Abattage d'arbres pour faire face à l'agrile du frêne

MONTRÉAL, le 5 mars 2015 /CNW Telbec/ - L'Arrondissement du Sud-Ouest poursuit la mise en œuvre de son plan d'action évolutif de préservation en vue de faire face à l'agrile du frêne. C'est ainsi que les équipes d'élagueurs procéderont ce vendredi à l'abattage de deux frênes aux abords du parc de la Ferme-Brodie, ainsi que trois autres dans la rue Saint-Jacques, entre du Couvent et Agnès. Ceux-ci sont attaqués par l'agrile du frêne de façon importante et, si rien n'est fait, ils deviendront un foyer d'infestation dommageable pour tous les frênes du quartier. Ces abattages s'ajoutent aux quelque 130 autres qui ont dû être effectués depuis l'adoption d'un plan d'action l'été dernier par le conseil d'arrondissement. Celui-ci prévoit l'allocation de sommes importantes au dépistage de l'agrile, au traitement des arbres, à l'abattage et à la plantation d'arbres d'essences variées.

« L'été dernier, lorsque nous avons adopté notre plan d'action, doté d'une enveloppe de 1,4M$, nous savions que la question n'était plus de savoir si l'infestation toucherait Le Sud-Ouest, mais bien quand celle-ci surviendrait. Depuis, un foyer d'infestation a été découvert dans le parc Angrignon et un autre en plein cœur de notre arrondissement, au coin des rues Saint-Jacques et du Couvent, dans le quartier de Saint-Henri. Nous étions prêts, nous avons posé les gestes qui s'imposaient et nous continuerons de le faire, pour faire évoluer notre patrimoine arboricole dans la bonne direction », a déclaré le maire de l'arrondissement et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville de Montréal, Benoit Dorais.

« Notre objectif à moyen terme est de protéger 75% des frênes publics, puisqu'il est inévitable que certains d'entre eux devront être abattus pour des raisons de sécurité et pour freiner la propagation de l'insecte. Cependant, ces arbres  seront rapidement remplacés et d'autres seront plantés, au rythme soutenu de plusieurs centaines par année. En utilisant différentes essences d'arbres adaptées aux conditions urbaines difficiles, nous augmenterons graduellement la biodiversité en faisant en sorte d'éviter qu'un tronçon de rue ne soit peuplé que d'un seul type d'arbre, ce qui contribuera à freiner la progression de l'insecte et maintiendra le couvert végétal », a ajouté le maire Dorais.

Les frênes sur le domaine privé
Les arrondissements travaillent ensemble pour contrer ce fléau, mais les citoyens ont également un rôle à jouer dans cette lutte. Le site Internet de l'arrondissement offre de l'information en ce sens et un citoyen qui croit avoir détecté des signes d'infestation sur son terrain doit contacter l'Arrondissement via le 311, le plus rapidement possible.

Pour plus d'informations, on consulte la section « On prend soin de nos arbres », sur le site Internet de l'arrondissement, et la section dédiée à l'agrile du frêne sur le portail de la Ville de Montréal.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements : Thierry Larrivée, Bur. : 514 868-3695, Cell. : 514 465-1136


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.