AbitibiBowater dépose le cadre de son plan de réorganisation

ABWTQ (hors cote)

MONTRÉAL, le 4 mai /CNW Telbec/ - AbitibiBowater Inc. ("AbitibiBowater" ou la "Société") a annoncé aujourd'hui que la Société et certaines de ses filiales américaines et canadiennes, actuellement sous la protection de la loi contre leurs créanciers, ont déposé auprès des tribunaux du Canada et des États-Unis un plan de réorganisation conjoint des débiteurs prévu par le chapitre 11 du Bankruptcy Code et un plan de réorganisation et de transaction prévu par la LACC sous forme de projet (collectivement, le "plan"). On peut obtenir ces documents déposés sur le site Web de la Société (www.abitibibowater.com). Le plan est un cadre pour les formes définitives qui devraient être déposées prochainement. Il n'a pas été déposé dans le but de solliciter des votes et il peut être modifié. La Société a l'intention de déposer auprès des tribunaux un plan modifié contenant des modalités économiques plus détaillées de même que des documents d'information et de procuration contenant des renseignements sur le plan et la procédure de vote.

Par ailleurs, le plan propose un système de classification et des formulaires de recouvrement connexes pour tous les créanciers de la Société. Ce système de classification indique que les réclamations prioritaires, y compris les réclamations non contestées, préalables à la demande de protection, garanties, administratives et du débiteur-exploitant, seraient payées intégralement au comptant ou réglées autrement, comme il est convenu, à l'issue de la procédure de réorganisation. Les créanciers ayant présenté des réclamations non garanties recevraient une quote-part des capitaux propres de la société issue de la réorganisation, sous réserve de certaines conditions. Plus de détails sur la portée du recouvrement que recevront les créanciers non garantis figureront dans des communications futures. Le plan prévoit également que les actions ordinaires actuelles de la Société seront annulées et que leurs porteurs ne recevront aucun dédommagement.

"Le dépôt de ces documents constitue une étape importante dans la procédure de protection d'AbitibiBowater contre ses créanciers et annonce une étape clé que nous comptons bientôt atteindre grâce au dépôt des documents d'information et de procuration relatifs au plan", a déclaré David J. Paterson, président et chef de la direction. "Bien que nous reconnaissions l'impact éventuel du plan sur les porteurs de nos actions ordinaires actuelles, nous avons dû prendre cette mesure pour respecter nos obligations générales envers nos créanciers et restructurer efficacement nos activités pour l'avenir."

Avant de se dégager de la protection de la loi contre ses créanciers, la Société doit d'abord obtenir un financement de sortie convenable et prendre des mesures pour régler les questions relatives aux coûts de la main-d'œuvre et aux régimes de retraite ainsi que pour satisfaire aux autres conditions prévues dans le plan. Elle doit également nommer un nouveau conseil d'administration. Finalement, les créanciers et les tribunaux devront approuver le plan.

On peut obtenir de plus amples renseignements sur le processus de restructuration d'AbitibiBowater en visitant le site www.abitibibowater.com ou en téléphonant au numéro sans frais 888 266-9280. Pour les appels internationaux, il faut composer le 503 597-7698.

AbitibiBowater produit une gamme étendue de papier journal, de papiers d'impression commerciale, de pâte commerciale et de produits du bois. Elle se classe au huitième rang mondial des fabricants de pâtes et papiers inscrits en bourse. AbitibiBowater possède ou exploite 22 usines de pâtes et papiers et 26 usines de produits du bois aux États-Unis, au Canada et en Corée du Sud. Commercialisant ses produits dans plus de 90 pays, la Société est l'un des plus importants recycleurs de vieux journaux et magazines au monde. De plus, la totalité des terrains forestiers sous sa gestion sont certifiés conformes à une norme d'aménagement forestier durable par des experts indépendants. Les actions d'AbitibiBowater se négocient sous le symbole "ABWTQ" sur le marché hors cote Pink Sheets et sur le OTC Bulletin Board.

    
    MISE EN GARDE CONTRE LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS ET L'EMPLOI DE DONNÉES DE
    TIERS
    

L'information contenue dans le présent communiqué de presse, sauf les résultats financiers déjà publiés ou une autre information historique d'AbitibiBowater Inc. (appelée collectivement avec ses filiales et les membres de son groupe ou individuellement "AbitibiBowater", "nous", "notre" ou la "Société", sauf indication contraire), renferme des "énoncés de nature prospective" au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Ces énoncés portent notamment sur ce qui suit : les procédures de protection contre nos créanciers prévues par le chapitre 11 du Bankruptcy Code (États-Unis) et la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada); les arrangements de financement du débiteur-exploitant et le processus de réorganisation; la capacité de restructurer avec succès notre dette et nos autres obligations; les mesures prises afin de réduire les coûts et d'augmenter les produits d'exploitation et la rentabilité, notamment nos initiatives de réduction des coûts concernant les frais de vente et d'administration et les frais généraux; les perspectives commerciales; la compression de la production de certains de nos produits; l'évaluation de la conjoncture du marché; la capacité à vendre des actifs non essentiels à la lumière de la conjoncture économique mondiale et les exigences prévues par les procédures de protection contre nos créanciers pour faire approuver la vente de certains actifs par les tribunaux; les stratégies que nous appliquons pour atteindre nos objectifs en général. Ces énoncés de nature prospective se reconnaissent à l'utilisation de verbes comme "pouvoir" au futur et au conditionnel, de termes prospectifs comme "devrait", "serait", "prévoit", "croit", "estime", "s'attend à", "tente" et d'autres termes ayant un sens similaire indiquant des événements éventuels ou une incidence éventuelle sur nos activités ou nos actionnaires.

Le lecteur est mis en garde de ne pas se fier aveuglément à ces énoncés de nature prospective, car ils ne constituent pas une garantie relative aux rendements futurs. Ils sont fondés sur des hypothèses, des opinions et des attentes actuelles de la direction, toutes elles-mêmes exposées à nombre de risques et d'incertitudes, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels soient nettement différents. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les suivants : (i) les risques et les incertitudes liés aux procédures de protection contre nos créanciers, notamment a) les risques liés à notre capacité de poursuivre nos activités; de stabiliser nos affaires afin de maximiser les chances de préserver la totalité ou une partie de l'entreprise; de développer un plan de restructuration complet de manière efficace et opportune; de résoudre les questions courantes avec les créanciers et d'autres tiers dont les intérêts peuvent différer des nôtres; d'obtenir les ordonnances ou les approbations des tribunaux relativement aux requêtes éventuellement déposées, y compris les approbations des tribunaux pour les ventes d'actifs; d'obtenir un financement de remplacement ou un nouveau financement pour remplacer nos arrangements de financement du débiteur-exploitant et de restructurer notre dette considérable et nos autres obligations pour que les tribunaux puissent confirmer un ou plusieurs plans de réorganisation, ce qui nous permettra de mettre fin à nos procédures de protection contre nos créanciers, particulièrement à la lumière du déclin actuel de l'économie mondiale et de la situation du crédit; de renouveler ou de proroger au besoin nos arrangements de financement du débiteur-exploitant actuels ou notre programme de titrisation des comptes clients, selon le cas; de mettre en œuvre avec succès un plan de restructuration complet et un ou plusieurs plans de réorganisation; de générer des flux de trésorerie d'exploitation et de maintenir une trésorerie; d'exercer des activités en conformité avec les restrictions de nos arrangements de financement du débiteur-exploitant actuels ou futurs; de réaliser la valeur intégrale ou marchande d'actifs ou d'activités dont nous pourrions nous départir selon notre plan de restructuration complet; d'attirer et de fidéliser des clients; de maintenir une part du marché malgré le fait que nos concurrents cherchent à tirer parti des inquiétudes de nos clients; de maintenir les relations actuelles avec les clients, les vendeurs et les créanciers commerciaux par une communication active et adéquate des événements, des informations dans les médias et des rumeurs qui ont trait aux procédures de protection contre nos créanciers et qui pourraient nuire à ces relations ainsi que par une réaction active et adéquate à ces événements, informations et rumeurs; de régler des réclamations présentées contre nous dans le cadre des procédures de protection contre nos créanciers ayant une valeur n'excédant pas nos passifs comptabilisés, sous réserve de compromis; d'empêcher des tiers d'obtenir des tribunaux des ordonnances ou des approbations contraires à nos intérêts; de rejeter, de répudier ou de résilier certains contrats; b) les risques et les incertitudes liés aux restrictions sur les instances contre des débiteurs au cours des procédures de protection contre nos créanciers et aux valeurs éventuelles attribuées dans nos procédures de protection contre nos créanciers à nos divers passifs, actions ordinaires et autres titres préalables à la demande de protection; (ii) les risques et les incertitudes liés à nos activités, notamment les conditions qui régissent le secteur en général; la croissance accentuée des nouveaux médias; nos activités à haute intensité de capital et la suffisance de nos ressources en capital; les prix et conditions auxquels nous pourrions vendre des actifs; la volatilité relative du taux change entre le dollar américain et le dollar canadien; les coûts des matières premières comme l'énergie, les produits chimiques et les fibres; le succès de la mise en œuvre de mesures supplémentaires visant à accroître notre efficacité et notre productivité; notre capacité à obtenir une juste contrepartie pour nos actifs expropriés à Terre-Neuve-et-Labrador, au Canada, et la possibilité que nous perdions la totalité ou une partie de notre participation dans Augusta Newsprint Company ("ANC"). D'autres risques qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent des énoncés de nature prospective sont précisés à la rubrique 1A "Facteurs de risque" de notre rapport annuel sur formulaire 10-K pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009, dans sa version modifiée (la "rubrique 1A"). Nous avons déposé le rapport annuel sur formulaire 10-K auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (la "SEC") le 30 mars 2010. Tous les énoncés de nature prospective contenus dans le présent communiqué de presse sont faits expressément sous réserve de la mise en garde figurant ou mentionnée dans la présente rubrique et les autres documents que nous avons déposés auprès de la SEC et les autorités canadiennes en valeurs mobilières. Nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser les énoncés de nature prospective afin de tenir compte notamment de nouveaux renseignements ou événements.

SOURCE Produits forestiers Résolu Inc.

Renseignements : Renseignements: Investisseurs: Duane Owens, Vice-président, Finances, (864) 282-9488; Médias et autres: Jean-Philippe Côté, Directeur principal, Affaires publiques - Canada, (514) 394-2386, jean-philippe.cote@abitibibowater.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.