Adoption du PL 20 : le gouvernement légalise l'iniquité, selon l'APTS

LONGUEUIL, QC, le 10 nov. 2015 /CNW Telbec/ - L'APTS se désole de l'adoption du projet de loi 20, qui officialise la médecine à deux vitesses et légalise l'iniquité. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a inséré à la dernière minute un amendement qui légalise les frais accessoires, pourtant condamnés de toute part. « Pendant que la population subit des pertes de services importantes à cause des multiples compressions qui se succèdent à un rythme effarant, le ministre Barrette ajoute encore une taxe qui rendra l'accès aux soins encore plus difficile, particulièrement pour les familles à faible revenu », s'indigne Carolle Dubé.

« Pendant que les professionnelles et les techniciennes du réseau de la santé public demandent davantage de ressources pour répondre aux besoins de la population, le gouvernement fait un pas de plus vers la privatisation, s'offusque la présidente. C'est indécent. »

L'APTS craint, en outre, que des personnes nécessitant des soins décident de renoncer à certains examens parce qu'ils ne pourront pas se permettre de payer les frais accessoires. « Nous payons déjà des impôts qui servent justement à financer les services de santé, ajoute Carolle Dubé. Légaliser les frais accessoires, c'est imposer une double facture et réduire l'accessibilité. Il s'agit d'une forme de ticket modérateur totalement inacceptable et va à l'encontre des valeurs de justice sociale chères aux Québécois. »

Dans son dernier rapport, la Protectrice du citoyen avait demandé l'abolition pure et simple des frais accessoires. « Parce qu'ils accentuent les inégalités sociales, le gouvernement devrait en effet les abolir, affirme la présidente. Si les libéraux voulaient habituer la population à payer de leur poche pour recevoir des services jusqu'ici gratuits, il ne s'y prendrait pas autrement. »

Au lieu de taxer à tout va, le gouvernement doit réinvestir dans le réseau. « Les services directs à la population sont attaqués et sous pression. L'élastique est tiré à son maximum. Un projet de loi comme celui-là ne fera qu'accentuer le mécontentement. C'est irresponsable dans les circonstances », de conclure Carolle Dubé.

À propos de l'APTS

L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe 32 000 Indispensables occupant des postes professionnels et techniques dans le réseau de la santé et des services sociaux, dont des technologistes médicales, des éducateurs spécialisés, des agents de planification et de programmation de recherche, des techniciennes en loisir, des archivistes médicales, des kinésiologues, des technologues en imagerie médicale, des technologues en électrophysiologie médicale, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des orthophonistes, des audiologistes, des psychoéducateurs, des thérapeutes en réadaptation physique, des organisatrices communautaires, des travailleurs sociaux, des psychologues, des techniciennes en diététique, des diététistes-nutritionnistes, des intervenants en soins spirituels et des hygiénistes dentaires.

     

SOURCE Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)

Renseignements : Francis Boucher, conseiller en communication, téléphone : 514.609.2906 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.