Administration régionale Baie-James - Le gouvernement du Québec maintient son soutien pour le développement régional du Nord-du-Québec

CHIBOUGAMAU, QC, le 20 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le député d'Ungava, monsieur Jean Boucher, ainsi que le ministre délégué aux Mines et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, monsieur Luc Blanchette, ont annoncé aujourd'hui, au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, monsieur Pierre Moreau, le maintien de l'enveloppe budgétaire de 1 699 548 $ devant permettre à l'Administration régionale Baie-James (ARBJ) de poursuivre ses activités en matière de développement régional pour l'exercice 2015-2016.

« Le gouvernement du Québec s'est donné comme priorité de redéfinir sa relation avec les municipalités. Cette volonté se reflète notamment dans le pacte fiscal transitoire 2015 qui propose des façons de faire s'adaptant plus facilement aux réalités et aux besoins de la population et qui reconnaît pleinement l'importance des élus locaux et régionaux », a fait savoir le ministre Moreau.

En effet, le gouvernement du Québec a déposé, en novembre dernier, le projet de loi no 28, Loi concernant principalement la mise en œuvre de certaines dispositions du discours sur le budget du 4 juin 2014 et visant le retour à l'équilibre budgétaire en 2015-2016, qui propose entre autres une révision de la structure de gouvernance en matière de développement économique et régional et la mise en place du Fonds de développement des territoires (FDT).

Compte tenu de la gouvernance particulière du territoire du Nord-du-Québec, dont le territoire n'est pas compris dans celui d'une MRC, ce projet de loi prévoit que les compétences en matière de développement régional et économique seront partagées entre l'ARBJ, le Gouvernement régional d'Eeyou Istchee Baie-James (GREIBJ), le Gouvernement de la nation crie (GNC) et l'Administration régionale Kativik (ARK).

« Considérant l'historique ayant mené à la création de l'ARBJ et en raison des spécificités propres à la gouvernance et à l'organisation territoriale du Nord-du-Québec, il est important de maintenir les budgets de l'ARBJ pour poursuivre le développement des communautés établies sur le territoire et assurer un équilibre quant aux moyens d'intervention des populations cries et jamésiennes », a déclaré le député d'Ungava, monsieur Jean Boucher.

« Dans le contexte d'un nouveau régime de gouvernance, notre gouvernement a fait le choix de préserver l'équité et de favoriser la saine concertation au sein des organismes cris et jamésiens membres du Gouvernement régional d'Eeyou Istchee Baie-James », a pour sa part mentionné le ministre Luc Blanchette.

« Nous sommes très heureux de l'annonce du gouvernement du Québec d'assurer le développement régional de notre vaste territoire. La nouvelle gouvernance régionale doit s'accompagner des outils de développement nécessaires à son avenir et l'ARBJ demeure le seul organisme compétent pour assurer les intérêts des Jamésiennes et des Jamésiens en cette matière », a souligné monsieur René Dubé, président de l'ARBJ.

« Je me réjouis de l'annonce d'aujourd'hui et de ses retombées positives dans le contexte de la nouvelle gouvernance régionale. Cette décision s'inscrit dans notre vision d'un véritable partenariat entre les Jamésiens et les Cris pour développer notre beau et grand territoire », a conclu madame Manon Cyr, présidente du GREIBJ.

SOURCE Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire

Renseignements : Sources : Catherine Poulin, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, 418 691-2050; Marie-Ève Dion, Attachée de presse, Cabinet du ministre délégué aux Mines et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, 418 643-7295; Me Genevieve Gosselin, Attachée politique, Bureau du député d'Ungava, 418 644-1363; Information : Émilie Lord, Direction des communications, Ministère des Affaires municipales, et de l'Occupation du territoire, 418 691-2015, poste 3242


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.