Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) - Me Raymond Bachand nommé conseiller spécial pour le gouvernement du Québec dans le dossier de l'ALENA

QUÉBEC, le 12 févr. 2017 /CNW Telbec/ - MRaymond Bachand appuiera le gouvernement du Québec relativement aux relations commerciales entre le Canada et les États-Unis et, si nécessaire, à celles avec le Mexique. Il agira comme conseiller spécial pour le Québec auprès des entreprises québécoises et américaines de même qu'auprès des autorités politiques et du gouvernement canadien et américain. L'annonce a été faite aujourd'hui par la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

Conseiller stratégique auprès du cabinet Norton Rose Fulbright, ex-ministre du Développement économique et des Finances du gouvernement du Québec, avocat et homme d'affaires, Raymond Bachand bénéficie d'une forte notoriété. Un riche parcours en politique et une expérience reconnue dans la gestion d'importants enjeux économiques et fiscaux touchant le Québec l'ont préparé à piloter des opérations de mobilisation et de promotion en vue d'influencer les décideurs américains.  

Citations :

« Assurément, MRaymond Bachand jouera un rôle clé dans ce dossier stratégique et majeur pour notre économie et pour nos intérêts commerciaux. Nous avons toujours maintenu de bonnes relations sur le plan commercial et diplomatique avec les États‑Unis et nous souhaitons que ce lien privilégié se poursuive. Rappelons que le Canada est le premier client de 35 États américains, confirmant ainsi que les économies de nos deux pays sont particulièrement intégrées. Le Québec a toujours été favorable à l'ouverture des marchés, rendue possible notamment avec la conclusion d'accords de commerce, et nous continuons de soutenir fortement l'ALENA, qui procure des bénéfices importants aux entreprises québécoises. »

Dominique Anglade, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Dans le cadre d'une éventuelle renégociation de l'ALENA, je conseillerai la ministre Dominique Anglade, notamment sur les meilleurs moyens à retenir pour recueillir les attentes et les préoccupations des milieux économiques québécois sur les enjeux jugés prioritaires. Mon mandat consiste particulièrement à concevoir des stratégies d'intervention auprès des entreprises québécoises et américaines et, le cas échéant, auprès du gouvernement des États-Unis, le tout en collaboration avec les autorités québécoises compétentes. »

MRaymond Bachand, conseiller spécial pour le gouvernement du Québec

« La nomination de Me Bachand est une excellente nouvelle pour la communauté d'affaires. Son expérience, sa fine connaissance du tissu économique québécois, notamment en ce qui concerne les enjeux des PME, ainsi que sa grande capacité de mobilisation des acteurs constitueront des atouts précieux dans le cadre d'éventuelles renégociations de l'ALENA. »

M. Alain Aubut, président et chef de la direction de la Chambre de commerce et d'industrie de Québec

« L'expérience de Raymond Bachand à titre de ministre, jumelée à sa vaste connaissance du milieu des affaires, fait en sorte qu'il s'agit d'une excellente nomination. La Fédération mettra à la disposition de Me Bachand son expertise, acquise par sa gestion des corridors de commerce avec le Nord-Est américain, et lui assure son entière collaboration. »

M. Stéphane Forget, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec

« Plusieurs PME québécoises font la majeure partie de leur chiffre d'affaires en exportant aux États-Unis. Nous voyons donc d'un bon œil la nomination d'un conseiller spécial voué notamment à identifier les enjeux stratégiques pour nos entreprises dans le cadre d'une éventuelle renégociation de l'ALENA. À cet égard, Me Bachand possède certainement une expérience et une connaissance des entreprises qui seront fort utiles. »

Mme Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

« Le marché américain est prioritaire pour les entreprises de la métropole de même que pour la prospérité du Québec. Les États-Unis demeurent le premier client international du Québec; c'est pourquoi la Chambre y a organisé seize missions commerciales au cours des trois dernières années. En effet, nous sommes activement engagés pour positionner les entreprises montréalaises sur ce marché. Nous saluons donc la nomination de Me Bachand, qui est tout désigné pour mener ce dossier de front, et lui offrons notre collaboration pour préserver nos échanges avec les États-Unis. »

M. Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

« MEQ salue, dans un premier temps, la décision du gouvernement de nommer un conseiller spécial au dossier et, dans un deuxième temps, le choix de Raymond Bachand, qui connaît bien les entreprises québécoises et leurs enjeux. »

M. Éric Tétrault, président de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ)

Faits saillants :

  • Le gouvernement du Québec travaille au déploiement d'une stratégie offensive de diplomatie publique aux États-Unis afin de démontrer l'importance de la relation entre le Québec et les États-Unis, tout en se préparant à l'éventualité d'une renégociation. Soulignons que si les États-Unis décidaient de se retirer de l'ALENA, celui‑ci demeurerait en vigueur entre le Canada et le Mexique. Également, le Canada et les États‑Unis resteraient liés par l'Accord de libre‑échange entre le Canada et les États‑Unis.
  • Le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation poursuit ses analyses et multiplie les échanges avec les autres ministères concernés et les gens d'affaires afin de déterminer la position du Québec advenant une renégociation de l'ALENA.
  • En 2015, les exportations totales de biens et services du Québec (internationales et interprovinciales) représentaient 47,1 % de l'économie québécoise alors que les exportations internationales de biens et services en représentaient 28,4 %. Par ailleurs, la valeur des exportations québécoises de marchandises vers les États‑Unis s'élevait à 59,5 milliards de dollars, soit 72,4 % des exportations internationales totales de marchandises du Québec.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation

Renseignements : Source : Cynthia St-Hilaire, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Tél. : 418 691-5650; Information : Jean-Pierre D'Auteuil, Responsable des relations médias, Direction des communications, Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Tél. : 418 691-5698, poste 4868, Cell. : 418 559-0710


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.