À l'occasion de la journée mondiale de la ménopause, examinez les faits et remettez les pendules à l'heure

Un nouveau sondage révèle que les Canadiennes continuent d'avoir une perception erronée de la ménopause et des options qui s'offrent à elles pour soulager certains des symptômes associés à ce passage obligé.

KIRKLAND, QC, le 16 oct. 2013 /CNW/ - À deux jours seulement avant de la journée mondiale de la ménopause, un nouveau sondage effectué par Ipsos Reid pour le compte de Pfizer Canada révèle que même si nombre de femmes de 45 à 60 ans ont bon espoir de conserver leur vitalité durant la ménopause, près de la moitié (46 %) des Canadiennes de ce groupe d'âge s'inquiètent des effets de la ménopause sur leur santé1, et continuent vraisemblablement d'avoir une perception erronée de cette étape naturelle de la vie et des options thérapeutiques qui s'offrent à elles.

Bien que les femmes ayant atteint l'âge de la ménopause prennent leur santé en main et que près de deux sur trois (63 %) aient consulté leur médecin au sujet de la ménopause2, la confusion et le manque d'information pourraient encore empêcher deux femmes sur cinq de chercher activement une solution ou un traitement3, qu'il s'agisse d'un médicament d'ordonnance ne contenant pas d'hormones, de l'adoption d'un mode de vie sain, de choix santé, d'un traitement complémentaire ou parallèle ou encore de l'hormonothérapie4.

« Toute une gamme d'options thérapeutiques s'offre aux femmes à l'aube de la ménopause. La solution la plus indiquée dans chaque cas pourrait toutefois dépendre en bonne partie de l'âge de la femme et des circonstances dans lesquelles survient la ménopause », a indiqué la Dre Sophie Desindes, gynécologue-obstétricienne, spécialiste en ménopause, responsable de la Clinique de ménopause du CHUS et professeure à l'Université de Sherbrooke. « Nos connaissances en matière de traitement se sont grandement enrichies au cours des dernières années, surtout en ce qui concerne l'hormonothérapie. C'est pourquoi il est impératif que les femmes consultent leur médecin, obtiennent des renseignements exacts et remettent les pendules à l'heure en ce qui a trait à la ménopause. »

Outre les options thérapeutiques, les femmes peuvent apporter des changements à leur mode de vie pour atténuer certains symptômes à l'approche de la ménopause et après. À titre d'exemple, suivre le Guide alimentaire canadien pour une saine alimentation, trouver de nouvelles façons de gérer le stress, prendre du repos, cesser de fumer (le tabagisme peut être à l'origine d'une ménopause précoce et d'un certain nombre d'autres troubles de santé de surcroît), demeurer active et maintenir un poids santé sont autant de moyens de se sentir mieux pendant la ménopause5.

Nathalie Gascon, comédienne bien connue du grand public, connaît trop bien l'importance de bien se renseigner afin de pouvoir prendre les bonnes décisions pour rester active et en santé lorsque ce passage obligatoire fait son apparition chez la femme. Selon elle, la prise de décisions quant aux changements à apporter ou aux traitements à adopter pour traiter les symptômes est de beaucoup simplifiée si l'on pose les bonnes questions et que l'on parle ouvertement de ses appréhensions face à la ménopause avec son médecin.

« Si ce passage obligatoire a été facile pour ma mère, il en a été tout autrement pour moi. Dès la périménopause, l'impact des symptômes m'a frappé de plein fouet et je n'étais certes pas préparée mentalement pour vivre cela », de déclarer Nathalie Gascon. « La ménopause nous force à nous remettre en question et peut devenir un deuil à plusieurs niveaux. Ce qui m'a grandement aidé est, sans aucun doute, le fait d'en parler ouvertement autour de moi, de faire mes propres recherches sur le sujet en ce qui a trait aux changements à apporter à mon style de vie ainsi qu'aux traitements existants et d'avoir une conversation franche avec mon docteur. »

Remettez les pendules à l'heure au sujet de la ménopause

La journée mondiale de la ménopause alimentera de nombreuses conversations, surtout que la plus importante cohorte de femmes de la génération du baby-boom dans le monde vit actuellement la transition. Au Canada seulement, plus de 4,5 millions de femmes de cette génération6, âgées de 48 à 67 ans, ont déjà amorcé cette étape de leur vie ou sont sur le point de le faire. Il importe donc que les femmes distinguent les faits des mythes. Voici des énoncés qui vous permettront de dissiper quelques-uns de ces derniers et d'avoir des conversations enrichissantes sur la ménopause :

      Mythe : La ménopause est synonyme de vieillesse7
Fait : En tenant compte de l'espérance de vie des femmes et des rôles clés que bon nombre d'entre elles jouent dans la mi-cinquantaine, on peut difficilement faire rimer ménopause avec vieillesse! Évidemment, les règles sont appelées à cesser, mais la vie ne s'arrête pas là pour autant8!
      Mythe : La ménopause est une maladie9.
Fait : La ménopause est une étape naturelle de la vie qui occasionne, chez toutes les femmes, des changements corporels. Ce n'est pas une maladie1.
      Mythe : La ménopause marque le début de la fin11.
Fait : Certains éléments connaissent manifestement un déclin pendant la ménopause - le taux d'œstrogènes, le flux menstruel, l'ovulation et la lubrification vaginale. Mais il est faux de croire que la ménopause est le début de la fin. Chez bon nombre de femmes, l'arrêt des règles et le fait de pouvoir cesser d'employer une méthode contraceptive sont vécus comme un soulagement, voire une libération12.
      Mythe : Le sexe n'est pas une source de grand intérêt ni de satisfaction chez la plupart des femmes ménopausées13.
Fait : La ménopause peut affecter la sexualité de certaines femmes14. Cela dit, les recherches montrent que la majorité des femmes ménopausées ont une vie sexuelle intéressante et satisfaisante15. Les études révèlent aussi que bon nombre de septuagénaires sont encore sexuellement actives16.
      Mythe : La ménopause mine les capacités mentales17.
Fait : Le vieillissement est parfois associé à une tendance à la baisse des capacités mentales, mais il n'existe aucune preuve formelle que la mémoire ou les autres facultés cognitives sont véritablement touchées par l'évolution naturelle de la ménopause18.

Résultats du sondage

  • Parmi les femmes de 45 à 60 ans, 63 % ont soulevé la question de la ménopause avec leur médecin, alors que deux sur cinq (37 %) s'en sont abstenues19.
  • Quatre-vingt-dix pour cent (90 %) des femmes ménopausées reconnaissent que c'est un soulagement de ne plus avoir à se soucier des règles et de la contraception2.
  • Même si 70 % des femmes ont bon espoir de conserver leur vitalité durant la ménopause, près de la moitié (46 %) des Canadiennes de 45 à 60 ans s'inquiètent des effets de cette dernière sur leur santé21.
  • Le tiers des Canadiennes de 45 à 60 ans pensent que le sexe n'est pas une source de grand intérêt ni de satisfaction pour la plupart des femmes ménopausées22.
  • Une femme sur cinq (19 %) croit que la ménopause affectera ses capacités mentales, idée que rejettent quatre femmes sur cinq (81 %)23.

« Il est important que les femmes examinent les faits en ce qui concerne les options qui s'offrent à elles », a affirmé la Dre Sophie Desindes, gynécologue-obstétricienne, sur spécialiste en ménopause, responsable de la Clinique de ménopause du CHUS et professeure à l'Université de Sherbrooke. « La prise en charge des symptômes ménopausiques peut avoir une influence positive sur la vie des femmes, en leur permettant de conserver leur vitalité tout au long des étapes de la ménopause. »

À propos du sondage
Le sondage a été effectué par Ipsos Reid, pour le compte de Pfizer Canada, du 24 au 29 août 2013, auprès d'un échantillon de 1065 Canadiennes de 45 à 60 ans membres du panel en ligne canadien d'Ipsos, dont 457 ont déclaré être ménopausées et sur le marché du travail. Le sondage aurait été précis à ± 3,8 points de pourcentage si toutes les Canadiennes de 45 à 60 ans avaient été interrogées, et à ± 5,2 points de pourcentage si toutes les Canadiennes ayant déclaré être ménopausées et sur le marché du travail avaient été sondées.

Au sujet de Pfizer Canada inc.
Pfizer Canada inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc., l'une des principales entreprises biopharmaceutiques à l'échelle mondiale. Pfizer Canada inc. est l'un des plus importants investisseurs en recherche dans le domaine de la santé au pays. Notre gamme diversifiée de produits de soins de santé comprend des vaccins et des médicaments biologiques et conçus à partir de petites molécules, destinés aux humains et aux animaux, ainsi que beaucoup d'autres produits grand public parmi les plus populaires dans le monde.

Tous les jours, les employés de Pfizer Canada travaillent au mieux-être des patients ainsi qu'à améliorer la prévention et le traitement des maladies les plus redoutables de notre époque. Nous mettons à profit la science et nos ressources mondiales pour améliorer la santé et le bien-être de la population canadienne, à toutes les étapes de la vie.

Notre engagement se reflète dans tout ce que nous faisons - qu'il s'agisse d'initiatives de sensibilisation aux maladies, de partenariats communautaires ou de notre principe selon lequel il faut plus que des médicaments pour être vraiment en santé. Pour de plus amples renseignements sur la philosophie et les programmes « Plus que des médicaments » de Pfizer, consultez le site plusquedesmedicaments.ca. Pour obtenir plus d'information au sujet de Pfizer Canada, visitez le site pfizer.ca.

Références

______________________________

1 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

2 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

3 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

4 http://sogc.org/publications/menopause/

5 http://sogc.org/publications/menopause/

6 Recensement du Canada de 2011.  http://www12.statcan.gc.ca/census-recensement/2011/dp-pd/tbt-tt/Rp-fra.cfm?TABID=1&LANG=F&A=R&APATH=3&DETAIL=0&DIM=0&FL=A&FREE=0&GC=0&GID=0&GK=0&GRP=1&O=D&PID=102011&PRID=0&PTYPE=101955&S=0&SHOWALL=0&SUB=0&Temporal=2011&THEME=88&VID=0&VNAMEE=&VNAMEF=&D1=0&D2=0&D3=0&D4=0&D5=0&D6=0

7 http://www.huffingtonpost.com/vivian-diller-phd/menopause_b_1968754.html

8 http://www.huffingtonpost.com/vivian-diller-phd/menopause_b_1968754.html

9The North American Menopause Society, NAMS and MORE Magazine Collaboration.  http://www.more.com/menopause-myths-facts

10 The North American Menopause Society, NAMS and MORE Magazine Collaboration.  http://www.more.com/menopause-myths-facts

11 The North American Menopause Society, NAMS and MORE Magazine Collaboration.  http://www.more.com/menopause-myths-facts

12 http://www.huffingtonpost.com/vivian-diller-phd/menopause_b_1968754.html

13 The North American Menopause Society, NAMS and MORE Magazine Collaboration.  http://www.more.com/menopause-myths-facts

14 http://sogc.org/publications/menopause/

15 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

16 The North American Menopause Society, NAMS and MORE Magazine Collaboration.  http://www.more.com/menopause-myths-facts

17 The North American Menopause Society, NAMS and MORE Magazine Collaboration.  http://www.more.com/menopause-myths-facts

18 The North American Menopause Society, NAMS and MORE Magazine Collaboration.  http://www.more.com/menopause-myths-facts

19 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

20 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

21 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

22 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

23 Ipsos Reid Survey Results Factum 2013

SOURCE : Pfizer Canada Inc.

Renseignements :

Christina Antoniou
Pfizer Canada
Courriel : Christina.Antoniou@pfizer.com
Téléphone : 1-866-9Pfizer (ou 1-866-973-4937)

Patricia Archambault 
MSLGROUP Canada
Courriel : patricia.archambault@mslgroup.com 
Téléphone : 514-463-0626


Stéphanie Nantel
MSLGROUP Canada
Courriel : Stephanie.nantel@mslgroup.com
Téléphone : 514-842-1077 post 1593


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.