Air Canada achètera des appareils C Series de Bombardier dans le cadre de son programme de renouvellement du parc aérien

L'entente porte sur 45 commandes fermes ainsi que sur des options en vue de l'achat de 30 appareils supplémentaires.

MONTRÉAL, le 17 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Air Canada a annoncé aujourd'hui qu'elle a signé une lettre d'intention avec Bombardier Inc. pour l'acquisition d'un maximum de 75 appareils CS300 de Bombardier, propulsés par un moteur PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, dans le cadre de son plan de renouvellement de la flotte d'appareils à fuselage étroit. La lettre d'intention porte sur 45 commandes fermes ainsi que sur des options en vue de l'achat de 30 appareils supplémentaires, et comprend des droits de substitution par des appareils CS100, dans certains cas.

Les premières livraisons sont prévues pour la fin de 2019 et se poursuivront jusqu'en 2022. Les 25 premiers appareils livrés remplaceront les appareils E190 d'Embraer actuels du parc de l'exploitation principale d'Air Canada; les appareils suivants viendront soutenir la croissance de la plaque tournante et du réseau d'Air Canada, créant ainsi l'un des parcs aériens les plus jeunes et les plus écoénergétiques du monde.

L'achat d'appareils C Series est assujetti à l'achèvement des documents définitifs et à la satisfaction de certaines autres conditions de clôture préalables.

« Nous sommes heureux d'annoncer la signature de cette entente importante avec Bombardier portant sur l'achat d'appareils CS300 dans le cadre de la modernisation continue de la flotte d'appareils à fuselage étroit d'Air Canada, a déclaré Calin Rovinescu, président et chef de la direction d'Air Canada. Avec son rendement élevé sur le plan écoénergétique et son nombre accru de places, la technologie de prochaine génération des appareils C Series est très bien adaptée à notre stratégie actuelle et future pour le réseau et constituera un ajout extrêmement efficace à notre parc aérien.  Le renouvellement de notre flotte nord-américaine d'appareils à fuselage étroit au moyen d'avions plus puissants et efficaces est un élément clé de notre programme permanent de transformation des coûts. En outre, le confort accru des cabines passagers que fournit le CS300 nous aidera à conserver la position concurrentielle d'Air Canada en tant que seul transporteur réseau international quatre étoiles en Amérique du Nord.

« On s'attend à ce que l'arrivée des appareils C Series dans notre parc aérien procure d'importantes économies de coûts. Nous avons estimé que les économies prévues de plus de 15 % par siège pour ce qui est de la consommation de carburant et des coûts de maintenance devraient entraîner une réduction d'environ 10 % des charges d'exploitation par siège-mille offert (CESMO) par rapport aux appareils qu'ils remplaceront.

« Air Canada jouit d'une longue tradition de collaboration avec Bombardier. Les partenaires régionaux d'Air Canada Express exploiteront l'une des plus importantes flottes d'appareils Bombardier à l'échelle mondiale, composée d'un mélange de plus de 135 biréacteurs régionaux et appareils à turbopropulseurs, d'ici au 31 décembre 2016.

« Nous étions l'un des clients de lancement du CRJ de Bombardier, et l'annonce d'aujourd'hui reflète notre soutien continu à l'égard de l'industrie canadienne de l'aéronautique et des nouvelles technologiques pouvant être élaborées par l'industrie. Nous prévoyons que la nouvelle technologie de la C Series répondra de manière efficace aux besoins exigeants de notre stratégie actuelle et future pour le réseau », a conclu M. Rovinescu.

L'acquisition des appareils C Series constitue un élément clé du programme de renouvellement de notre flotte d'appareils à fuselage étroit et s'ajoute à l'acquisition de 61 appareils 737 MAX de Boeing, annoncée en décembre 2013, pour remplacer les plus gros appareils à fuselage étroit de l'exploitation principale de la Société. L'entente avec Boeing prévoit l'achat par Boeing d'un maximum de 20 des 45 appareils E190 d'Embraer du parc aérien d'Air Canada, et les 25 premiers appareils C Series remplaceront les appareils E190 restants. Les premières livraisons d'appareils 737 MAX de Boeing sont prévues à la fin de 2017 et se poursuivront jusqu'en 2021, alors que les premières livraisons d'appareils C Series sont prévues pour la fin de 2019 et se poursuivront jusqu'en 2022.

À propos des appareils C Series de Bombardier

Selon Bombardier, la gamme d'appareils C Series, qui représente la fusion entre la performance et la technologie, est de conception entièrement nouvelle. En se concentrant sur le segment de marché de 100 à 150 places, Bombardier a conçu les appareils C Series pour qu'ils procurent un avantage économique inégalé aux exploitants et proposent de nouvelles possibilités aux exploitations, au moyen d'appareils monocouloir. En utilisant des matériaux et des technologies de pointe et un aérodynamisme évolué, en plus du moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, les appareils de la C Series réduisent le coût unitaire de plus de 10 % par rapport aux avions remotorisés de gabarit semblable. En plus d'offrir les meilleures caractéristiques économiques de leur catégorie pour la gamme d'appareils C Series, Bombardier a accordé une grande importance à la conception de la cabine, afin d'offrir une expérience supérieure aux passagers. L'appareil est doté de fauteuils de 48 cm (19 po) de largeur qui établissent une nouvelle norme de l'industrie, de grands coffres supérieurs permettant de ranger un bagage de cabine pour chaque passager, et des plus grands hublots du marché des monocouloirs. Ces attributs créent une ambiance semblable à celle des appareils de plus grande taille et offrent ainsi aux passagers un niveau de confort inégalé. Tous les test de performance sonore du CS100 ont été effectués, et les données confirment qu'il s'agit de l'avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. La performance sonore de ces avions et leur capacité exceptionnelle sur courte piste en font les avions idéaux pour divers types d'exploitations. L'autonomie maximale des avions C Series a été confirmée comme étant de 3 300 milles marins (6 112 km), soit quelque 350 milles marins (648 km) de plus que l'objectif initial.

À propos d'Air Canada

Air Canada est le plus important transporteur aérien du Canada à proposer des services intérieurs et internationaux, pour plus de 200 aéroports répartis sur six continents.  Le transporteur national du Canada compte parmi les 20 plus importantes sociétés aériennes à l'échelle mondiale et a accueilli plus de 41 millions de passagers en 2015. Air Canada fournit des services passagers réguliers directs sur 63 aéroports au Canada, 56 aux États-Unis et 86 en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie, en Australie, dans les Antilles, au Mexique, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Air Canada est un membre fondateur du réseau Star Alliance, le plus vaste regroupement de transporteurs aériens du monde, qui dessert 1 330 aéroports dans 192 pays.  Air Canada est le seul transporteur nord-américain d'envergure internationale auquel sont conférées quatre étoiles, selon la firme de recherche indépendante britannique Skytrax. Pour en savoir plus sur Air Canada, consultez le site www.aircanada.com, suivez @AirCanada dans Twitter et joignez-vous à Air Canada dans Facebook. 

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS 

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sens de la législation sur les valeurs mobilières applicable. Ces énoncés découlent d'analyses et d'autres renseignements fondés sur la prévision de résultats à venir et l'estimation de montants qu'il est actuellement impossible de déterminer. Ils peuvent porter sur des observations concernant, entre autres, des résultats préliminaires, des prévisions, des stratégies, des attentes, des opérations projetées ou des actions futures. Ces énoncés prospectifs se reconnaissent à l'emploi de termes tels que « préliminaires », « prévoir », « croire », « pouvoir », « estimer », « projeter » et « planifier », employés au futur et au conditionnel, et d'autres termes semblables, ainsi qu'à l'évocation de certaines hypothèses. 

De par leur nature, les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses, dont celles décrites ci-dessous, et sont assujettis à d'importants risques et incertitudes. Les énoncés prospectifs ne sont donc pas entièrement assurés, en raison, notamment, de la survenance possible d'événements externes et de l'incertitude générale qui caractérise le secteur. À terme, les résultats réels peuvent donc différer sensiblement des résultats évoqués par ces énoncés prospectifs du fait de l'action de divers facteurs, dont notre capacité à dégager ou à maintenir une véritable rentabilité ou à réaliser nos initiatives et nos objectifs, notre capacité à payer nos dettes, à réduire les charges d'exploitation et à obtenir du financement, les taux de change, les conditions du secteur, du marché et du crédit, les conditions économiques et géopolitiques, les prix de l'énergie, la concurrence, notre capacité à mettre en œuvre avec succès nos initiatives stratégiques, notre dépendance à la technologie, les conflits armés, les attentats terroristes, les épidémies, les sinistres et les accidents, les relations du travail, les questions de retraite, les facteurs environnementaux (notamment les systèmes météorologiques et autres phénomènes de la nature et les facteurs d'origine humaine), les contraintes imposées par des clauses restrictives, les questions d'assurance et les coûts qui y sont associés, l'évolution de la demande en fonction du caractère saisonnier du secteur, la dépendance à l'égard des fournisseurs et des tiers, y compris les transporteurs régionaux, Aéroplan et Star Alliance, l'évolution de la législation, de la réglementation ou de procédures judiciaires, les litiges actuels et éventuels avec des tiers, la capacité à attirer et à retenir les employés requis, ainsi que les facteurs dont il est fait mention dans le présent communiqué et à la section 17, Facteurs de risques, du rapport de gestion de 2015 d'Air Canada, daté du 17 février 2016. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué correspondent aux attentes d'Air Canada en date de celui-ci (ou à la date à laquelle ils ont été faits) et ils peuvent changer par la suite. Toutefois, Air Canada n'a ni l'intention ni l'obligation d'actualiser ou de réviser ces énoncés à la lumière de nouveaux éléments d'information ou d'événements futurs, ou pour quelque autre motif, sauf si elle y est tenue par la réglementation des valeurs mobilières applicable.

 

SOURCE Air Canada

Renseignements : Isabelle Arthur (Montréal), isabelle.arthur@aircanada.ca, 514 422-5788; Peter Fitzpatrick (Toronto), peter.fitzpatrick@aircanada.ca, 416 263-5576; Angela Mah (Vancouver), angela.mah@aircanada.ca, 604 270-5741; Internet : aircanada.com

RELATED LINKS
www.aircanada.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.