Adoption du projet de loi 100 - Une énième charge contre le réseau
d'éducation postsecondaire

QUÉBEC, le 14 juin /CNW Telbec/ - La Table de concertation étudiante du Québec (TaCEQ), l'Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) et l'Association générale des étudiants de l'Université du Québec à Trois-Rivières (AGE UQTR) dénoncent l'adoption du projet de loi 100. Tout en menaçant la qualité de l'enseignement postsecondaire et en portant atteinte à l'autonomie de nos établissements d'enseignement, ce projet de loi menace l'accessibilité et la qualité de l'ensemble de nos services publics.

Le projet de loi 100 vient fortifier un problème plus qu'inquiétant, soit le désengagement du gouvernement en matière de financement de l'éducation postsecondaire. En effet, la réduction de 10% des dépenses de fonctionnement de nature administrative, de même que de 25% pour la formation des employés, auront inévitablement comme conséquence la diminution des ressources et services offerts aux étudiants et aux étudiantes. "Ce projet de loi force nos établissements à sabrer dans des services déjà saccagés par un sous-financement chronique", s'indigne Élise Carrier-Martin, secrétaire à la coordination de l'ASSÉ.

"En agissant de la sorte, le gouvernement ment une fois de plus à la population. Est-ce en coupant les vivres aux collèges et universités que l'on fait de l'éducation sa priorité?", se questionne Frédéric Déru, président de l'AGE UQTR.

Finalement, nous ne pouvons que réprouver la toute dernière tentative du gouvernement de s'immiscer dans l'administration des établissements d'enseignement postsecondaire en leur dictant où et quand sabrer dans leurs dépenses. "Les collèges et universités ne doivent pas être dirigés par l'idéologie du jour, leur indépendance doit être reconnue et respectée", conclut Philippe Verreault-Julien, secrétaire général de la TaCEQ.

L'AGE UQTR représente les 9 500 étudiants du campus de l'Université du Québec à Trois- Rivières. La TaCEQ représente plus de 60 000 étudiantes et étudiants universitaires provenant de l'Université McGill, de l'Université Laval et de l'Université de Sherbrooke. L'ASSÉ représente présentement plus de 40 000 membres provenant de tous les cycles d'enseignement supérieur confondus.

SOURCE Table de Concertation Étudiante du Québec (TaCEQ)

Renseignements : Renseignements: ASSÉ: Élise Carrier-Martin, secrétaire à la coordination, 514-835-2444, http://www.assesolidarite.qc.ca; TaCEQ: Justine Lecomte-Rousseau, vice-présidente aux communications, CADEUL, 418-929- 7934, communications@cadeul.ulaval.ca; www.cadeul.com; AGE UQTR: François Landry, attaché politique, 819 376-5011, poste 2689

Profil de l'entreprise

Table de Concertation Étudiante du Québec (TaCEQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.