À la tête de la plus imposante chaîne de magasins de matériel créatif au pays
- Marc DeSerres accepte la présidence d'honneur du Concours québécois en
entrepreneuriat

MONTRÉAL, le 29 sept. /CNW Telbec/ - "Au départ, je n'aurais pu imaginer que notre entreprise devienne aussi importante qu'elle ne l'est actuellement. Tout cela s'est bâti de jour en jour, projet par projet. Ce que je retiens avant tout, c'est que tout est possible, et qu'il ne faut pas avoir peur d'oser!", a mentionné aujourd'hui M. Marc DeSerres, président de la plus imposante chaîne de magasins de matériel créatif au pays. Celui-ci prenait la parole dans le cadre du lancement national de la 12e édition du Concours québécois en entrepreneuriat à Montréal, en présence de nombreux partenaires et acteurs du développement des affaires et de l'éducation. M. DeSerres a accepté avec beaucoup d'enthousiasme de porter le flambeau pour cette 12e édition. "Une entreprise est en quelque sorte une œuvre et l'entrepreneur un artiste. L'entrepreneur doit faire preuve de créativité, d'originalité et doit nécessairement être passionné, tout comme l'est un artiste. Au Québec, l'art fait partie intégrante de notre patrimoine, par l'art notre société évolue. L'entrepreneuriat a des répercussions semblables. C'est en effet par la création d'entreprises, mais aussi par le développement d'une culture entrepreneuriale forte chez notre relève, que le Québec évolue. Il est primordial d'encourager la relève entrepreneuriale à créer le Québec de demain!" a ajouté M. DeSerres. Héritier d'une entreprise familiale fondée par son grand-père il y a plus de cent ans, il a su redonner une impulsion nouvelle à cette dernière en créant, au fil des ans, un créneau tout à fait nouveau, à contre-courant du raz-de-marée technologique. "Le crayon de feutre sera toujours à la mode", a-t-il déjà déclaré. Aujourd'hui, le président de DeSerres possède 26 magasins d'un bout à l'autre du pays, portés par plus de 700 employés (www.deserres.ca).

Mme Natacha Jean, présidente et directrice générale du Concours, a mentionné : "Nous sommes très emballés que cet entrepreneur émérite occupe la présidence d'honneur nationale de cette nouvelle édition. Il est primordial pour la génération montante en affaires de mieux connaître ces entrepreneurs qui ont dû se renouveler sans cesse, et faire constamment preuve d'innovation et de créativité afin de faire progresser leur entreprise. M. DeSerres est une référence dans ce domaine, car il a su créer un modèle d'entreprise fort précurseur et tirer son épingle du jeu alors que tout jouait contre lui. Un modèle fort inspirant dans le contexte économique actuel!".

Deux volets, deux niveaux de participation

Rappelons que le Concours québécois en entrepreneuriat s'adresse aux tout nouveaux entrepreneurs (volet Création d'entreprise) ainsi qu'aux élèves et étudiants du primaire à l'université qui développent des projets entrepreneuriaux en milieu scolaire (volet Entrepreneuriat étudiant). À ce jour, plus d'un million de personnes y ont participé dans les 17 régions du Québec, en faisant de celui-ci le plus important concours de ce type. Plus de 75 000 personnes devraient y participer encore cette année. L'an dernier seulement, les nouvelles entreprises qui ont participé ont permis la création de près de 2 000 emplois.

Plus de 500 000 $ en bourses

La date limite de dépôt de candidature est fixée au 15 mars 2010, 16 h. Tous les critères d'admissibilité, ainsi que la liste des catégories et des prix spéciaux, sont accessibles dès maintenant à l'adresse suivante : www.concours-entrepreneur.org. Les lauréats nationaux se partageront au total plus de 500 000 $ en bourses à travers les 17 régions qui composent le Québec et lors de la grande finale qui se tiendra le jeudi 17 juin 2010, à Québec.

Nouveau partenariat avec Argent

Cette année marque également la concrétisation d'un nouveau partenariat. La chaîne spécialisée Argent (Québécor média) permettra ainsi d'offrir une vitrine aux lauréats de la 12e édition. Argent se joint à une liste déjà éloquente de près de 40 partenaires, dont notamment, le Défi de l'entrepreneuriat jeunesse du gouvernement du Québec, le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, le ministère du Développement économique, de l'Exportation et de l'Innovation, Rogers, Service Canada et Raymond Chabot Grant & Thornton.

Rappelons que le Concours québécois en entrepreneuriat vise à développer la culture entrepreneuriale au Québec par le déploiement et la reconnaissance des nouvelles entreprises et des projets entrepreneuriaux en milieux scolaire et communautaire. Le volet Entrepreneuriat étudiant encourage la création de projets qui contribuent au développement de valeurs entrepreneuriales en milieu scolaire, du primaire à l'université. Le volet Création d'entreprise encourage pour sa part des entrepreneurs qui en sont aux premiers stades du démarrage de leur entreprise.

SOURCE Concours québécois en entrepreneuriat

Renseignements : Renseignements: Émilie Villeneuve, responsable des communications, (418) 644-4255, poste 2432, (418) 473-3049 cellulaire, emilie.villeneuve@riq.qc.ca, www.concours-entrepreneur.org

Profil de l'entreprise

Concours québécois en entrepreneuriat

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.