Aérogare de Mirabel - Le projet présenté par Mirabel sera viable

MIRABEL, QC, le 9 mai 2014 /CNW Telbec/ - Réagissant aux propos d'Aéroports de Montréal (ADM) publiés dans un communiqué diffusé le 6 mai dernier, le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, tient à rappeler que le projet à l'étude d'un Centre de foires à l'aérogare en sera un « viable et rentable » et que la Société de gestion Montréal-Mirabel (SOGEMM), créée dans le but d'en faire la promotion, a déjà commencé à étoffer son dossier de présentation qu'elle soumettra bientôt aux autorités compétentes.  Le maire précise également « qu'aucune porte n'est pour autant fermée à quelque projet que ce soit, public ou privé ».

Contrairement à l'avis soumis à ADM par le Groupe Altus, experts en immobilier, qui indique que « ce projet n'est pas économiquement justifié », M. Bouchard explique que « c'est plus qu'un Centre de foires que nous voulons proposer.  Notre projet inclut, en effet, un salon de l'aéronautique axé sur la sous-traitance - le seul du reste qui serait organisé en Amérique du Nord - mais il pourrait également comprendre d'autres types d'activités dont un centre de recherche en transport avancé. » Le maire ajoute que « nous ferons la preuve dans les prochaines semaines que notre projet est rentable en proposant un plan d'affaires structuré même si ADM prétend, dans son communiqué, ne pas l'avoir retenu puisque « son financement était très largement tributaire d'éventuelles et hypothétiques subventions gouvernementales ». En ce qui concerne le Groupe Altus, le maire se permet d'accueillir avec une très grande réserve son étude la considérant peu objective dans la mesure où cette firme travaille pour le compte d'ADM, depuis plusieurs années.

Le maire de Mirabel laisse aussi entendre « qu'il est quand même curieux que pendant 10 ans ADM n'ait jamais considéré comme viable et rentable aucun des projets qui lui ont été présentés. Serait-ce là une forme de mauvaise foi qui démontrerait que, dès le transfert des vols, le seul et unique objectif visé était le démantèlement de l'aérogare ? »  

Finalement M. Bouchard ajoute « qu'il est impensable de laisser un groupe d'individus prendre une décision aussi lourde de conséquences à propos d'un édifice public payé à même les taxes et les impôts des contribuables, et ce, sans tenir compte de leur opinion et en prenant une décision unilatérale. »  Par conséquent, il espère « une écoute et une ouverture d'esprit d'ADM dans ce dossier ».

SOURCE : Ville de Mirabel

Renseignements : Jean Bouchard, maire, 450 475-2000

LIENS CONNEXES
www.ville.mirabel.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.