À tort ou à raison, les Canadiens qui détiennent un prêt hypothécaire ne sont
pas inquiets de l'augmentation des taux, selon un sondage du Groupe Investors

Les deux tiers prévoient avoir à rembourser des dettes à la retraite ou ont déjà à le faire

WINNIPEG, le 20 avr. /CNW/ - À la veille de la publication par la Banque du Canada de son communiqué sur le taux du financement à un jour, dans une période où la hausse des taux hypothécaires est déjà amorcée, une nouvelle recherche du Groupe Investors révèle que les Canadiens qui détiennent un prêt hypothécaire seraient un peu trop confiants par rapport aux coûts d'emprunt qu'ils peuvent assumer d'un coup et sur le fait que leurs paiements hypothécaires ne seront pas un obstacle à la retraite. Selon Statistique Canada, plus de 4,8 millions d'adultes canadiens ont un prêt hypothécaire.

Dans un récent sondage fait auprès de propriétaires canadiens qui remboursent un prêt hypothécaire, le tiers (35 %) des répondants ne remettent pas en doute leur capacité à assumer les paiements dans l'éventualité d'une hausse des taux d'intérêt. En outre, quatre répondants sur dix (41 %) ont affirmé que la hausse devrait être d'au moins trois pour cent pour les empêcher de dormir.

"Les Canadiens semblent avoir les deux pieds sur terre en cette période d'incertitudes économiques, mais ils doivent s'assurer que leur niveau de confiance est réaliste, déclare Marc Bolduc, directeur régional, produits bancaires-hypothécaires au Groupe Investors, Québec Atlantique. Les gens doivent prévoir l'impact des augmentations de taux d'intérêt, car elles pourraient influer sur leur capacité à épargner ou à profiter de leur retraite."

Les résultats du sondage montrent également que le solde hypothécaire médian des répondants est d'environ 130 000 $. Selon M. Bolduc, sur un prêt hypothécaire de cette valeur, dont la période d'amortissement est de 25 ans et le taux d'intérêt de 4,5 %, une augmentation de taux de trois pour cent ferait augmenter le montant mensuel des paiements d'environ 230 $. Cela signifie un montant additionnel de 70 000 $ en intérêts sur la période d'amortissement du prêt hypothécaire.

Ceux qui sont propriétaires depuis peu semblent craindre davantage les hausses de taux d'intérêt. Si les taux hypothécaires devaient augmenter de deux pour cent ou moins, trois répondants âgés de 18 à 34 ans sur 10 (29 %) seraient préoccupés, contre seulement deux pour cent pour l'ensemble des répondants.

Prêt hypothécaire et retraite : une étrange combinaison

Selon le sondage, la majorité des titulaires de prêts hypothécaires (56 %) ne considèrent pas que le remboursement total de leur prêt hypothécaire constitue un facteur important dans l'établissement de l'âge auquel ils prendront leur retraite. Près des deux tiers (62 %) des répondants prévoient avoir à rembourser des dettes à la retraite ou ont déjà à le faire. Pour environ la moitié de ce groupe, la résidence principale sera la principale raison de l'existence de ces dettes.

Parmi les titulaires de prêts hypothécaires qui n'ont pas quitté le marché du travail, le quart (23 %) prévoit que leur solde hypothécaire sera relativement peu élevé, c'est-à-dire de moins de 25 000 $, au moment où ils prendront leur retraite. Toutefois, ces attentes pourraient ne pas être réalistes. Le solde hypothécaire médian des titulaires de prêts hypothécaires à la retraite est plus de trois fois plus élevé, se situant à 82 000 $.

"La voie qui mène à une vie sans prêt hypothécaire est pavée de bonnes intentions, mais les rebondissements tout au long du chemin peuvent rendre le voyage plus long que prévu, dit M. Bolduc. Il est essentiel d'avoir un plan solide pour atteindre votre objectif."

À propos de la méthodologie du sondage : ces données ont été recueillies dans le cadre d'une enquête par panel en ligne faite entre le 30 mars et le 9 avril 2010. Au total, 1 006 personnes y ont répondu. Les répondants étaient choisis en fonction du fait qu'ils étaient propriétaires et détenaient un prêt hypothécaire. Les sondages en ligne sont faits avec des échantillons non probabilistes; la marge d'erreur ne peut donc pas être calculée. Toutefois, on a fait appel à l'échantillonnage stratifié et à la pondération pour que l'échantillon soit cohérent avec le profil du Recensement.

Fondé en 1926, le Groupe Investors est un chef de file au Canada dans la prestation de solutions financières personnalisées par l'entremise d'un réseau de plus de 4 600 conseillers partout au pays. Outre sa famille exclusive de fonds communs de placement et d'autres instruments de placement, le Groupe Investors offre une gamme étendue de produits d'assurance, des valeurs mobilières, des prêts hypothécaires et d'autres services financiers. Le Groupe Investors fait partie du groupe d'entreprises de la Société financière IGM Inc. (TSX : IGM). La Société financière IGM est l'une des principales sociétés de services financiers au Canada et gère un actif total de plus de 123 milliards de dollars.

SOURCE Groupe Investors Inc.

Renseignements : Renseignements: Ron Arnst, Relations avec les médias, Tél.: (204) 956-3364, ron.arnst@investorsgroup.com; Stéphanie Gaucher ou Yvon Desautels, Capital-Image, (514) 739-1188, poste 236 ou 222, sgaucher@capital-image.com, ydesautels@capital-image.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.