AbitibiBowater: Les discussions avec les syndicats CSN commencent demain

QUÉBEC, le 1er mars /CNW Telbec/ - C'est demain que commencent les premières discussions entre les syndicats affiliés à la Fédération des travailleuses et des travailleurs du papier et de la forêt (FTPF-CSN) et AbitibiBowater en vue du renouvellement des conventions collectives.

Pour l'employeur, qui s'est placé sous la protection de la Loi des arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) le 17 avril dernier, le renouvellement des conventions collectives est une condition essentielle à l'émergence de l'entreprise du processus de la LACC. Le déficit de la caisse de retraite compte pour 1,4 milliard $ sur la totalité de la dette de l'entreprise, estimée à près de 8 milliards.

"Les syndicats de la FTPF-CSN comprennent parfaitement cette requête de l'employeur et elle ne surprend personne chez-nous, de dire Sylvain Parent, président de la fédération. De toute manière, l'ensemble de nos conventions collectives seront expirées prochainement. Nous aurions cependant souhaité un contexte plus favorable pour négocier leur renouvellement", a-t-il poursuivi. Les syndicats s'attendent à des demandes de concessions.

Ces derniers souhaitent trouver des solutions au regard du régime de retraite avant la renégociation des conventions collectives. Cependant, ils seraient prêts à aller dans cette voie dans la mesure où :

    
    - l'issue des discussions qui se tiennent depuis quelques mois sur le
      financement des déficits actuariels des fonds de pension est être
      connue et l'effort demandé à ses participants déterminé ;
    - l'avenir réservé aux unités de production où travaillent les membres de
      la FTPF-CSN est connu ;
    - l'implication des gouvernements, particulièrement celui du Québec, dans
      le repositionnement de l'industrie des produits forestiers est connue
      des travailleurs.
    

Les difficultés qu'éprouve actuellement la compagnie AbitibiBowater n'ont pas commencé le 17 avril dernier avec la demande de protection légale faite à la Cour supérieure. Bien avant cela, à l'instar de l'ensemble de l'industrie des produits forestiers, AbitibiBowater éprouvait depuis plusieurs années de nombreux problèmes.

Durant toutes ces années, les travailleurs affiliés à la FTPF-CSN ont toujours répondu présents lorsque leur employeur leur a demandé des efforts supplémentaires compte tenu du cycle économique défavorable que traversait l'industrie afin de maintenir les usines en opération. L'objectif des syndicats demeure d'éviter la faillite en préservant le plus d'emplois possible et le moins de pertes au regard du régime de retraite.

La FTPF-CSN représente près de la moitié des travailleuses et des travailleurs qui œuvrent au sein d'AbitibiBowater au Québec.

SOURCE FEDERATION DES TRAVAILLEURS ET DES TRAVAILLEUSES DU PAPIER ET DE LA FORET (FTPF-CSN)

Renseignements : Renseignements: Louis-Serge Houle, CSN-Information, (514) 792-0795; Source: Fédération des travailleuses et des travailleurs du papier et de la forêt (CSN)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.