À la Société de transport de Montréal: Déficit démocratique et usurpation de
la représentation des usagers

MONTRÉAL, le 18 févr. /CNW Telbec/ - "Les usagers de la Société de transport de Montréal (STM) n'ont plus de représentant au conseil d'administration et, en plus, le président de la STM n'a plus à rendre de comptes au conseil de ville de Montréal; c'est une situation inacceptable !" a déclaré la chef de l'Opposition officielle, Louise Harel. La nouvelle rapportée ce matin par un quotidien montréalais au sujet du salaire de Michel Labrecque, devenu président de la STM à plein temps, rappelle les problèmes que pose sa nomination, à la fois à titre de représentant des usagers et de président du conseil d'administration de la Société de transport de Montréal.

"La fonction de représentant des usagers a été usurpée, de telle façon que les usagers ne sont plus représentés au conseil d'administration de la société montréalaise", a dénoncé Elsie Lefebvre, conseillère de ville du district de Villeray, vice-présidente du Conseil de la Ville de Montréal et porte-parole de l'Opposition officielle en matière de transport collectif. "Comment les usagers peuvent-ils faire entendre leur voix si celui qui les représente porte d'abord le chapeau de président plein temps ? Le véritable problème, c'est que les usagers sont privés d'une représentation équitable et indépendante", a poursuivi Mme Lefebvre.

"Qui plus est, Michel Labrecque, en tant que président de la STM n'est plus redevable devant le conseil de ville et n'a plus à répondre aux questions des élus", a enchaîné Louise Harel. "Il y a là un véritable déficit démocratique. En nommant un candidat défait de son parti à cette fonction, le maire Tremblay fait fi du principe de reddition de comptes à la base de la démocratie. Cette situation est malsaine", a-t-elle déploré.

Une deuxième nomination : un nouvel adjoint à la présidence

En plus de la nomination à plein temps de M. Labrecque, ce dernier sera assisté d'un nouvel adjoint, lui aussi à plein temps, M. André Porlier, nommé le 9 février 2010 pour assister le président sur les questions environnementales.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements : Renseignements: Marie-Hélène d'Entremont, Attachée de presse, Cabinet de la chef de l'Opposition officielle, (514) 872-2934, Cell.: (514) 792-2334

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.