Aecon communique ses résultats pour l'exercice 2012

TORONTO, le 12 mars 2013 /CNW/ - Groupe Aecon Inc. (TSX : ARE) a communiqué aujourd'hui pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'exercice 2012 des résultats qui montrent que les marges conservent une tendance positive, alors que les produits ont été légèrement plus élevés que ceux de la période correspondante du dernier exercice.

« Nous sommes satisfaits de la progression considérable de nos résultats financiers au cours de l'exercice 2012 et nous continuons de mettre l'accent sur l'exécution et une démarche rigoureuse en vue d'atteindre notre objectif, soit une marge du BAIIA de 9 % en 2015. Les progrès constants que nous réalisons sont particulièrement attribuables à l'augmentation des volumes et des marges de nos activités minières ainsi qu'à la contribution accrue de notre secteur de la construction industrielle », a déclaré Jean Michel Beck, président du conseil et chef de la direction. « Nous entreprenons 2013 avec confiance dans nos trois principaux marchés stratégiques, soit les infrastructures, l'énergie et les exploitations minières. »

FAITS SAILLANTS

  • Grâce aux marges plus élevées, la marge brute pour l'exercice clos le 31 décembre 2012 a augmenté de 40,9 M$, pour se situer à 315,0 M$ sur des produits de 2 946,8 M$, comparativement à 274,1 M$ sur des produits de 2 896,2 M$ en 2011.

  • Le BAIIA ajusté (exception faite des profits à la vente d'actifs et de placements) a augmenté de 17 % et atteint 172,4 M$ pour l'exercice (147,2 M$ en 2011), ce qui est essentiellement attribuable à l'amélioration des marges (marge du BAIIA ajusté de 5,9 % en 2012, par rapport à 5,1 % en 2011).

  • Un résultat net attribuable aux actionnaires ajusté (exception faite du profit à la juste valeur sur les débentures convertibles) de 74,8 M$ (1,18 $ par action après dilution) a été comptabilisé pour l'exercice 2012, par rapport à 54,5 M$ (0,84 $ par action après dilution) pour l'exercice 2011.

  • Le carnet de commandes se chiffre à 2,43 G$ à la fin de l'exercice 2012, comparativement à 2,39 G$ en 2011.

  • Après la clôture de l'exercice, Aecon a annoncé le début des opérations aériennes commerciales au nouvel aéroport international de Quito.

  • Le dividende annuel passera de 0,28 $ par action (0,07 $ pour chaque trimestre) à 0,32 $ par action (0,08 $ pour chaque trimestre).

 
FAITS SAILLANTS FINANCIERS CONSOLIDÉS
                         
    Trimestres clos les     Exercices clos les  
en millions de dollars (sauf les
  montants par action) (1)
  31 décembre       31 décembre  
    2012     2011     2012     2011  
                         
Produits des activités ordinaires   948,7 $   790,3 $   2 946,8 $   2 896,2 $
Marge brute   110,4      112,7     315,0     274,1  
Frais de commercialisation,
  frais généraux et frais d'administration
  (38,5)     (41,6)     (157,2)     (138,8)  
Profits liés à des projets de construction
  comptabilisés selon la méthode de la
  mise en équivalence
  5,8     3,7     14,4     14,1  
Profits de change   0,3     0,2     0,2     0,3  
Profits à la vente d'actifs et de placements   0,1     1,0     0,9     15,9  
Autres profits (pertes)   -     (2,5)     -     (2,5)  
BAIIA(2)   78,1     73,6     173,3     163,1  
Dotation aux amortissements   (17,8)     (16,8)     (63,6)     (62,5)  
Résultat opérationnel(3)   60,3     56,8     109,8     100,5  
Charges financières, montant net   (5,1)     (9,8)     (27,1)     (31,2)  
Profits à la juste valeur sur les
  débentures convertibles
  3,9     (0,3)     4,3     4,3   
Résultat avant impôt sur le résultat   59,1     46,7      86,9     73,6   
Charge d'impôt sur le résultat   (0,6)     (9,8)     (5,9)     (11,4)  
Bénéfice attribuable aux
  participations ne donnant pas le contrôle
  (2,1)     (0,3)     (3,0)     (4,6)  
Résultat net attribuable aux
  actionnaires
  56,4 $   36,7 $   78,0 $   57,6 $
Résultat net attribuable aux
  actionnaires ajusté(4)
  53,5 $   36,9 $   74,8 $   54,5 $
BAIIA ajusté(5)   78,0 $   72,6 $   172,4 $   147,2 $
                         
                         
Marge bénéficiaire brute   11,6 %     14,3 %     10,7 %     9,5 %  
FCAG exprimés en pourcentage des
  produits des activités ordinaires
  4,1 %     5,3 %     5,3 %     4,8 %  
Marge du BAIIA   8,2 %     9,3 %     5,9 %     5,6 %  
Marge du BAIIA ajusté   8,2 %     9,2 %     5,9 %     5,1 %  
Marge opérationnelle   6,4 %     7,2 %     3,7 %     3,5 %  
Résultat de base par action   1,07 $   0,69 $   1,47 $   1,07 $
Résultat dilué par action   0,72 $   0,49 $   1,18 $   0,84 $
                         
Résultat de base par action ajusté(6)   1,01 $   0,69 $   1,41 $   1,01 $
Résultat dilué par action ajusté(6)   0,72 $   0,49 $   1,18 $   0,84 $
                         
Carnet de commandes               2 428 $   2 390 $
                       
(1)        Le présent communiqué contient certaines mesures non conformes aux PCGR et d'autres mesures conformes aux PCGR (l'acronyme PCGR fait référence aux principes comptables généralement reconnus du Canada) afin d'aider le lecteur à interpréter le rendement de la société. Les mesures financières non conformes aux PCGR excluent ou incluent des montants qui ne sont pas exclus ou inclus dans les mesures les plus directement comparables calculées et présentées conformément aux PCGR. De plus amples information sur les mesures non conformes aux PCGR et les mesures conformes aux PCGR sont présentées dans le rapport de gestion annuel de la société, lequel peut être consulté par l'intermédiaire du Système électronique de données, d'analyse et de recherche (« SEDAR ») à www.sedar.com.
(2)        Le « BAIIA » représente le résultat avant les charges financières nettes, le profit (la perte) à la juste valeur sur les débentures convertibles, l'impôt sur le résultat, l'amortissement et les participations ne donnant pas le contrôle.
(3)        Le « résultat opérationnel » représente le résultat lié aux activités opérationnelles avant les charges financières nettes, l'impôt sur le résultat et les participations ne donnant pas le contrôle.
(4)        Le « résultat net attribuable aux actionnaires ajusté » correspond au résultat net attribuable aux actionnaires, ajusté de façon à exclure le profit (la perte) à la juste valeur après impôt sur les dérivés incorporés faisant partie des débentures convertibles d'Aecon.
(5)        Le « BAIIA ajusté » correspond au BAIIA, ajusté de façon à exclure le profit (la perte) à la vente d'actifs et de placements.
(6)        Le « résultat par action ajusté » correspond au résultat par action, calculé en utilisant le résultat net attribuable aux actionnaires ajusté.
     

Les produits et le résultat opérationnel de chaque secteur pour les exercices clos les 31 décembre 2012 et 2011 sont présentés et analysés dans les tableaux et les rubriques ci-dessous :

                         
en millions de dollars   Exercices clos les  
    31 décembre  
    Produit     Résultat opérationnel  
    2012     2011     2012     2011  
Infrastructures   1 897,1 $   1 904,7 $   59,5 $   64,9 $
Construction industrielle   1 014,0     918,3     57,9     30,2  
Concessions   42,2     81,2     25,1     35,9  
Autres coûts et éliminations(1)   (6,5)     (8,0)     (32,7)     (30,5)  
Données consolidées   2 946,8 $   2 896,2  $   109,8 $   100,5 $
                         
(1)  La catégorie « Autres coûts et éliminations » comprend les charges du siège social et les autres coûts qui ne sont pas directement attribuables à un secteur en particulier, de même que les éliminations intersectorielles.
   

La valeur du carnet de commandes a atteint 2,428 G$ au 31 décembre 2012, par rapport à 2,390 G$ en 2011, et se situe à plus long terme, le pourcentage des travaux qui se prolongent au-delà des douze prochains mois étant de 42 %, comparativement à 38 % à la clôture de l'exercice 2011.

Certains éléments non compris dans le carnet de commandes exercent néanmoins une incidence importante sur les perspectives d'Aecon en raison des volumes substantiels qui leur sont associés. Il s'agit des produits prévus des alliances et des ententes de fournisseur privilégié de plus en plus nombreuses d'Aecon, qui ne précisent pas la valeur ni le calendrier des travaux à effectuer. En 2012, ces travaux additionnels ont représenté environ 25 % du total des produits.

RÉSULTATS OPÉRATIONNELS ET FINANCIERS

« La performance opérationnelle d'Aecon en 2012 établit pour nous les bases sur lesquelles nous pourrons continuer de progresser sur tous les fronts », a affirmé Teri McKibbon, chef de l'exploitation. « Les excellents résultats des activités minières et de construction industrielle et les améliorations continues dans le secteur des bâtiments, conjugués à un carnet de commandes bien garni et à une participation importante aux appels d'offres, nous rendent optimistes quant à la constance de notre performance dans l'avenir. »

Bien que le résultat opérationnel ait augmenté de 9,3 M$ et se soit établi à 109,8 M$ pour 2012, les résultats comparatifs sur douze mois ont été considérablement influencés par les profits tirés de la vente d'actifs et de placements en 2011 (11,5 M$ uniquement pour les activités en Israël) ainsi que par le profit opérationnel généré par les activités israéliennes (6,8 M$) avant leur vente en septembre 2011. Après ajustement pour tenir compte des profits à la vente d'actifs et de placements et du profit opérationnel des activités en Israël pour 2011, le résultat opérationnel de 2012 affiche une progression de 31,1 M$ par rapport à 2011.

Le BAIIA ajusté (exception faite des profits à la vente d'actifs et de placements) a augmenté de 17 % et atteint 172,4 M$ pour l'exercice (147,2 M$ en 2011), ce qui est essentiellement attribuable à l'amélioration des marges (marge du BAIIA ajustée de 5,9 % en 2012, par rapport à 5,1 % en 2011).

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2012, Aecon a exercé des activités dans trois principaux secteurs de l'industrie de la construction et de l'aménagement d'infrastructures, soit les infrastructures, la construction industrielle et les concessions.

SECTEUR DES INFRASTRUCTURES

Le secteur des infrastructures comprend tous les aspects de la construction civile, y compris des autoroutes, des ponts et des tunnels, de même que des aéroports, des installations maritimes, des systèmes de transport en commun et des projets énergétiques, ainsi que la construction de services publics, d'oléoducs et de bâtiments, et l'exploitation minière.

INFRASTRUCTURES                        
                         
Faits saillants financiers                        
    Trimestres clos les     Exercices clos les  
en millions de dollars   31 décembre     31 décembre  
    2012      2011      2012      2011   
                         
Produits   601,4 $   553,2 $   1 897,1 $   1 904,7 $
Marge brute   54,6 $   73,5 $   160,7 $   151,1 $
BAIIA   45,0 $   58,4 $   105,7 $   110,4 $
BAIIA ajusté   44,8 $   57,4 $   104,7 $   105,8 $
Résultat opérationnel   31,0 $   45,8 $   59,5 $   64,9 $
                         
Marge du BAIIA   7,5 %     10,6 %     5,6 %     5,8 %  
Marge du BAIIA ajusté   7,4 %     10,4 %     5,5 %     5,6 %  
Marge opérationnelle   5,2 %     8,3 %     3,1 %     3,4 %  
Carnet de commandes               1 677  $   1 516  $
                         
                         

L'augmentation de la marge brute du secteur des infrastructures est principalement le fait des excellents résultats des activités minières, qui découlent de la croissance soutenue du secteur des sables bitumineux, ainsi que d'améliorations liées aux services publics. Ces améliorations ont été partiellement annulées par la baisse de la marge brute des activités de transport et de construction civile lourde.

Pour le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2012, le résultat opérationnel du secteur des infrastructures a augmenté (diminué) de la façon suivante, comparativement aux périodes correspondantes de l'exercice précédent :

             
      Trimestre clos le  
Exercice clos le  
en millions de dollars   31 décembre     31 décembre  
               
Transport   (0,4) $   (12,8) $
Construction civile lourde   (12,1)     (16,5)  
Services publics   2,4      (3,2)  
Exploitation minière            
  Activités courantes   9,8      36,1   
  Profit découlant de la vente d'équipement   (1,1)     (4,3)  
Infrastructures sociales   (13,4)     (4,7)  
             
Diminution du résultat opérationnel du
  secteur des infrastructures
  (14,8) $   (5,4) $
               
       

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2012, le recul du résultat opérationnel s'explique par la diminution du résultat des activités de construction civile lourde en raison de l'achèvement d'un certain nombre de projets d'envergure au cours de l'exercice. Il s'agit notamment de la construction du nouvel aéroport de Quito, projet pour lequel l'incidence conjuguée d'une baisse des produits et des marges a fait reculer d'environ 24 M$ sur douze mois le résultat opérationnel tiré des activités de construction civile lourde. Bien qu'il ait été largement compensé par l'utilisation de certaines réserves provisionnelles liées à l'aéroport de Quito dans le secteur des concessions et de réserves pour impôt sur le résultat en lien avec le projet, ce recul a eu une incidence défavorable sur le résultat et la marge du secteur des infrastructures.

De plus, d'autres facteurs sont à considérer, comme la baisse des volumes et des marges des activités de transport et d'infrastructures sociales. Les résultats plus élevés des activités liées à l'exploitation minière dans l'Ouest canadien sont attribuables à l'augmentation des volumes et des marges ainsi qu'à une meilleure utilisation de l'équipement.

Au 31 décembre 2012, le carnet de commandes du secteur des infrastructures s'élevait à 1 677 M$, en hausse de 161 M$, ou 11 %, comparativement à 1 516 M$ en 2011. La valeur des nouveaux contrats obtenus a totalisé 2 058 M$ en 2012, par rapport à 1 391 M$ au dernier exercice.

SECTEUR DE LA CONSTRUCTION INDUSTRIELLE

Le secteur de la construction industrielle comprend toutes les activités de construction et de fabrication industrielles d'Aecon, notamment la construction en usine, la fabrication de canalisations spéciales, l'assemblage d'unités modulaires sur mesure, ainsi que la conception et la fabrication de génératrices à vapeur à cycle ouvert.

CONSTRUCTION INDUSTRIELLE                        
                         
Faits saillants financiers                        
    Trimestres clos les     Exercices clos les  
en millions de dollars   31 décembre     31 décembre  
    2012     2011      2012      2011   
                         
Produits   339,4 $   230,1 $   1 014,0 $   918,3 $
Marge brute   42,8 $   32,7 $   122,6 $   91,2 $
BAIIA   25,8 $   17,4 $   65,4 $   38,4 $
BAIIA ajusté   26,0 $   17,4 $   65,5 $   38,7 $
Résultat opérationnel   23,9 $   15,5 $   57,9 $   30,2 $
                         
Marge du BAIIA   7,6 %     7,6 %     6,5 %     4,2 %  
Marge du BAIIA ajusté   7,6 %     7,6 %     6,5 %     4,2 %  
Marge opérationnelle   7,0 %     6,7 %     5,7 %     3,3 %  
Carnet de commandes               751 $   874 $
                         

Les améliorations constatées dans le secteur de la construction industrielle découlent des marges plus élevées et du volume accru dans le secteur des ressources et de l'exploitation minière en lien avec les produits de base dans l'Ouest canadien, ainsi que du volume plus important des activités de fabrication dans la région centrale du Canada.

Pour le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2012, le résultat opérationnel du secteur de la construction industrielle a augmenté (diminué) de la façon suivante, comparativement aux périodes correspondantes de l'exercice précédent :

             
    Trimestre clos le     Exercice clos le  
en millions de dollars   31 décembre     31 décembre  
             
             
Industrie lourde (construction et fabrication)   7,5  $   31,3  $
IST   0,9      (3,6)  
Augmentation du résultat opérationnel du
  secteur de la construction industrielle
  8,4  $   27,7  $
             

Au 31 décembre 2012, le carnet de commandes du secteur de la construction industrielle affichait une baisse de 123 M$ par rapport à la même période l'an dernier, ce qui est surtout lié à la diminution du carnet de commandes des activités de construction industrielle lourde. La majeure partie de la réduction du nombre de nouveaux contrats par rapport au dernier exercice s'explique par l'obtention de plusieurs projets pluriannuels d'envergure au cours du second semestre de 2011.

SECTEUR DES CONCESSIONS

Le secteur des concessions comprend la conception, l'exploitation et le financement de projets d'infrastructures par voie d'ententes de partenariat entre les secteurs public et privé, d'ententes de construction-possession-exploitation-transfert ou d'autres structures de contrats de financement.

CONCESSIONS                        
                         
Faits saillants financiers                        
    Trimestres clos les     Exercices clos les  
en millions de dollars   31 décembre     31 décembre  
    2012      2011      2012      2011   
                         
Produits   10,6 $   10,6 $   42,2 $   81,2 $
Marge brute   13,0 $   6,3 $   31,7 $   31,8 $
BAIIA   12,3 $   5,0 $   28,1 $   39,3 $
BAIIA ajusté   12,3 $   5,0 $   28,1 $   27,8 $
Résultat opérationnel   12,3 $   4,1 $   25,1 $   35,9 $
                         
Marge du BAIIA   116,3 %     47,4 %     66,5 %     48,4 %  
Marge du BAIIA ajusté   116,3 %     47,4 %     66,5 %     34,2 %  
Marge opérationnelle   116,3 %     39,0 %     59,5 %     44,2 %  
                         
                         

Pour le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2012, le résultat opérationnel du secteur des concessions a augmenté (diminué) de la façon suivante, comparativement aux périodes correspondantes de l'exercice précédent :

             
      Trimestre clos le     Exercice clos le  
en millions de dollars   31 décembre     31 décembre  
               
Concessionnaire de l'aéroport de Quito   8,2 $   7,5 $
Société exploitante de l'autoroute transisraélienne
  (participation vendue au troisième trimestre de 2011)
  -     (6,8)  
Profit découlant de la vente du placement dans la
  société exploitante de l'autoroute transisraélienne en 2011
  -     (11,5)  
Augmentation (diminution) du résultat opérationnel du
  secteur des concessions
  8,2 $   (10,8) $
             

La baisse des produits et du résultat opérationnel du secteur des concessions pour l'exercice clos le 31 décembre 2012 découle en majorité de la vente de la participation d'Aecon dans la société exploitante de l'autoroute transisraélienne au troisième trimestre de 2011. Le secteur a tiré parti en 2012 de l'utilisation de réserves provisionnelles liées à l'aéroport de Quito par suite du quasi-achèvement des travaux de construction du projet au quatrième trimestre.

HAUSSE DU DIVIDENDE

Le conseil d'administration d'Aecon a approuvé une hausse du dividende qui doit être payé à tous les détenteurs d'actions ordinaires d'Aecon. Le dividende annuel passera de 0,28 $ par action (0,07 $ pour chaque trimestre) à 0,32 $ par action (0,08 $ pour chaque trimestre). Le premier paiement du dividende trimestriel conforme à la nouvelle politique sera effectué le 1er avril 2013 aux actionnaires dûment inscrits en date du 22 mars 2013.

RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Les résultats consolidés pour les trimestres et les exercices clos les 31 décembre 2012 et 2011 se trouvent à la fin du présent communiqué.

         
Faits saillants du bilan        
    31 décembre   31 décembre
(en milliers de dollars canadiens) (non audités)   2012   2011
         
Trésorerie, équivalents de trésorerie et
  liquidités soumises à des restrictions
  106 210 $   221 290 $
Autres actifs courants   1 022 417    842 959 
Immobilisations corporelles   508 849    482 148 
Autres actifs à long terme   491 806    437 698 
Total de l'actif   2 129 282 $   1 984 095 $
         
Passifs courants   873 951 $   791 836 $
Dette sans recours liée à des projets   156 041    137 078 
Dette à long terme   146 048    142 581 
Débentures convertibles   253 189    251 429 
Autres passifs à long terme   150 485    171 294 
         
Capitaux propres   549 568    489 877 
Total du passif et des capitaux propres   2 129 282 $   1 984 095 $
         

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Une conférence téléphonique est prévue le mercredi 13 mars 2013 à 9 h (HE) afin de discuter des résultats financiers d'Aecon pour l'exercice 2012. Les participants sont invités à composer le 416-981-9012 ou le 1-800-379-4140 au moins 10 minutes avant le début de la conférence. Vous pourrez en écouter un enregistrement en composant le 1-800-558-5253 ou le 416-626-4100 après 11 h et jusqu'à minuit le 20 mars 2013. Le code d'accès est le 21649205.

AECON

Groupe Aecon Inc. est un chef de file canadien de la construction et de l'aménagement d'infrastructures qui fournit des services clés en main intégrés à des clients des secteurs privé et public. Aecon est fière de figurer constamment au palmarès des Employeurs de choix au Canada.

DÉCLARATION RELATIVE AUX ÉNONCÉS PROSPECTIFS

L'information contenue dans le présent communiqué comprend certains énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs reposent sur les données actuellement disponibles relativement à la concurrence, à la situation financière, à la conjoncture économique et aux plans d'exploitation, mais sont soumis à des risques et à des incertitudes. En plus des événements sur lesquels Aecon n'a aucune influence, certains facteurs pourraient faire en sorte que les réalisations, le rendement ou les résultats réels ou futurs d'Aecon diffèrent de ceux qui sont avancés ou sous-entendus dans les présentes, ce qui comprend, mais sans s'y limiter, les éléments suivants : les taux d'intérêt et les taux de change, les marchés des actions et les marchés financiers mondiaux, les sociétés concurrentes, les risques opérationnels et les risques ayant trait à la réputation, notamment le risque lié aux projets d'envergure et les facteurs contractuels. Les lecteurs sont priés de consulter les facteurs de risques propres aux entreprises et aux activités d'Aecon qui sont mentionnés dans les documents déposés par la Société en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs peuvent comprendre, mais sans s'y limiter, des déclarations portant sur les activités, les affaires, la situation financière, les résultats financiers prévus, la performance, les clients potentiels, les objectifs permanents, ainsi que les stratégies et les perspectives d'Aecon. Les énoncés prospectifs se reconnaissent parfois à l'utilisation de termes comme « planifie », « croit », « s'attend à », « prévoit », « estime », « projette » ou « a l'intention de », ou à leur emploi au futur, au conditionnel ou à la forme négative, ou à l'utilisation d'autres expressions similaires. Les énoncés prospectifs ne sont valides qu'à la date à laquelle ils sont formulés et, à moins que les lois sur les valeurs mobilières l'exigent, Aecon n'assume aucune obligation pour ce qui est de mettre à jour ou de réviser publiquement les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux éléments d'information, d'événements futurs ou pour tout autre motif.

ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS
                   
(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par action) (non audités)
                   
                   
    Pour les trimestres clos les   Pour les exercices clos les
    31 décembre   31 décembre   31 décembre   31 décembre
    2012   2011   2012    2011
                   
Produits des activités ordinaires   948 702 $   790 340 $   2 946 796 $   2 896 167 $
Coûts directs et charges   (838 346)   (677 596)   (2 631 791)   (2 622 034)
Marge brute   110 356   112 744   315 005   274 133
                   
Frais de commercialisation, frais généraux
  et frais d'administration
  (38 457)   (41 618)   (157 191)   (138 832)
Dotation aux amortissements   (17 772)   (16 772)   (63 562)   (62 548)
Profits liés à des projets de construction
  comptabilisés selon la méthode de la
  mise en équivalence
  5 757   3 742   14 440   14 058
Autres profits (pertes)   408   (1 249)   1 072   13 721
Résultat opérationnel   60 292   56 847   109 764   100 532
                   
Produits financiers   495   535   2 135   5 679
Charges financières   (5 598)   (10 358)   (29 275)   (36 923)
Profit (perte) à la juste valeur sur les
  débentures convertibles
  3 944   (275)   4 260   4 269
Résultat avant impôt sur le résultat   59 133   46 749    86 884   73 557
Charge d'impôt sur le résultat   (577)   (9 794)   (5 943)   (11 414)
Résultat net de la période   58 556 $   36 955 $   80 941 $   62 143 $
Résultat net attribuable aux :                
  Actionnaires   56 427 $   36 699 $   77 978 $   57 553 $
  Participations ne donnant pas le contrôle   2 129   256   2 963   4 590
      58 556 $   36 955 $   80 941 $   62 143 $
                   
                   
Résultat de base par action   1,07 $   0,69 $   1,47 $   1,07 $
Résultat dilué par action   0,72 $   0,49 $   1,18 $   0,84 $

 

SOURCE : Aecon Group Inc.

Renseignements :

Vince Borg
Conseiller principal, Affaires générales
Groupe Aecon Inc.
416-297-2615
vborg@aecon.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.