Adoption du projet de loi no 76 : L'Association de la construction du Québec
aurait souhaité la divulgation des soumissionnaires

ANJOU, QC, le 22 févr. /CNW Telbec/ - L'Association de la construction du Québec (ACQ) est déçue que le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, M. Laurent Lessard, n'ait pas retenu sa recommandation quant à la divulgation des soumissionnaires à la suite de l'adoption du projet de loi no 76 concernant le processus d'attribution des contrats des organismes municipaux.

Selon le président de l'ACQ, M. Gilbert Grimard, la non-divulgation des soumissionnaires favorise plutôt la collusion et l'augmentation des prix : "En interdisant aux municipalités de publier la liste des soumissionnaires potentiels, le gouvernement pénalise des milliers de sous-traitants qui ne peuvent connaître l'identité des entrepreneurs généraux à qui ils doivent transmettre leur propre soumission aux projets qui les intéressent."

L'ACQ maintient donc son désaccord sur cet aspect du projet de loi qui empêche une saine concurrence et l'obtention de meilleurs prix. Le directeur des affaires juridiques et gouvernementales de l'ACQ, Me Pierre Hamel, n'en démord pas : "Il faut absolument empêcher certains entrepreneurs de contrôler les marchés locaux et ainsi dicter les prix. Nous n'admettons pas qu'il soit plus facile pour des sous-traitants de Montréal, de Thetford-Mines ou de Rimouski de soumissionner sur un projet à Québec, en Ontario ou aux États-Unis que dans leur propre région ou municipalité."

Des municipalités plus transparentes

L'ACQ reconnaît cependant les efforts du gouvernement qui oblige les municipalités à être plus transparentes en matière de diffusion de l'information. "Le fait de faciliter le travail des vérificateurs du Ministère constitue une solution à la politique de gestion contractuelle", a conclu Me Hamel.

À propos de l'ACQ

À travers ses différents mandats de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs en construction, l'ACQ représente quelque 15 000 entreprises, qui emploient plus de 100 000 travailleurs. Ses membres, œuvrant principalement dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), comptent plus de 55 % des 137 millions d'heures travaillées prévues dans l'industrie en 2010. Selon la Loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs IC/I. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses plans de garantie Qualité Habitation et Qualité Rénovation.

Pour en savoir plus sur l'ACQ : www.acq.org

SOURCE Association de la construction du Québec

Renseignements : Renseignements: Gisèle Bélanger, responsable des communications, Direction des communications et affaires publiques, (514) 354-0609, poste 262, belangerg@prov.acq.org; Source: Association de la construction du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.