Accueil des réfugié.es - Québec solidaire reçoit favorablement le plan fédéral

QUÉBEC, le 24 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Québec solidaire se réjouit qu'un plan global d'accueil des 25 000 réfugié.es au Canada soit enfin connu du public. La députée de Gouin, Françoise David, est satisfaite que l'opération puisse maintenant procéder rondement et souhaite que le gouvernement québécois éclaire rapidement les zones d'ombre qui persistent concernant le financement des services offerts aux réfugié.es.

«Il y avait de l'incertitude quant au plan fédéral. Je crois que l'annonce d'aujourd'hui répond à la plupart des préoccupations énoncées dernièrement, notamment à l'égard de la sécurité et de la sélection des candidats et candidates. Le plus important dans tout ça c'est de commencer dès maintenant l'accueil et d'atteindre rapidement un rythme de croisière. Il faut féliciter le gouvernement fédéral qui n'a pas reculé sur la cible de 25 000 réfugié.es. Les délais ne devraient toutefois pas être reportés de nouveau », affirme Françoise David.

Québec solidaire note aussi que le Canada retisse les liens brisés avec l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés qui s'est réjouie de la nouvelle ouverture du pays après des années difficiles sous le gouvernement Harper. La députée de Gouin souligne aussi la sensibilité du gouvernement fédéral à la réalité des membres de la communauté LGBT.

Françoise David espère toutefois que les interrogations qui subsistent seront rapidement répondues, notamment sur la question du financement. « Maintenant que le plan fédéral est connu, nous souhaitons que le gouvernement Couillard nous dise comment il financera les services qui devront être offerts aux nouveaux arrivants. Il n'est pas question de couper dans des programmes d'accueil aux immigrants pour financer les services aux nouveaux réfugiés. Il faut de l'argent additionnel! », insiste Mme David.

Si globalement le plan tient la route, Québec solidaire veut toutefois indiquer sa déception quant à la contrainte qui est appliquée aux jeunes hommes. « Les hommes célibataires ne doivent pas être discriminés.  Les seuls critères qui devraient prévaloir sont que le candidat puisse satisfaire aux enquêtes de sécurité et son degré de vulnérabilité.  On ne peut faire du profilage et présumer d'emblée qu'un homme célibataire est par définition plus dangereux que quiconque », rappelle la députée de Gouin.

Françoise David souhaite également souligner l'ouverture des Québécoises et Québécois qui, de plusieurs façons, démontrent qu'ils recevront avec enthousiasme ces gens qui tentent de fuir la guerre pour vivre une vie décente en toute sécurité parmi nous.

« Le Québec est une terre accueillante et je suis certaine que nous le verrons sous plusieurs formes dans les prochaines semaines. Je mentionne, parmi d'autres, l'initiative citoyenne qui vise à tricoter des tuques pour les remettre aux réfugié.es à leur arrivée. C'est un petit geste qui sera certainement grandement apprécié par nos nouveaux concitoyens et concitoyennes », conclut Mme David.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca ou 418-473-2579

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.