Accaparement des terres agricoles - La FQM demande au gouvernement de quantifier le phénomène

QUÉBEC, le 16 mars 2015 /CNW Telbec/ - De passage cet après-midi à la Commission de l'agriculture, des pêcheries, de l'énergie et des ressources naturelles (CAPERN), dans le cadre des consultations particulières et auditions publiques sur le mandat d'initiative portant sur l'accaparement des terres agricoles, le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Richard Lehoux, a demandé au gouvernement de mandater un organisme afin de quantifier précisément le phénomène de l'accaparement des terres agricoles au Québec.

« L'accaparement des terres agricoles est devenu une préoccupation majeure pour les sociétés soucieuses de la souveraineté alimentaire et de la prospérité de leur agriculture. Nous croyons cependant qu'au Québec, l'enjeu immédiat n'est pas nécessairement celui de légiférer sur la question, mais de collecter davantage d'information sur le phénomène pour en assurer une analyse appropriée », a exposé M. Lehoux devant les membres de la commission.

A cet égard, il apparait nécessaire pour la FQM que le gouvernement du Québec resserre, temporairement, les règles d'acquisition des terres agricoles par les investisseurs non-exploitants afin de laisser le temps à l'organisme mandaté de réaliser son mandat.

« Dans ce dossier, la priorité doit être de s'assurer que les investissements dans le milieu agricole garantissent l'usage agricole de la terre, sa mise en valeur et son exploitation dans une perspective de développement de l'agriculture en région. D'autre part, il faut également favoriser l'implantation d'entreprises de 2e et de 3e transformation alimentaire qui permettront la création d'emplois et de richesse en région», a rappelé le président de la FQM.

PDZA
Par ailleurs, M. Richard Lehoux a profité de son passage à la CAPERN pour demander au gouvernement d'adopter sans tarder un plan d'action qui permettra la mise en œuvre des plans de développement de la zone et des activités agricoles (PDZA). La FQM réitère que les PDZA sont des outils de planifications territoriales complémentaires qui permettent de consolider l'occupation et la vitalité des territoires québécois.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s'est établie comme l'interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l'autonomie municipale, elle privilégie les relations à l'échelle humaine et tire son inspiration de l'esprit de concertation et d'innovation de ses quelque 1 000 municipalités et MRC membres.

 

SOURCE Fédération québécoise des municipalités

Renseignements : Marc-Antoine Fortin, Responsable des relations avec les médias, 418 651-3343, poste 263 / 418 564-6224


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.