Agir et innover pour assurer une prospérité durable

    
    Se forger une véritable culture de l'innovation et de la productivité,
    voilà l'invitation lancée par  Monique F. Leroux à l'occasion d'une
    allocution au Cercle Canadien de Montréal
    

MONTRÉAL, le 22 sept. /CNW Telbec/ - C'est à la lumière de ses observations quant aux défis que doit relever le Québec ainsi qu'aux conditions à mettre en place pour assurer, chez nous, une prospérité durable que Mme Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement des caisses Desjardins, a rappelé à l'auditoire du Cercle Canadien de Montréal que, pour se hisser parmi les meilleures de leur secteur d'activité, les entreprises devront axer leurs stratégies sur l'innovation. "C'est à cette condition que nous relèverons collectivement le défi de la productivité et que nous pourrons aspirer à une prospérité durable", a-t-elle déclaré lors de sa conférence intitulée Agir et innover pour assurer une prospérité durable.

À l'instar des économistes de Desjardins, Mme Leroux considère qu'une reprise économique est enfin possible. "Divers signaux laissent entrevoir un début de reprise. Nous pouvons anticiper une amélioration graduelle de la situation", a-t-elle constaté, tout en invitant son auditoire à continuer de faire preuve de prudence et de vigilance car de grands enjeux se profilent à l'horizon.

Le plus fondamental des enjeux, celui qui aura une influence sur pratiquement tous les autres, en est un de nature démographique. Et, il est inévitable, compte tenu de l'arrivée à la retraite de la génération la plus populeuse du Québec. "Dans la prochaine décennie, le vieillissement accéléré de la population et, incidemment, la baisse du nombre de personnes qui participent activement au marché du travail, vont affecter toute la dynamique de la croissance économique du Québec et rendre la gestion des finances publiques très délicate", a affirmé Mme Leroux.

Selon elle, le potentiel de croissance de l'économie repose sur deux éléments principaux : la progression de la population active et les gains de productivité. Or, on sait qu'à compter de 2014, la population en âge de travailler va commencer à décroître. "Si, dans la prochaine décennie, l'augmentation de la productivité ne faisait que se maintenir au même rythme que celle des dix dernières années, soit environ 1 % en moyenne annuellement, la baisse de la population active entraînerait alors le potentiel de croissance de l'économie sous les 1 % d'ici 2020. Et tout indique que la tendance se maintiendrait pour la décennie suivante", a-t-elle précisé.

L'enjeu est donc crucial pour le Québec car moins de 1 % de croissance équivaut à une quasi-stagnation de l'économie et à une situation de panne pour la création de richesse, a-t-elle observé.

Mme Leroux, qui entend faire apporter par Desjardins une contribution active à la réponse que nous donnerons collectivement aux défis des entreprises pour relancer l'économie, insiste sur le fait que la pierre angulaire de notre prospérité future n'est autre que l'accélération des gains de productivité. Or, il importe selon elle d'agir sans tarder à ce chapitre.

Plusieurs facteurs influencent la productivité. Mais, Desjardins partage l'avis du Conseil des académies canadiennes à l'effet que l'innovation est le facteur le plus déterminant en matière de productivité. "C'est avant tout l'innovation qui permet à l'économie d'augmenter la valeur de production de biens et services à partir de quantités de ressources fixes. Avec l'innovation, de nouvelles et de meilleures façons de faire permettent de créer cette valeur. Parce qu'elles utilisent leurs ressources plus efficacement et de façon innovatrice, la compétitivité des entreprises s'en trouve dès lors renforcée", a-t-elle expliqué.

Citant en exemple le Cirque du Soleil, qui a su innover en transformant l'expérience du cirque traditionnel ou encore le Mouvement Desjardins, dont le fondateur, Alphonse Desjardins, a mis au point un modèle d'affaire de caisse populaire tout à fait inédit, Mme Leroux a invité les gens d'affaires à constamment innover. "Tous les processus en cours au sein d'une entreprise peuvent être améliorés et faire place à l'innovation, de l'approvisionnement en matières premières jusqu'au service après-vente".

Le Mouvement Desjardins se sent aujourd'hui interpellé par ces grands défis collectifs, a fait remarquer Mme Leroux. "C'est pourquoi, plutôt que de nous contenter du statu quo, nous faisons une nouvelle fois dans notre histoire le choix de la croissance et de l'ouverture sur l'avenir (...) Nous simplifions notre structure globale de direction de façon à accroître la cohésion au sein du Mouvement ainsi que la proximité avec les caisses et leurs membres. Nous voulons un Mouvement plus proche de ses caisses et des caisses plus proches de leurs membres."

"Pour relever tous ensemble les défis de la productivité et de la prospérité durable, nous devrons faire preuve de volonté, de persévérance, d'un grand sens de nos responsabilités collectives et d'une réelle volonté de coopération. Nous avons, au Québec, des atouts et des forces que nombreux pays du monde pourraient nous envier : une économie diversifiée, des ressources naturelles importantes, de l'énergie, de l'eau en abondance, un secteur de services solide, des valeurs démocratiques fortes et une longue tradition de solidarité, de concertation et de coopération. Pour reprendre les mots d'Alphonse Desjardins, ne laissons pas dormir ces incomparables avantages dans une coupable inactivité. À nous d'innover pour développer plus encore ces avantages et faire grandir le patrimoine que nous remettrons à nos enfants pour leur avenir", a-t-elle conclu.

À propos de Desjardins

Le Mouvement des caisses Desjardins, avec un actif global de l'ordre de 160 milliards de dollars, est le plus important groupe financier coopératif au Canada et le neuvième en importance dans le monde. S'appuyant sur la force de son réseau de caisses au Québec et en Ontario, ainsi que sur l'apport de ses filiales dont plusieurs sont actives à l'échelle canadienne, il offre toute la gamme des produits et services financiers à ses 5,8 millions de membres et clients - particuliers et entreprises.

Le Mouvement des caisses Desjardins, c'est aussi le regroupement d'expertises en gestion de patrimoine, en assurance de personnes et de dommages, en service aux entreprises de toutes tailles, en valeurs mobilières, en gestion d'actifs, en capital de risque ainsi que des modes d'accès virtuels sécuritaires, à la fine pointe de la technologie, dans un concept d'offre intégrée unique au Canada. L'un des plus importants employeurs au pays, il mise sur la compétence de ses 42 000 employés et l'engagement de ses 6 300 dirigeants élus. Pour en savoir plus, consultez le site www.desjardins.com.

SOURCE Mouvement Desjardins

Renseignements : Renseignements: (à l'intention des journalistes uniquement): André Chapleau, Directeur Information et Relations de presse, (514) 281-7229 ou 1-866-866-7000, poste 7229, andre.chapleau@desjardins.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.