Abitex annonce les résultats positifs d'une évaluation économique préliminaire pour le gisement d'uranium Lavoie

VAL-D'OR, QC, le 20 janv. 2012 /CNW Telbec/ - Ressources Abitex Inc. (TSXV: ABE) (la "Société" "Abitex") est heureuse d'annoncer les résultats positifs d'une Étude d'Évaluation Économique Préliminaire ("EEP)" complétée par InnovExplo Inc. de Val d'Or, Québec pour le gisement Lavoie situé au nord est de Chibougamau, Québec. Abitex peut acquérir un intérêt indivis de 50% dans la propriété Lavoie selon une entente d'option d'acquisition et de coentreprise avec AREVA Resources Canada Inc. et SOQUEM Inc. Abitex est l'opérateur des travaux sur la propriété pendant la période d'option et est seule responsable des travaux et des rapports des résultats des travaux, y compris cette étude.

Faits Saillants de l'Étude d'Évaluation Économique Préliminaire

Scénario de base: Prix de 65,00$US par livre d'U3O8 et un taux de change de 1,00$US = 1,05$C; tous les montants sont exprimés en dollars canadiens à moins d'avis contraire.

Paramètres Résultats
Ressources susceptibles à l'exploitation @ 0,24% eU3O8 teneur de coupure 919 401 tonnes à 0,47% U3O8
Total métal U3O8 contenu 9,5 M lbs
Vie de la mine (incluant 1 an exploration & 1 an pré-production) 6 ans
Production quotidienne moyenne de la mine 700 tpj
Récupération du métal       98% 
Coût moyen d'opération 332,72 $/t
  30,87 US$/lb U3O8
Coût d'investissement (incluant réinvestissements de maintien) 110,0M$
Total Revenu brut 636,0 M$
Total coûts d'opération 277,4 M$
Total coûts du projet 387,4 M$
Récupération sur équipement 6,95 M$
Coût de fermeture estimé 38,3 M$
Marge Brute Nette (incluant récupération et coût de fermeture) 165,6 M$
Pré-taxe VAN (NPV) (Taux d'actualisation de 10%) 88,2 M$
Pré-taxe TRI (IRR) 41,68%
Pré-taxe VAN post-exploration (Taux d'actualisation de 10%) 132,2 M$
Pré-taxe TRI post-exploration 159%
Période d'amortissement de l'investissement 39 mois

Yves J. Rougerie, Président et Chef de la direction d'Abitex, rapporte: "Les résultats de cette étude économique préliminaire confirment la robustesse de la ressource du projet Lavoie et son excellent taux de rendement potentiel sur l'investissement bien qu'il soit encore à un stade préliminaire de développement et d'évaluation. À ce jour, moins de 23 000 mètres de forage ont été complétés sur cette propriété, dont la grande majorité se trouve à moins de 200 mètres de profondeur. Nous croyons qu'il y a un fort potentiel d'accroissement des ressources dans l'axe de la zone minéralisée et un fort potentiel pour de nouvelles découvertes en profondeur qui auraient un impact positif sur l'avenir du projet ».

Contexte de l'EEP

Ressources Abitex Inc. a signé une entente d'option et de coentreprise portant sur la propriété Lavoie avec AREVA Resources Canada Inc. et SOQUEM Inc. en septembre, 2008. Selon l'entente, Abitex devait compléter des dépenses d'exploration de 20M$ et une étude de préfaisabilité avant le 31 décembre 2011, et émettre des actions. Le contrat d'option a été modifié et prolongé en décembre 2011. Abitex doit compléter les obligations du contrat original avant le 31 décembre, 2014, y compris un minimum de dépenses de 4 M$ en 2012. Abitex a investi environ 8 M$ à ce jour sur le projet, principalement en programmes de forages de définition et sur l'estimation des ressources selon la norme 43-101 complétée en février, 2010.

Abitex a mandaté InnovExplo de Val d'Or, Québec en 2011 afin de compléter une Étude d'Évaluation Économique Préliminaire pour le projet Lavoie selon les normes de l'ICM pour les études techniques et celles du NI 43-101 sur la divulgation des informations techniques. InnovExplo avait précédemment complété une étude sur l'estimation des ressources minérales du projet Lavoie selon la norme 43-101 en février, 2010. InnovExplo a été le maître d'œuvre de tous les aspects liés à cette EEP sauf les sections portant sur l'environnement qui ont été préparées et rédigées par Golder Associés de Val d'Or, Québec. Des tests métallurgiques ont été complétés par SGS Mineral Services de Lakefield, Ontario.

Une des principales hypothèses de cette étude est que le minerai serait trié sur place pour ensuit e être transporté et traité au site du projet Matoush de Strateco. Il n'y a pas eu de discussions formelles entre Abitex et Strateco à ce sujet et il ne peut y avoir de garantie qu'une usine de traitement sera construite au projet Matoush.

  • Les risques inhérents au projet Lavoie sont plus importants que pour des projets similaires parce que l'exploitation uranifère n'est pas établie au Québec;
  • Des tests métallurgiques additionnels pourraient indiquer des récupérations plus faibles que celles prévues actuellement;
  • L'usine de traitement de minerai du projet Matoush pourrait être retardée ou même ne jamais aller de l'avant;
  • Les résultats des tests de triage du minerai pourraient être plus faibles que prévus;
  • Le prix de l'uranium à l'avenir sera un facteur important dans le développement du gisement;
  • Il pourrait y avoir de sérieux retards dans la mise en place de législation claire pour l'exploitation uranifère au Québec;
  • Le gisement est situé dans les limites d'un parc projeté;
  • L'acceptabilité sociale est cruciale pour l'avancement du projet. Une communication ouverte ainsi que des discussions et négociations seront nécessaires avec toutes les parties concernées, en particulier avec les Premières Nations.

Un rapport technique portant sur l'EEP et conforme à la norme 43-101 sera déposé sur SEDAR en conformité avec les lois canadiennes des valeurs mobilières au plus tard 45 jours suivant ce communiqué.

Évaluations financières

Les évaluations financières du gisement ont été calculées par InnovExplo et sont fondées sur l'analyse des flux de trésorerie actualisés (discounted cash flow). Les paramètres du Scénario de base utilisés pour l'évaluation sont un prix de 65,00$US/livre U3O8, un taux de change de 1,00$US = 1,05$C et un taux d'actualisation (« DCF ») de 10%. Sur la base du financement du projet à 100% par équité, l'analyse du Scénario de base montre un taux de rendement interne (« TRI ») de 41,7% et une valeur actuelle nette (« VAN ») de 88,3 M$ à un taux d'actualisation (DCF) de 10%. La marge brute nette avant impôts pour le projet est de 165,6 M$ et la période d'amortissement de l'investissement est d'environ 39 mois, y compris les deux années des phases d'exploration souterraine et de préproduction. Le Scénario de base suppose des coûts en capital initiaux de 110 M$ afin d'amener le projet à l'étape de la production commerciale, net de revenus de 51,8 M$ provenant de la production de 760 170 livres d'U3O8 lors des phases d'exploration et de pré-production. Les frais d'exploitation moyens durant la vie-de-mine sont estimés à 332,72 $ par tonne extraite et usinée, ce qui équivaut à environ 30,87 $US par livre d'U3O8.

La majorité des projets sont évalués après la phase d'exploration. Selon ce scénario et en appliquant les mêmes paramètres que ci-haut, le taux de rendement interne (TRI) du projet est de 162% et la valeur actuelle nette (VAN) est de 153 M$. La sensibilité du projet à la fluctuation du prix de l'uranium est donnée dans la Table1.

Table 1. Sensibilité du gisement Lavoie au Prix de l'Uranium

 
Prix U3O8 US$ $55,00 $65,00 (Scénario de base) $75,00 $90,00
Incluant Exploration Sous-terre M$ CAD M$ CAD M$ CAD M$ CAD
Pré-Taxe Flux de trésorerie net 68 166 263 410
Pré-Taxe VAN (NPV) @ 10% DCF 22 88 154 253
Pré-Taxe TRI (IRR) % 19% 42% 63% 92%
Post-Exploration Sous-terre M$ CAD M$ CAD M$ CAD M$ CAD
Pré-Taxe Flux de trésorerie net 124 221 318 463
Pré-Taxe VAN (NPV) @ 10% DCF 81 153 224 332
Pré-Taxe TRI (IRR) % 83% 162% 278% 619%

Ressources Minérales

Un rapport sur l'Estimation des Ressources Minérales conforme à la norme NI 43-101 a été complété par InnovExplo Inc. en date du 26 février, 2010. InnovExplo estimait que le gisement contenait des Ressources Indiquées de 391 000 tonnes à une teneur de 0,45% eU3O8 (3 910 000 lbs eU3O8) et des Ressources Inférées de 749 000 tonnes à une teneur de 0,56% eU3O8 (9 260 000 lbs eU3O8).

Un rapport technique sur la propriété et l'estimation des ressources minérales intitulé "Technical report on the Lavoie Property and mineral resource estimate on the "L" uranium deposit (Otish area, Quebec)" par Pierre-Luc Richard, géo. et Alain Carrier, géo., Personnes Qualifiées indépendantes selon la norme 43-101, a été déposé sur SEDAR le 16 avril, 2010.

Table 2. Sommaire de l'estimation des ressources du gisement Lavoie (InnovExplo, 26 Février, 2010)

ESTIMATION DES RESSOURCES MINÉRALES -26 FÉVRIER, 2010

Ressources Abitex Inc. - Projet Lavoie
  Tonnes Teneur Livres eU3O8
  (x 1 000) (% eU3O8)  (x 1 000)
Indiquées      
Principale 313 0,42 2 870
Contact 78 0,60 1 040
Total Indiquées 391 0,45 3 910
Inférées      
Principale 280 0,41 2 530
Contact 271 0,71 4 240
Gab-1 57 0,35 440
Gab-2 84 0,71 1 330
Gab-3 27 1,02 610
Gab-4 30 0,17 110
Total Inférées  749 0,56 9 260

1.) Les Personnes Qualifiées pour l'Estimation des Ressources Minérales, tel que défini par la Norme Canadienne 43-101, sont Pierre-Luc Richard, B.Sc., géo. et Alain Carrier, M.Sc., géo. (InnovExplo Inc.), et la date effective de cette estimation est le 26 février, 2010. Les définitions de la Norme Canadienne 43-101 et du CIM ont été suivies.
2.) Les Ressources Minérales ne sont pas des Réserves Minérales ayant une viabilité économique démontrée.
3.) Les résultats sont présentés non-dilués et en place, et certains blocs de ressources peuvent faire partie de piliers éventuels. L'estimation comprend six (6) zones (Principale, Contact, Gab-1, Gab-2, Gab-3 and Gab-4) et couvre la propriété Lavoie. Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes des nombres dû à l'arrondissement des valeurs.
4.) Les Ressources ont été compilées selon une teneur de coupure de 0,10% eU3O8*. Cette teneur de coupure doit être réévaluée en fonction des conditions actuelles des marchés, le prix de l'uranium, le taux de change et les coûts d'exploitation. Une densité fixe de 2,72 g/cm³ a été utilisée pour les gabbros et 2,66 g/cm³ pour les roches sédimentaires sur la base des moyennes des densités mesurées pour chacune des lithologies minéralisées. Une épaisseur minimum de 1.5m a été appliquée, utilisant la teneur du matériel adjacent lorsqu'analysé ou une valeur de zéro lorsque non échantillonné ou levé par sonde radiométrique en forage. Selon les statistiques, aucune teneur de coupure supérieure n'a été fixée puisque la distribution des teneurs respecte une distribution log-normale sans cassures importantes. Les analyses brutes ont été compositées selon des intervalles de forage de 0,50 m.
5.) Aucune Ressource Mesurée n'a été estimée. Les Ressources Indiquées et Inférées ont été évaluées à partir des résultats de trous de forage à l'aide de la méthode des modèles de blocs (interpolation par l'inverse de la distance au carré) avec le logiciel GEMS. L'interpolation a été restreinte à six (6) solides 3D individuels (Principale, Contact, zones Gab-1, Gab-2, Gab-3 et Gab-4).
6.) Le calcul des composites a utilisé les résultats d'analyse de laboratoire des carottes de forage et les valeurs radiométriques provenant des levés par sonde en forage. Les résultats d'analyse étaient utilisés en priorité lorsque des analyses et des résultats de sonde étaient tous deux disponibles. D'un total de 2 206 composites, 929 proviennent d'échantillons analysés en laboratoire, 956 proviennent de levés par sonde radiométrique en forage et 321 proviennent d'intervalles non-échantillonnés.

Ressources susceptibles d'être exploitées

Les ressources susceptibles d'être exploitées totalisent 919 401 tonnes à une teneur de 0,47% eU3O8. Ces ressources ont été définies en créant des géométries de chantiers dans le modèle de blocs existant à une teneur de coupure de 0,20% eU3O8. Le principe directeur dans la conception de chantier est une épaisseur minimale de 1,8 mètres pour les chantiers subverticaux et le profilage du modèle de blocs au complet dans la structure horizontale. Les structures subverticales ont été coupées à intervalles de 20 m qui correspondent aux élévations des accès aux niveaux. Le ratio entre les deux types de chantiers planifiés est de 64% pour les chantiers par long-trous et de 36% pour les chantiers par chambre et pilier. La conversion des Ressources Minérales en Ressources susceptibles d'être exploitées prend en compte la dilution et les pertes durant les opérations minières. Les Ressources Minérales sont au préalable diluées à une largeur minimale de 1,5 mètres. La dilution pour la méthode par chambre et pilier a été estimée à 5%. Les chantiers par long-trous ont été évalués à une largeur d'exploitation minimale de 1,8 mètres plus une dilution minière de 25% ce qui donne une épaisseur finale de chantier de 2,25 mètres.

L'EEP est basé, en partie, sur des ressources infér ées, et est, par définition, de nature préliminaire. Les ressources inférées sont considérées trop spéculatives géologiquement pour avoir une considération économique qui leur permettrait d'être caractérisées comme réserves minérales. Il n'y a aucune certitude que le développement des ressources, la production et les prévisions économiques, sur lesquels l'étude d'opportunité est basée, pourraient être réalisés. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont pas de viabilité économique démontrée.

Plan de Production

Un calendrier préliminaire d'exploitation pour la vie de la mine a été élaboré sur la base d'un taux annuel de production de 241,500 tonnes (700 tpj). Le plan minier débute avec une phase d'exploration d'une durée d'un an pendant laquelle une rampe sera développée à partir de la surface (750 mètres au dessus du niveau de la mer) jusqu'au niveau 676, et une monterie de ventilation sera excavée afin de répondre aux exigences de ventilation. La rampe sera développée à l'extérieur de toute structure potentiellement minéralisée. Un échantillon en vrac de 10,000 tonnes sera prélevé pour valider les méthodes de minage chambre-et-pilier et long-trous. Une période de pré-production d'une durée d'un an sera nécessaire pour mettre la mine en production. La Table 3 présente le calendrier proposé de la vie de la mine.

Table 3. Calendrier proposé vie de la mine

               
Matérial An 1 An 2 An 3 An 4 An 5 An 6 Total
Minéralisé Explo. Pré-prod. Production Production Production Production
Chambre et piliers(t) 7000 66844 160425 92179     326448 t
Long Trou (t) 2242   37529 132622 241500 109386 523279 t
Développement (t) 778 8651 43546 16699     69674 t
Tonnage (t) 10020 75495 241500 241500 241500 109386 919401 t

Tel que mentionné précédemment, une des principales hypothèses sous-jacentes à cette Évaluation Économique Préliminaire est que le minerai serait transporté et traité à l'extérieur du site soit, sur la propriété Matoush de Ressources Strateco. La distance séparant le Projet Lavoie de Matoush est de 365 km selon la route proposée. Considérant les coûts de transport et de traitement, une technologie de triage du minerai est proposée afin de réduire la quantité de matériel à transporter. Il a été supposé, sur la base du type de roches du gisement Lavoie et de la dilution minière, que 58% du matériel miné et soumis au processus de triage serait transporté pour traitement du minerai. Ceci totalise environ 542 447 tonnes à une teneur de 0,80% eU3O8.

SGS Minerals Services de Lakefield, en Ontario, a complété un programme de tests métallurgiques pour Ressources Abitex. Les extractions de l'uranium se sont révélées être très hautes, soit 98-99% sous des conditions typiques de lessivage par acide de l'uranium. Les cinétiques de la séparation étaient favorables, la majorité de la dissolution de l'uranium s'étant opérée dans les premières 12 heures. Aucune impureté significative qui serait néfaste à la récupération de l'uranium de sa solution n'a été identifiée.

Des études complémentaires seront nécessaires afin d'évaluer la compatibilité du matériel du projet Lavoie avec l'usine de traitement proposée du projet Matoush. Des modifications à leur usine peuvent être requises, en particulier pour la récupération des métaux précieux, ce qui pourrait affecter le coût d'investissement.

Coûts d'investissement et d'exploitation

Le coût total de l'investissement initial requis pour amener le projet jusqu'à une production commerciale est de $110 million, déduction faite de revenus de $51,8 million issus de la production de 760 170 lbs de U3O8 pendant les phases d'exploration et de pré-production au cours des deux premières années. Ce coût d'investissement inclut la construction de bureaux, complexe de campements et de sècherie, piste d'atterrissage, route permanente, installations de surface, haldes à minerais et à stérile, réservoirs de carburants, installation de triage de minerais, usine de traitement d'eau et bassins de décantation, le portail de la rampe et le développement souterrain, les coûts environnementaux et de permis divers, coûts d'opération, etc.

Le coût d'opération moyen sur la vie de la mine est estimé à 332,72 $ par tonne de minerai minée et usinée, ce qui correspond à environ 30,87 US$ par livre d'U3O8. Les coûts de l'usinage à forfait sont estimés à 128,68 $ par tonne minée et usinée (170 $ par tonne usinée, soit. 1.5 fois le coût d'usinage estimé pour le projet Matoush dans l'Étude d'Opportunité de Strateco datant d'avril, 2010).

Les coûts préliminaires de fermeture et post-fermeture du projet sont estimés à $38,25 million.

Dans l'EEP, InnovExplo propose des travaux supplémentaires sur le projet, incluant des forages de définition additionnels dans le but d'augmenter et améliorer les ressources, ainsi que d'entreprendre plusieurs études (environnementales, géotechniques, métallurgiques, etc.) requises à une étude de préfaisabilité. L'analyse systématique pour les métaux précieux est recommandée dans le but d'évaluer adéquatement leur contenu et une éventuelle contribution au projet.

Perspectives

Suivant la réception de cette EEP positive, Abitex entend procéder à l'évaluation plus poussée du projet Lavoie. Ce travail comprendra le forage de définition additionnel au sein du secteur du gisement pour augmenter et améliorer les ressources dans la catégorie Indiquée. La définition de ressources additionnelles à hautes teneurs près de la surface pourrait conduire à une révision de la possibilité de miner le gisement par la méthode à ciel ouvert.

La priorité pour la Compagnie est de compléter l'option d'acquisition, puisque le projet Lavoie démontre clairement un potentiel significatif à cette étape encore très précoce de son développement. Le forage profond sous le gisement Lavoie, secteur propice à la recherche de minéralisations de "type-Matoush'' pourrait également conduire à de nouvelles découvertes significatives. De plus, la découverte par la Société de zones minéralisées quasi-identiques à la surface sur sa propriété Epsilon détenue à 100%, seulement 10km à l'ouest, est une indication claire du potentiel de cette région de développer une exploitation autonome uranium-or dans la région centrale des Monts Otish. Ceci implique que la Compagnie doit investir environ $12M au cours des trois prochaines années pour lever l'option et ainsi acquérir un intérêt de 50%. La Compagnie est en discussions avec diverses parties dans l'objectif de financer la poursuite des travaux.

Personnes Qualifiées (P.Q.)

L'EEP a été préparée sous la supervision de Sylvie Poirier, Ing. Ingénieure Séniore chez InnovExplo Inc. Mme Poirier est une P.Q. indépendante tel que défini par la Norme Canadienne NI 43-101 et elle a revu et approuvé le contenu de ce communiqué de presse.

M. Pierre-Luc Richard, géo, géologue consultant chez InnovExplo Inc. et Rodrigue Ouellet, Ing., M.Sc.A, ingénieur consultant chez Golder Associates sont aussi des Personnes Qualifiées indépendantes selon la norme NI 43-101 et ont revu et approuvé le contenu de ce communiqué de presse relatif aux sections de l'EEP qu'ils ont préparé et autorisé. Un rapport technique portant sur l'EEP et conforme à la norme 43-101 sera déposé sur SEDAR en conformité avec les lois canadiennes des valeurs mobilières au plus tard 45 jours suivant ce communiqué.

L'information dans ce communiqué a été préparée, revue et approuvée par Yves Rougerie. géo, Président et Chef de la direction d'Abitex et Yolande Bisson, ing. MBA, directeur de projet chez Abitex. M. Rougerie et Mme Bisson sont des Personnes Qualifiées tel que défini par la Norme NI 43-101.


La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs" qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés.

Renseignements :

Yves J. Rougerie
Président et Chef de la direction
Tél: (819) 874-6200
yrougerie@abitex.ca 

Les documents publics de la Société sont disponibles au www.sedar.com
Pour plus de renseignements sur la Société, svp visiter notre site web au www.abitex.ca ou nous contacter par courriel à info@abitex.ca

Profil de l'entreprise

RESSOURCES ABITEX INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.