Aide financière totalisant 271 655 $ pour deux projets structurants de la MRC de Manicouagan

BAIE-COMEAU, QC, le 2 sept. 2016 /CNW Telbec/ -  Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand, en son nom et au nom de la vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes entreprises et du Développement économique régional, Mme Lise Thériault, et du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Pierre Paradis, a annoncé aujourd'hui l'attribution de montants d'aide financière à deux projets structurants pour la région de la Côte-Nord.

« Avec le Plan Nord, nous souhaitons soutenir des projets novateurs et structurants issus des forces vives du territoire nordique. Les deux projets sur le territoire de la MRC de Manicouagan que nous appuyons aujourd'hui répondent directement à deux des priorités du plan d'action 2015‑2020, soit le développement de la filière des petits fruits nordiques et la valorisation de la biomasse forestière à des fins énergétiques », a déclaré le ministre Arcand.

Conception d'une nouvelle unité thermique mobile à la biomasse forestière
Le Consortium innovation technologie énergie Côte-Nord (CITEC) a pour mission de contribuer à l'essor de la recherche et de l'innovation pour le développement de technologies émergentes liées au secteur des énergies renouvelables sur la Côte-Nord. Ce consortium souhaite concevoir, construire et tester une nouvelle unité thermique mobile à la biomasse forestière, plus fiable d'utilisation dans les conditions nordiques et plus simple d'entretien que les deux unités mobiles actuellement à l'essai au Québec.

Ce nouveau modèle d'unité thermique pourrait répondre aux besoins énergétiques de clients utilisant par exemple le mazout, en plus de valoriser les produits forestiers québécois. La Société du Plan Nord versera une aide financière de 99 655 $ à ce projet. Le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation attribuera pour sa part une somme de 60 000 $ par l'entremise du Programme d'appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence (PADS) pour la réalisation du projet.

« À terme, le projet de CITEC permettra à la Côte-Nord de développer à la fois une synergie entre les différents acteurs de la filière de la biomasse forestière et un marché pour la production d'unités thermiques adaptées aux réalités nordiques, en plus de créer de nouveaux emplois dans un secteur en émergence. Voilà un exemple du savoir-faire des Nord-côtiers qui générera de la croissance économique tout en contribuant à l'amélioration de notre bilan en production d'énergie verte », a indiqué la ministre Thériault.

Production et transformation de la camerise
La ferme Manicouagan expérimente depuis 2013 la culture de la camerise, un petit fruit riche en vitamines, en minéraux et en antioxydants très recherchés, notamment au Japon. Les propriétaires de la ferme souhaitent devenir l'un des plus grands producteurs de camerise au Québec en faisant passer leur plantation de 12 à 30 hectares d'ici deux ans. Pour soutenir ce projet, la Société du Plan Nord versera une aide financière de 62 800 $ et le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, une somme de 49 200 $ par l'intermédiaire du Programme d'appui au développement de l'agriculture et de l'agroalimentaire en région. Cet appui financier permettra l'achat d'équipement spécialisé, soit une récolteuse mécanisée, un poste de conditionnement et de congélation et un tunnel équipé d'une unité de chauffage, d'un système d'arrosage automatique et d'une ombrière pour la production de boutures.

« La camerise est un petit fruit qui a un fort potentiel économique, ce qui en fait une priorité pour nous. Par ailleurs, il importe de souligner que ce projet aura des effets structurants sur l'agriculture dans la MRC de Manicouagan. En effet, le matériel acquis sera mis à la disposition des autres agriculteurs de la région par la ferme Manicouagan, ce qui leur permettra également d'évoluer et de se développer. Ce faisant, c'est tout un pan de l'économie de la région de la Côte-Nord qui en profitera », a fait savoir le ministre Paradis.

« Chacun dans leur champ d'expertise, la ferme Manicouagan et CITEC contribuent au développement économique de leur milieu. Je salue la passion et la détermination de ces bâtisseurs qui cherchent à améliorer leur milieu, et je leur souhaite bonne chance dans la réalisation de leurs projets », a conclu le ministre Arcand.

À propos du Plan Nord
Le Plan Nord a pour but de mettre en valeur le potentiel minier, forestier, énergétique, social, culturel et touristique du territoire québécois situé au nord du 49e parallèle. Il crée des emplois et de la richesse tant pour les communautés nordiques que pour l'ensemble des Québécois, dans le respect des populations du Nord et de l'environnement. En harmonisant les aspects économiques, sociaux et environnementaux sur lesquels repose le Plan Nord, le Gouvernement du Québec souhaite en faire une référence en matière de développement nordique responsable et durable et un projet rassembleur pour la société québécoise. La Société du Plan Nord est l'organisme responsable de sa mise en œuvre.

À propos du PADS
Le PADS a pour but de mobiliser les entreprises et les partenaires économiques du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et de concerter leurs actions autour d'objectifs et de modes d'intervention communs pour favoriser le développement des secteurs stratégiques et la mise en œuvre des orientations ministérielles. Il s'adresse principalement à des organismes, tels que les associations sectorielles, les créneaux d'excellence ou les grappes industrielles, lesquels jouent un rôle essentiel en matière de développement économique.

Pour plus d'information, visitez le www.plannord.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles

Renseignements : Véronique Normandin, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, 418 643-7295 ; Karl W. Sasseville, Attaché de presse, Cabinet de la vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière, 418 691‑5650 ; Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, 418 380-2525


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.