Adoption du projet de loi nº 20 - Une atteinte sans précédent à notre régime public de santé selon la CSQ

MONTRÉAL, le 10 nov. 2015 /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) déplore l'adoption du projet de loi n20 à l'Assemblée nationale, loi qui représente au chapitre des frais accessoires de santé, une atteinte sans précédent aux principes d'accessibilité et d'universalité de notre régime public de santé depuis sa mise sur pied.

« En faisant adopter un tel projet de loi, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a renoncé à son devoir de défendre l'intégrité de notre système public de santé sous prétexte de remplir des commandes budgétaires du président du Conseil du trésor, Martin Coiteux. Ce faisant, il fait un pas de plus vers la privatisation de nos soins de santé, déjà malheureusement bien entamée par son gouvernement », dénonce Louise Chabot.

Une décision majeure sans débat public

Celle-ci juge la situation d'autant plus révoltante que le ministre et son gouvernement ont créé ce dangereux précédent en faisant fi des sérieuses mises en garde et des multiples voix d'opposition qui se sont élevées dans le milieu de la santé, notamment chez une majorité de médecins, et dans la sphère publique. De plus, ils ont évacué tout débat public sur l'enjeu des frais accessoires, pourtant fondamental pour l'ensemble de la population.

« Ce que les gens doivent savoir, c'est que le gouvernement de Philippe Couillard, tout en prétendant vouloir améliorer l'accès aux services de première ligne, a plutôt créé une barrière financière, les frais accessoires, qui limite l'accès équitable aux soins. Et il attaque donc le droit à des soins de santé pour tous reconnu dans la Loi canadienne sur la santé », analyse Louise Chabot.

Une réforme incohérente

La présidente de la CSQ questionne également les objectifs réels de la réforme du réseau de la santé. « Prétendre vouloir améliorer l'accès aux services de santé et de services sociaux tout en favorisant notamment la tarification et la réduction du panier de services assurés est totalement incohérent et inadmissible », conclut Louise Chabot.

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

 

SOURCE CSQ

Renseignements : Marie-Eve Imonti, Attachée de presse, CSQ, Cellulaire : 514 917-9641, Courriel : imonti.marie-eve@lacsq.org, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.