Aecon communique ses résultats du premier trimestre

Hausse des produits et, conformément aux prévisions, recul saisonnier du bénéfice

    
    -   Produits record pour un premier trimestre de 426 M$ (en hausse de
        25 % par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent)

    -   BAIIA de 4,0 M$ (en baisse de 2,9 M$ par rapport à l'exercice
        précédent)

    -   Perte du BPA de 0,12 $ l'action (contre une perte de 0,01 $ l'action
        l'an dernier)

    -   Carnet de commandes record pour un premier trimestre de 2,1 G$ (soit
        plus de 50 % qu'à la période correspondante de l'exercice précédent)

    -   Les perspectives demeurent positives; des résultats robustes sont
        prévus pour le second semestre
    

TORONTO, le 4 mai /CNW/ - Groupe Aecon Inc. (ARE à la Bourse de Toronto) a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers du premier trimestre 2010.

    
    Produits d'exploitation, résultats d'exploitation et bénéfice net
    -----------------------------------------------------------------

                                             Trimestres terminés les 31 mars
                                           ----------------------------------
    En millions de dollars                           2010            2009
                                                     ----            ----

    Produits d'exploitation                           426   $         341   $
    Marge bénéficiaire brute                         27,3            32,6
    BAIIA                                             4,0             6,9
    Perte d'exploitation                             (4,1)           (1,1)
    Charge d'intérêts, montant net                   (5,0)            1,3
    Économie d'impôts sur les bénéfices               3,7             0,3
    Perte nette de la période                        (6,6)           (0,6)
    Carnet de commandes                             2 119   $       1 359   $
    

Les produits d'exploitation ont totalisé 426 M$ au premier trimestre 2010, une augmentation de 85 M$ par rapport aux résultats communiqués au premier trimestre 2009. Cette augmentation est principalement attribuable à la progression de 74 M$ enregistrée par le secteur de la construction industrielle, qui englobe les produits d'exploitation générés par Lockerbie & Hole, société acquise par Aecon au deuxième trimestre 2009.

La marge bénéficiaire brute (les produits moins les coûts directs et les charges) a reculé, pour s'établir à 27,3 M$, soit 6,4 % des produits, contre 32,6 M$ au trimestre correspondant de l'exercice précédent, ou 9,6 % des produits. Ce recul peut être imputé en grande partie au fait que le solide rendement inscrit par le secteur de la construction industrielle au premier trimestre 2009 était lié à un report de travaux, qui ne s'est pas répété au premier trimestre 2010.

Le BAIIA (le bénéfice ou la perte d'exploitation avant la charge d'intérêts nette, les impôts sur les bénéfices, l'amortissement et les participations minoritaires) s'est établi à 4,0 M$ pour le trimestre, soit 2,9 M$ de moins qu'au premier trimestre 2009. Parallèlement, la perte d'exploitation (la perte d'exploitation avant la charge d'intérêts nette, les impôts sur les bénéfices et les participations minoritaires) s'est accrue de 3,0 M$ pour se fixer à 4,1 M$, l'augmentation des résultats d'exploitation des secteurs des infrastructures, des bâtiments et des concessions ayant été neutralisée par un recul, conformément aux prévisions, du bénéfice du secteur de la construction industrielle, en grande partie lié au report de travaux en 2009 mentionné plus haut. Les résultats plus solides du secteur de la construction industrielle incluent un gain de 7,0 M$ provenant de la vente d'un terrain au cours du trimestre.

La perte nette de 6,6 M$ pour le trimestre (perte par action de 0,12 $) se compare à une perte nette de 0,6 M$ (perte par action de 0,01 $) au premier trimestre 2009.

La charge d'intérêts nette a grimpé de 6,3 M$, pour atteindre 5,0 M$ au premier trimestre 2010, ce qui s'explique essentiellement par les niveaux supérieurs de la dette sans recours liée à trois projets de construction-financement d'Infrastructure Ontario, et par l'émission de débentures convertibles au troisième trimestre 2009.

Les frais de commercialisation, frais d'administration et frais généraux (FCAG) en pourcentage des produits d'exploitation ont été moins élevés et sont passés de 7,1 % au premier trimestre 2009 à 6,5 % au premier trimestre 2010.

Les résultats d'un trimestre donné, particulièrement le premier trimestre de l'exercice, ne doivent pas être considérés comme étant indicateurs d'un rendement financier futur.

    
    Perspectives
    ------------
    

"La vigueur, la profondeur et la durabilité continues des marchés des infrastructures publiques au Canada, combinées au bilan solide d'Aecon, à sa trésorerie et à sa capacité de cautionnement appréciable, laissent présager un rendement financier remarquable en 2010", prédit Jean M. Beck, président du conseil et chef de la direction, Groupe Aecon Inc. "Ces facteurs, conjugués à la forte présence d'Aecon à l'échelle nationale et aux perspectives encourageantes du secteur de la construction industrielle pour les prochaines années, semblent suggérer que les résultats financiers d'Aecon de la période de 2011 et de 2012 refléteront de plus en plus la vigueur des éléments de notre entreprise liés à la fois au secteur privé et au secteur public."

"Le fort potentiel d'appel d'offres sur les marchés des infrastructures publiques canadiens ainsi qu'une hausse généralisée de la taille et de la durée des projets remportés par Aecon nous permettent d'envisager plus positivement nos perspectives sur ces marchés", affirme Scott Balfour, président, Groupe Aecon Inc. "Nous demeurons donc optimistes à l'égard du second semestre de 2010 et de la période de 2011 et de 2012."

    
    Carnet de commandes et nouveaux contrats
    ----------------------------------------
    

Au 31 mars 2010, le carnet de commandes atteignait 2,1 G$, une hausse de 760 M$ en regard du montant en main au 31 mars 2009, et un nouveau record sur le plan du carnet de commandes établi à la fin d'un premier trimestre. La plus grande partie de cette hausse est attribuable au secteur de la construction industrielle, qui comprend Lockerbie & Hole, société acquise par Aecon au deuxième trimestre 2009.

Non compris dans le carnet de commandes, mais importants pour les activités d'Aecon, sont les produits provenant des ententes d'alliance et des ententes de fournisseur privilégié de plus en plus nombreuses d'Aecon qui ne précisent pas la somme des travaux à effectuer au cours d'une période donnée.

Les nouveaux contrats de 362 M$ obtenus au cours du trimestre correspondent à une progression de 66 M$ par rapport aux contrats obtenus au premier trimestre de 2009.

    
    Faits saillants du premier trimestre sur le plan des affaires
    -------------------------------------------------------------

    -   Le numéro de janvier 2010 du magazine Report on Business Magazine a
        classé Aecon, pour une troisième année d'affilée, parmi les 50
        Employeurs de choix au Canada, réalisation stratégique importante
        dans un secteur où la capacité de recruter des gens de qualité est
        essentielle à la croissance rentable.

    -   En janvier 2010, Aecon a annoncé que sa filiale en propriété
        exclusive, South Rock Ltd., a obtenu deux contrats attribués par
        Alberta Transportation et la Ville de Calgary évalués à plus de
        119 M $, notamment un contrat de 42 M$ pour la construction d'un
        échangeur à Crowchild Trail et à Stoney Trail à Calgary, et un
        contrat de 77 M $ pour le prolongement de la route 63 à Fort
        McMurray.

    -   Au cours du trimestre, des progrès ont été réalisés sur le plan de la
        résolution des questions relatives à la participation d'Aecon dans la
        concession du projet de l'aéroport international de Quito, alors que
        les activités de construction ont été considérablement réduites en
        attendant le règlement complet de ces questions. En supposant que les
        autorités équatoriennes approuveront rapidement le projet, les
        détails de nature commerciale et financière liés à la nouvelle
        entente devraient être conclus au deuxième trimestre de 2010. Plus de
        1,1 million de passagers ont transité par l'aéroport existant de
        Quito pendant les trois premiers mois de 2010, une augmentation de
        10 % par rapport au premier trimestre 2009.

    -   En mars 2010, la circulation moyenne en semaine sur l'autoroute
        transisraélienne a dépassé le seuil des 127 000 véhicules, soit 25 %
        de plus qu'en 2009.

    -   Après la fin du trimestre, Aecon a annoncé qu'elle s'était jointe à
        la coentreprise de construction responsable du prolongement de
        l'autoroute A30 près de Montréal, l'un des contrats les plus
        importants auxquels Aecon a collaboré.

    Résultats sectoriels
    --------------------

    Aecon communique ses résultats dans quatre secteurs d'exploitation : les
infrastructures, les bâtiments, la construction industrielle et les
concessions.

    -   Infrastructures

    Le secteur des infrastructures couvre tous les aspects de la construction
civile, dont les autoroutes, les ponts et les tunnels, en passant par les
aéroports, les installations maritimes, les systèmes de transport et les
projets énergétiques, ainsi que la construction de réseaux de services
publics.

    Faits saillants de nature financière
                                             Trimestres terminés les 31 mars
                                           ----------------------------------
    En millions de dollars                           2010            2009
                                                     ----            ----

    Produits d'exploitation                            98   $         112   $
    BAIIA                                            (7,3)          (10,3)
    Perte d'exploitation sectorielle(1)             (10,2)          (13,2)
    Marge d'exploitation sectorielle(2)             (10,4)%         (11,8)%
    Carnet de commandes                               553             660

    1)  Le bénéfice ou la perte d'exploitation sectoriel représente le
        résultat d'exploitation avant la charge d'intérêts nette, les impôts
        sur les bénéfices, les participations minoritaires.
    2)  La marge d'exploitation sectorielle correspond au bénéfice ou à la
        perte d'exploitation sectoriel exprimé en pourcentage des produits.
    

Les produits d'exploitation du premier trimestre de 98 M$ enregistrés par le secteur des infrastructures ont été inférieurs de 12 % à ceux du trimestre correspondant de 2009. Cette baisse a découlé majoritairement du ralentissement de la construction au nouvel aéroport de Quito pendant la finalisation du renouvellement du contrat de concession ainsi que des travaux de génie civil dans l'Ouest canadien.

Le secteur des infrastructures a inscrit une perte d'exploitation de 10,2 M$ au premier trimestre 2010, en hausse de 3 M$ par rapport au trimestre correspondant de 2009, l'accroissement du bénéfice d'exploitation attribuable aux activités liées aux matériaux et aux travaux de génie civil ayant été partiellement annulé par la décroissance des activités du secteur des services publics et des activités internationales. La progression du bénéfice attribuable aux activités liées aux matériaux reflétait surtout un gain de 7 M$ à la vente d'un terrain au cours du trimestre.

Au 31 mars 2010, le carnet de commandes se chiffrait à 553 M$, soit 107 M$ de moins qu'au premier trimestre 2009, du fait principalement de la baisse du carnet de commandes en lien avec les activités internationales et les travaux de génie civil. Ces facteurs ont été contrebalancés en partie par la hausse du carnet de commandes pour les activités liées aux matériaux. Les nouveaux contrats pour les trois premiers mois de 2010 se sont établis à 106 M$, contre 152 M$ au trimestre correspondant de l'exercice précédent, une diminution principalement attribuable aux nouveaux contrats obtenus par l'unité des travaux de génie civil. Après la fin du trimestre, Aecon Infrastructure a annoncé sa participation au plus important contrat de l'histoire d'Aecon lorsque cette dernière s'est jointe à la coentreprise responsable du prolongement de l'autoroute A30 près de Montréal.

    
    -   Bâtiments

    Le secteur des bâtiments englobe tous les aspects liés aux activités de
construction et de rénovation d'immeubles commerciaux, d'établissements
institutionnels et d'immeubles résidentiels à unités multiples d'Aecon.

    Faits saillants financiers
                                             Trimestres terminés les 31 mars
                                            ---------------------------------
    En millions de dollars                           2010            2009
                                                     ----            ----

    Produits d'exploitation                           139   $         109   $
    BAIIA                                             1,0            (0,8)
    Bénéfice (perte) d'exploitation sectorielle       0,8            (1,0)
    Marge d'exploitation sectorielle                  0,6 %          (0,9)%
    Carnet de commandes                               687             520
    

Les produits d'exploitation du premier trimestre de 139 M$ du secteur des bâtiments correspondent à une progression de 28 % par rapport aux 109 M$ inscrits au premier trimestre 2009. Cette progression est surtout attribuable aux activités de l'unité de l'Ontario, où plusieurs projets importants, y compris trois projets d'Infrastructure Ontario, ont eu une incidence sur les résultats. Elle a été neutralisée en partie par une baisse des produits à Seattle, imputable essentiellement à l'achèvement, au début de l'exercice, d'un projet pluriannuel d'envergure.

Le bénéfice d'exploitation sectoriel de 0,8 M$ pour les trois premiers mois de 2010 représente une amélioration de 1,8 M$ par rapport à la période correspondante de 2009, les résultats d'exploitation plus élevés au Québec ayant été contrebalancés par un léger recul en Ontario. En Ontario, outre deux importants projets pour lesquels la totalité des pertes a été réalisée pendant les périodes précédentes, et pour lesquels des produits continuent d'être constatés mais sans marge correspondante, un nouveau projet d'envergure est en cours pour lequel les produits n'ont pas encore été constatés en raison de la convention comptable d'Aecon relative aux contrats importants s'étalant sur plusieurs années. Selon cette convention comptable, le bénéfice est constaté seulement lorsque les travaux ont atteint un stade d'achèvement suffisamment avancé pour permettre de déterminer raisonnablement les résultats probables d'un projet, soit, en général, 20 %.

Au 31 mars 2010, le carnet de commandes s'élevait à 687 M$, en hausse de 167 M$ par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent, ce qui s'explique par l'accroissement des activités du secteur en Ontario et au Québec. De nouveaux contrats de 89 M$ ont été obtenus en 2010, une légère glissade en regard des 94 M$ obtenus en 2009.

    
    -   Construction industrielle

    Le secteur de la construction industrielle comprend toutes les activités
de construction et de fabrication industrielles d'Aecon, notamment la
construction sur place, la fabrication de canalisations spéciales,
l'assemblage d'unités modulaires spécialisées et la conception et la
fabrication de générateurs de vapeur à passage unique

    Faits saillants financiers
                                             Trimestres terminés les 31 mars
                                            ---------------------------------
    En millions de dollars                           2010            2009
                                                     ----            ----

    Produits d'exploitation                           170   $          97   $
    BAIIA                                             9,2            13,9
    Bénéfice d'exploitation sectorielle               6,4            13,2
    Marge d'exploitation sectorielle                  3,8 %          13,6 %
    Carnet de commandes                               879             179
    

Au premier trimestre 2010, les produits d'exploitation du secteur de la construction industrielle ont atteint 170 M$, un bond de 77 % par rapport au premier trimestre 2009, en raison principalement de l'acquisition de Lockerbie & Hole au deuxième trimestre 2009. Les produits plus importants tirés des projets de construction sur place conjoints d'Aecon et de Lockerbie dans l'Ouest canadien, de même que les produits de Lockerbie & Hole Mechanical, ont contribué majoritairement à la hausse des produits d'exploitation d'un trimestre à l'autre dans ce secteur. Les autres produits provenant de l'acquisition des activités de Lockerbie en Ontario ont été contrebalancés en grande partie par le fléchissement des activités de fabrication et de construction dans le reste de l'Ontario et à Innovative Steam Technologies.

Le bénéfice d'exploitation de 6,4 M$ pour le trimestre est inférieur de 6,8 M$ à celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Bien que l'acquisition de Lockerbie ait entraîné une hausse des produits sectoriels ce trimestre, l'incidence des produits additionnels a été plus que contrebalancée par les marges réduites en Ontario, alors que les contributions très marquées de quelques projets de construction en Ontario ne se sont pas répétées en 2010, et dans le secteur des sables bitumineux, où a eu lieu une réorientation de l'ensemble des tâches vers des activités de construction sur les chantiers, au détriment des activités d'assemblage d'unités modulaires et de fabrication à marge plus élevée.

Au 31 mars 2010, le carnet de commandes totalisait 879 M$, soit 700 M$ de plus qu'au trimestre correspondant de 2009, en grande partie en raison de l'acquisition de Lockerbie & Hole au deuxième trimestre 2009. Dans l'ensemble, pour les trois premiers mois de 2010, les nouveaux contrats ont été de 150 M$, une amélioration de 124 M$ en comparaison des nouveaux contrats du trimestre correspondant de 2009. La majeure partie de cette amélioration était liée aux nouveaux contrats obtenus en Ontario et par l'unité de construction mécanique.

    
    -   Concessions
    

Le secteur des concessions comprend la conception, l'exploitation et le financement de projets d'infrastructures par voie d'ententes de partenariat entre les secteurs public et privé, d'ententes de construction-possession-exploitation-transfert ou d'autres structures de contrats de financement.

Ce secteur se concentre essentiellement sur les investissements dans des infrastructures des transports qui font l'objet d'ententes de concession, notamment l'autoroute à péage transisraélienne et l'aéroport international de Quito.

    
    Faits saillants financiers
                                             Trimestres terminés les 31 mars
                                            ---------------------------------
    En millions de dollars                           2010            2009
                                                     ----            ----

    Produits d'exploitation                            21   $          25   $
    BAIIA                                             6,6             8,5
    Bénéfice d'exploitation sectoriel                 5,2             4,4
    Marge d'exploitation sectorielle                 24,8 %          17,6 %
    

Pour le premier trimestre 2010, le secteur des concessions a inscrit des produits d'exploitation de 21 M$, en baisse de 4 M$ par rapport aux produits du trimestre correspondant de 2009. Ce recul est attribuable en grande partie à la participation d'Aecon dans l'exploitant de l'autoroute à péage transisraélienne, les produits générés en 2009 par l'installation de guichets de péage sur un nouveau tronçon de l'autoroute n'ayant pas été répétés en 2010.

Le bénéfice d'exploitation sectoriel du trimestre a atteint 5,2 M$, contre un bénéfice de 4,4 M$ pour le trimestre correspondant de 2009. Le bénéfice d'exploitation accru généré par le concessionnaire de l'aéroport de Quito, qui englobe les résultats d'exploitation de l'aéroport actuel pendant la construction du nouvel aéroport, contrebalance le bénéfice d'exploitation moins élevé de l'exploitant de l'autoroute transisraélienne. L'amélioration des résultats d'exploitation de l'aéroport de Quito reflète l'avantage de la diminution de la dotation aux amortissements durant le trimestre en raison d'une prolongation de la période au cours de laquelle la valeur des droits de concession de l'aéroport existant est amortie.

Conférence téléphonique

Une conférence téléphonique est prévue le mercredi 5 mai 2010 à 10 h 30 (HE) afin de discuter des résultats financiers d'Aecon pour le premier trimestre 2010. Les participants sont invités à composer le 416-981-9024 ou le 1-800-732-5617 au moins dix minutes avant le début de la conférence à 10 h 30. Un enregistrement de celle-ci sera offert après 12 h 30, au 1-800-558-5253 ou au 416-626-4100, jusqu'à minuit, le 12 mai 2010. Le code d'accès est 21467971.

Résultats consolidés

Les résultats consolidés des premiers trimestres 2010 et 2009 figurent à la fin du présent communiqué.

Faits saillants du bilan

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                               Au 31 mars       Au 31 déc.
    (en milliers de dollars)                         2010            2009
                                               ----------       ----------
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et équivalents, liquidités
     soumises à restrictions, titres
     négociables et dépôts à terme                361 529   $     414 447   $
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres actifs à court terme                   693 625         714 164
    -------------------------------------------------------------------------
    Immobilisations corporelles                   202 730         200 883
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres actifs à long terme                    362 204         359 844
    -------------------------------------------------------------------------
    Total de l'actif                            1 620 088   $   1 689 338   $
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Passif à court terme                          792 627   $     843 826   $
    -------------------------------------------------------------------------
    Dette sans recours liée au projet              76 703          70 000
    -------------------------------------------------------------------------
    Autre dette à long terme                       57 355          63 037
    -------------------------------------------------------------------------
    Autres passifs à long terme                    95 957          96 469
    -------------------------------------------------------------------------
    Débentures convertibles                       159 331         158 614
    -------------------------------------------------------------------------
    Capitaux propres                              438 115         457 392
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du passif et des capitaux propres     1 620 088   $   1 689 338   $
    -------------------------------------------------------------------------
    

Aecon

Groupe Aecon Inc. est la plus grande société ouverte au Canada dans le domaine de la construction et de l'aménagement d'infrastructures. Aecon et ses filiales offrent des services à des clients des secteurs privé et public partout au Canada et dans certains pays du monde. Aecon est fière de figurer au palmarès des 50 Employeurs de choix au Canada, publié dans le magazine Report on Business.

L'information présentée dans le présent communiqué renferme certains énoncés de nature prospective. Ces énoncés sont fondés sur les données actuellement disponibles relativement à la concurrence, à la situation financière, à la conjoncture économique et aux plans d'exploitation, mais font intervenir certains risques et incertitudes. Outre des événements sur les marchés mondiaux hors du contrôle de la société, des facteurs faisant en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations d'Aecon pourraient différer de ceux qui sont exposés explicitement ou implicitement dans les présentes, comprennent entre autres, l'intégration réussie des récentes acquisitions, la conversion d'Aecon aux Normes internationales d'information financière, la non-réalisation des objectifs relatifs à la construction du nouvel aéroport de Quito ou à l'exploitation de l'aéroport actuel de Quito, de même que le risque politique associé en Équateur. Des précisions sur les facteurs de risque sont données sous la rubrique "Risques et incertitudes" du rapport de gestion pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009 déposé dans la base de données SEDAR, accessible à l'adresse www.sedar.com. Les énoncés de nature prospective comprennent de l'information concernant la situation financière et les résultats d'exploitation futurs éventuels ou présumés d'Aecon, ainsi que des énoncés précédés, suivis ou comprenant des termes tels que "est d'avis", "prévoit", "estime", "a l'intention de", "devrait" ou d'autres expressions similaires. D'importants facteurs, outre ceux qui ont été présentés dans le présent document, pourraient avoir une incidence sur les résultats futurs d'Aecon, et ces résultats pourraient être considérablement différents de ceux qui ont été présentés dans des énoncés de nature prospective.

    
    États consolidés des résultats pour les trimestres terminés les 31 mars
    2010 et 2009
    (en milliers de dollars, sauf le nombre d'actions et les données par
    action) (non vérifié)

                                                   2010            2009
                                              --------------- ---------------

    Produits d'exploitation                       426 181   $     340 885   $

    Coûts directs et charges                     (398 834)       (308 257)
                                              -------------------------------

                                                   27 347          32 628

    Frais de commercialisation, frais généraux
     et frais d'administration                    (27 557)        (24 162)

    Pertes de change                                 (788)         (1 576)

    Perte sur les investissements comptabilisés
     selon la méthode de mise en équivalence       (2 123)              -

    Gain à la vente d'actifs                        7 080              23

    Amortissement                                  (8 063)         (8 047)

    Charge d'intérêts                              (7 835)         (1 636)

    Produits d'intérêts                             2 812           2 906
                                              -------------------------------

                                                  (36 474)        (32 492)
                                              -------------------------------

    Bénéfice (perte) avant impôts sur les
     bénéfices et participations minoritaires      (9 127)            136
                                              -------------------------------

    Économie (charge) d'impôts sur les bénéfices
    Impôts exigibles                                4 606          (1 203)
    Impôts futurs                                    (955)          1 455
                                              -------------------------------

                                                    3 651             252
                                              -------------------------------

    Bénéfice (perte) avant participations
     minoritaires                                  (5 476)            388

    Participations minoritaires                    (1 142)         (1 014)
                                              -------------------------------

    Perte nette pour la période                    (6 618)  $        (626)  $
                                              -------------------------------
                                              -------------------------------

    Perte par action
    De base                                         (0,12)  $       (0,01)  $
    Diluée                                          (0,12)  $       (0,01)  $

    Nombre moyen pondéré d'actions en
     circulation
    De base                                    55 077 223      50 207 924
    Dilué                                      69 888 645      50 953 865
    

%SEDAR: 00004778EF

SOURCE Aecon Group Inc.

Renseignements : Renseignements: Mitch Patten, Vice-président directeur, Affaires générales, Groupe Aecon Inc., (416) 297-2615, aecon@aecon.com, www.aecon.com

Profil de l'entreprise

Aecon Group Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.