Accusation de fraude portée contre un consultant en immigration

WINDSOR, ON, le 15 avr. /CNW/ - Un consultant en immigration de Windsor a été accusé de onze chefs de fraude en lien avec sa société d'experts-conseils en immigration.

Les accusations font suite à une enquête criminelle menée par la Section des questions d'immigration et de passeport de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Windsor. Dix victimes ont eu recours aux services du consultant et lui ont versé des honoraires et autres paiements dont la valeur s'échelonne entre 2 000 $ et 100 000 $.

Les consultants en immigration sont des professionnels qui, en échange d'honoraires, fournissent des conseils, des services de consultation, de l'assistance ou des services de représentation à des personnes dans le cadre de leur processus de demande auprès de Citoyenneté et Immigration Canada. Ces professionnels sont assujettis à la Société canadienne de consultants en immigration (SCCI), dont ils doivent être membres pour exercer leurs fonctions au Canada. Or, le statut de membre du consultant faisant l'objet des présentes accusations a été révoqué le 5 mai 2006.

Les enquêteurs de la GRC allèguent que des clients ont payé le cabinet Burgio and Associates pour que celui-ci remette, en leur nom, des demandes et les frais qui s'y rattachent à Citoyenneté et Immigration Canada. Ces clients espèrent ainsi régulariser leur statut au Canada. Le consultant avait fait croire aux victimes que les demandes avaient été soumises et qu'elles étaient en cours de traitement par Citoyenneté et Immigration Canada. Toutefois, les victimes ont découvert au fil du temps qu'aucune demande n'avait été déposée en leur nom.

"À l'heure actuelle, nous avons dénombré onze victimes. Toutefois, nous croyons que d'autres gens ont fait affaire avec le consultant et que leurs demandes et les frais qui s'y rattachent ont subi le même sort. Souvent, les personnes qui sont victimes de ce genre de fraude hésitent à dénoncer le fraudeur : elles craignent ainsi de nuire à l'obtention de leur statut juridique d'immigrant au Canada", explique le caporal Rod Rudiak du Détachement de Windsor de la GRC.

L'individu suivant est accusé de deux chefs de fraude de plus de 5 000 $ et de neuf chefs de fraude de moins de 5 000 $ :

Francesco Salvatore "Sam" Burgio, 45 ans, d'Amherstburg (Ontario).

Quiconque faisant partie des victimes potentielles est invité à communiquer avec la Section des questions d'immigration et de passeport de la GRC de Windsor au 519-948-5287.

SOURCE Gendarmerie royale du Canada

Renseignements : Renseignements: Détachement de Windsor de la GRC, Caporal Earle Bailey, (519) 948-5287, poste 240


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.