Agrandissement des installations portuaires : mise au point

QUÉBEC, le 22 avril 2015 /CNW Telbec/ - Le Président-directeur général de l'Administration portuaire de Québec (APQ), M. Mario Girard, juge important de faire le point sur le projet d'agrandissement des installations portuaires de Québec à la lumière des différentes informations véhiculées dans les médias au cours des derniers jours.

Le Port de Québec est une plaque tournante du commerce international et la porte continentale du Corridor de commerce Ontario-Québec. Depuis des décennies, les installations portuaires de Québec servent au transbordement de vrac liquide et solide. Les infrastructures portuaires les plus récentes datent de près de 50 ans. Le dernier secteur aménagé, soit celui de Beauport, est actuellement utilisé à pleine capacité. Dans le but de restaurer les infrastructures actuelles et de décongestionner le secteur de Beauport pour répondre aux demandes commerciales en cours et anticipées, l'APQ propose l'agrandissement de ses infrastructures.

Bien que le projet global présenté dès 2011 proposait de réaliser simultanément l'extension de la ligne de quai et la construction d'un Duc-d'Albe, à l'automne 2014 l'APQ a fait le choix de déposer au gouvernement fédéral, dans le cadre du programme Plan Chantiers Canada, la phase 1 de ce projet global. Celle-ci propose une extension de 610 mètres de la ligne actuelle de quai, un agrandissement de l'arrière-quai de 18,5 hectares ainsi que la consolidation et l'agrandissement de la plage de la Baie de Beauport. Cette première phase a été priorisée afin de régler à court terme la problématique de congestion des quais à Beauport et assurer la pérennisation des infrastructures. Le projet présenté ne contient donc pas la phase 2, soit le Duc-d'Albe. Il importe de préciser que le projet sera présenté en détail à la population puis soumis à une consultation publique formelle lorsque le financement sera accordé.

Par ailleurs, l'Administration portuaire de Québec est assujettie à un cadre législatif et réglementaire stricte. À titre d'exemple, la Loi sur l'évaluation environnementale, la Loi sur les espèces en péril, la Loi sur les Pêches et la Loi canadienne sur la protection environnementale et les règlements afférents s'appliquent aux projets portuaires.

« Dans la foulée de la croissance constante du commerce maritime mondial, de la relance du plan Nord, de la stratégie maritime et pour assurer la pérennité de ses infrastructures, le Port de Québec entend poursuivre le développement de sa mission qui est de favoriser et développer le commerce maritime, de servir les intérêts économiques de la région de Québec et du Canada et d'assurer sa rentabilité dans le respect de la communauté tout en répondant à des exigences environnementales strictes » a souligné le Monsieur Girard.

En terminant, l'Administration portuaire de Québec tient à préciser que l'installation portuaire de Beauport ne pourrait pas accueillir le projet présenté par TransCanada Pipelines d'Energie Est pour des raisons techniques. Au chapitre d'un nouveau terminal pétrolier, aucun projet n'est à l'étude.

 

SOURCE Administration portuaire de Québec

Renseignements : Marie-Andrée Blanchet, Conseillère, Relations publiques et événements, Administration portuaire de Québec, Tél. : (418) 648-3640, marie-andree.blanchet@portquebec.ca

LIENS CONNEXES
http://www.portquebec.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.