienne Croissance du PIB canadien de 1,25 % à 1,75 %


Pour l'exercice 2013, Air Canada prévoit toujours ce qui suit :

  • La dotation aux amortissements et aux pertes de valeur baissera de 115 M$ par rapport à l'exercice 2012.
  • Les charges sociales s'accroîtront de 70 M$ par rapport à l'exercice 2012. Il y a lieu de se reporter à la rubrique 14 du rapport de gestion de 2012 d'Air Canada daté du 7 février 2013 pour obtenir des renseignements importants sur la comptabilisation des avantages du personnel avec prise d'effet le 1er janvier 2013.
  • Les charges de maintenance avions baisseront de 40 M$ par rapport à l'exercice 2012.

Le tableau ci-après récapitule les perspectives susmentionnées d'Air Canada pour l'ensemble de l'exercice 2013.

   
    Exercice 2013 par rapport à
l'exercice 2012
Dotation aux amortissements et aux pertes de valeur Baisse de 115 M$
Charges au titre des avantages du personnel Hausse de 70 M$
Charges de maintenance avions Baisse de 40 M$


Toutes les projections présentées dans le présent communiqué liées au BAIIALA et au bénéfice net ajusté pour le troisième trimestre de 2013 sont préliminaires. Elles n'ont pas été revues par les vérificateurs d'Air Canada et pourraient être modifiées en fonction des résultats définitifs de la Société. Ces perspectives constituent des énoncés prospectifs au sens où l'entend la législation sur les valeurs mobilières applicable. Elles reposent sur un certain nombre d'hypothèses supplémentaires et sont exposées à des risques divers. Le lecteur se reportera à la mise en garde concernant les énoncés prospectifs ci-après.

Mesures non conformes aux PCGR

Sont décrites ci-après certaines mesures non conformes aux PCGR qu'utilise Air Canada pour fournir des renseignements supplémentaires sur son rendement financier et d'exploitation. Comme ces mesures ne sont pas conformes aux PCGR du Canada pour la présentation d'états financiers et qu'elles n'ont pas de sens normalisé, elles ne sauraient être comparées à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés ouvertes.

  • Air Canada utilise le bénéfice net (perte) pour mesurer son rendement tout en en excluant les effets du change, le produit financier net du passif au titre des avantages du personnel, les ajustements à la valeur du marché à l'égard des instruments dérivés et autres instruments financiers comptabilisés à la juste valeur ainsi que les éléments exceptionnels.

  • Le BAIIALA est couramment utilisé dans le secteur du transport aérien et est employé par Air Canada pour mesurer le bénéfice avant intérêts, impôts, dotation aux amortissements et aux pertes de valeur et location d'avions, car ces coûts varient sensiblement d'une compagnie aérienne à l'autre, en raison de la façon dont chacune finance ses appareils et autres actifs.

  • Les COSMO ajustées permettent à Air Canada de mesurer le rendement courant des activités de la société aérienne, exclusion faite de l'incidence de la charge de carburant, des coûts liés à la portion terrestre des forfaits de Vacances Air Canada et d'autres éléments exceptionnels, car ces coûts et charges risquent de fausser l'analyse de certaines tendances commerciales et de rendre moins pertinente toute analyse comparative.

Pour un complément d'information sur les documents publics d'Air Canada, dont sa notice annuelle du 22 mars 2013, consulter le site de SEDAR au www.sedar.com.

  Septembre T3 Cumul annuel
  2013 2012 Modification 2013 2012 Variation 2013 2012 Modification
Trafic (PMP en millions)       5 078       4 984       +1,9 %       16 728       16 258       +2,9 %       43 908       43 072       +1,9 %
Capacité (SMO en millions)       6 100       5 869       +3,9 %       19 404       18 836       +3,0 %       52 540       51 785       +1,5 %
Coefficient d'occupation       83,2 %       84,9 % -1,7 point       86,2 %       86,3 % -0,1 point       83,6 %       83,2 %       +0,4 point
                     
Canada PMP       1 484       1 457       +1,9 %       5 070       4 984       +1,7 %       12 846       12 572       +2,2 %
SMO       1 819       1 777       +2,4 %       6 024       5 891       +2,3 %       15 524       15 267       +1,7 %
Coefficient
d'occupation
      81,6 %       82,0 % -0,4 point       84,2 %       84,6 % -0,4 point       82,7 %       82,3 %       +0,4 point
                     
Lignes
transfrontalières
PMP       649       659       -1,5 %       2 226       2 216       +0,5 %       6 926       6 858       +1,0 %
SMO       849       858       -1,0 %       2 726       2 771       -1,6 %       8 658       8 713       -0,6 %
Coefficient
d'occupation
 76,4 %  76,8 % -0,4 point       81,7 %       80,0 % +1,7 point       80,0 %       78,7 % +1,3 point
                     
Lignes 
transatlantique
PMP       1 627       1 597       +1,9 %       5 057       4 906       +3,1 %       11 353       11 114       +2,2 %
SMO       1 856       1 763       +5,3 %       5 640       5 523       +2,1 %       13 393       13 262       +1,0 %
Coefficient
d'occupation
      87,7 %       90,6 % -2,9 points       89,7 %       88,8 %       +0,9 point       84,8 %       83,8 %       +1,0 point
                     
Lignes
transpacifiques
PMP       1 029       973       +5,8 %       3 340       3 078       +8,5 %       9 078       8 608       +5,5 %
SMO       1 214       1 100       +10,4 %       3 801       3 390       +12,1 %       10 477       9 755       +7,4 %
Coefficient
d'occupation
      84,8 %       88,5 % -3,7 points       87,9 %       90,8 % -2,9 points       86,6 %       88,2 % -1,6 point
                     
Amérique latine
et Antilles*
PMP       289       298       -3,0 %       1 035       1 074       -3,6 %       3 705       3 920       -5,5 %
SMO       362       371       -2,4 %       1 213       1 261       -3,8 %       4 488       4 788       -6,3 %
Coefficient
d'occupation
      79,8 %       80,3 % -0,5 point       85,3 %       85,2 %       +0,1 point       82,6 %       81,9 %       +0,7 point

* L'Australie est passée de la catégorie de l'Amérique latine et des Antilles à celle des lignes transpacifiques.

 

Air Canada est le plus important transporteur aérien du Canada à proposer des services intérieurs et internationaux, desservant plus de 175 destinations sur 5 continents. Le transporteur national du Canada compte parmi les 20 plus importantes sociétés aériennes à l'échelle mondiale, et il a accueilli près de 35 millions de clients en 2012. Air Canada fournit des services passagers réguliers directs sur 60 villes au Canada, 53 aux États-Unis et 67 en Europe, au Moyen-Orient, en Asie, en Australie, aux Antilles, au Mexique et en Amérique du Sud. Air Canada est un membre fondateur du réseau Star Alliance, le plus vaste regroupement de transporteurs aériens du monde, qui dessert 1 328 destinations dans 195 pays. Air Canada est le seul transporteur réseau international quatre étoiles en Amérique du Nord selon la firme de recherche indépendante britannique Skytrax. En 2013, cette firme a classé Air Canada, pour une quatrième année consécutive, meilleur transporteur aérien en Amérique du Nord dans le cadre d'un sondage réalisé à l'échelle mondiale auprès de plus de 18 millions de voyageurs aériens. Pour en savoir plus, consultez le www.aircanada.com.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sens de la législation sur les valeurs mobilières applicable. Les énoncés prospectifs découlent d'analyses et d'autres renseignements fondés sur la prévision de résultats à venir et sur l'estimation de montants qu'il est actuellement impossible de déterminer. Ils peuvent porter sur des observations concernant, entre autres, des stratégies, des attentes, des opérations projetées ou des actions futures. Ces énoncés prospectifs se reconnaissent à l'emploi de termes tels que « préliminaires », « prévoir », « croire », « pouvoir », « estimer », « projeter » et « planifier », employés au futur et au conditionnel, et d'autres termes semblables, ainsi qu'à l'évocation de certaines hypothèses.

Comme, de par leur nature, les énoncés prospectifs partent d'hypothèses, dont celles qui sont énoncées aux présentes, ils sont sujets à d'importants risques et incertitudes. Les énoncés prospectifs ne sont donc pas entièrement assurés, en raison, notamment, de la survenance possible d'événements externes et de l'incertitude générale qui caractérise le secteur. À terme, les résultats réels peuvent donc différer sensiblement des résultats évoqués par ces énoncés prospectifs du fait de l'action de divers facteurs, dont l'état du secteur, du marché, du crédit et de la conjoncture en général, la capacité de réduire les coûts d'exploitation et d'obtenir du financement, les questions de retraite, les prix de l'énergie, les taux de change et d'intérêt, les relations du travail, la concurrence, les conflits armés, les attentats terroristes, les épidémies, les facteurs environnementaux (notamment les systèmes météorologiques et autres phénomènes naturels et les facteurs d'origine humaine), les questions d'assurance et les coûts qui y sont associés, l'évolution de la demande en fonction du caractère saisonnier du secteur, les questions d'approvisionnement, l'évolution de la législation, de la réglementation ou de procédures judiciaires, les litiges actuels et éventuels avec des tiers ainsi que les facteurs dont il est fait mention dans le présent communiqué et à la section 18 Facteurs de risque du rapport de gestion de 2012 d'Air Canada daté du 7 février 2013, et à la section 14 du rapport de gestion du deuxième trimestre de 2013 d'Air Canada daté du 7 août 2013. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué correspondent aux attentes d'Air Canada en date de celui-ci (ou à la date à laquelle ils ont été faits) et ils peuvent changer par la suite. Toutefois, Air Canada n'a ni l'intention ni l'obligation d'actualiser ou de réviser ces énoncés à la lumière de nouveaux éléments d'information ou d'événements futurs, ou pour quelque autre motif, sauf si elle y est tenue par la réglementation des valeurs mobilières applicable.

SOURCE : Air Canada

Renseignements :

Isabelle Arthur (Montréal)  514 422-5788
Peter Fitzpatrick (Toronto)  416 263-5576
Angela Mah (Vancouver)  604 270-5741

Internet :  aircanada.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.