À court d'argent, les Québécois de la génération Y n'augmentent que faiblement leur capital de bien-être

Un sondage de la TD indique que les Québécois de la génération Y attachent de l'importance aux congés, mais ne les prennent pas toujours.

MONTRÉAL, le 14 mars 2016 /CNW/ - Un horaire de travail chargé et une situation financière difficile poussent de nombreux Québécois de la génération Y à inscrire les congés à la fin de leur liste de priorités. Selon un récent sondage de la TD, 92 % des Québécois de la génération Y affirment que les vacances, y compris les mini-vacances ou les « vacances à la maison », sont essentielles à leur bonheur. Toutefois, ils éprouvent des difficultés à atteindre l'équilibre entre le temps consacré à la détente et leurs obligations financières et professionnelles.

Le sondage indique que de tous les Canadiens, les Québécois sont plus nombreux à prendre des vacances. En effet, seulement 27 % d'entre eux ne prennent pas de vacances comparativement à 36 % de l'ensemble des Canadiens. Toutefois, parmi les Québécois, ceux de la génération Y sont les moins susceptibles de prendre leurs vacances puisque près de 4 personnes sur 10 (37 %) ne prennent pas la totalité des vacances auxquelles elles ont droit.

« Sur les médias sociaux, la génération Y est inondée de messages d'amis relatant leurs voyages extraordinaires, mais il est important de prendre du recul, explique Maryse Filion, directrice régionale principale, Planification financière, Gestion de Patrimoine TD. Il n'est pas nécessaire de faire un voyage exotique et cher pour faire le plein d'énergie. Des options moins coûteuses, comme prendre des vacances à la maison, peuvent être plus économiques tout en permettant d'accroître davantage leur capital de bien-être. »

Également, selon ce même sondage, 78 % des Québécois de la génération Y sont d'avis qu'il est important de prendre des vacances pour des raisons de croissance personnelle, afin de se consacrer à d'autres intérêts.

Hellen Buttigieg, mentore personnelle et fondatrice de We Organize U, fait remarquer que le perfectionnement professionnel peut jouer ce rôle. « Plusieurs membres de la génération Y que j'accompagne se fixent souvent des objectifs professionnels élevés, mais il est important pour eux de comprendre qu'en fait les vacances peuvent être bénéfiques à leur carrière. Prendre du temps pour soi peut contribuer à stimuler la productivité et à mieux outiller les employés en vue de gérer les tâches difficiles, les clients ou les collègues. »

Conditions de réussite

La première étape consiste à intégrer dans une stratégie financière plus générale les activités de loisir qui vous intéressent. Maryse Filion suggère aux membres de la génération Y de commencer par déterminer ce qu'ils veulent faire pendant leur temps libre, puis de prévoir les frais qui s'y rattachent. Ils peuvent ainsi établir leurs priorités d'investissement, loisirs ou vacances, par exemple, tout en s'assurant que ces activités s'inscrivent dans leur plan financier plus général. Si le prix est trop élevé, le choix d'une option plus économique peut aider à maximiser le capital de bien-être en fonction de l'argent dépensé.

« Pour commencer à investir dans vos projets personnels, examinez toutes vos rentrées et sorties de fonds sur une période d'un mois pour avoir une idée des dépenses que vous pouvez réduire, même légèrement, explique Mme Filion. Établissez un programme d'épargne automatique en fonction de vos périodes de paie en vue d'y déposer vos économies, si minimes soient-elles, qui pourront ensuite être transférées dans un compte d'épargne à intérêt élevé pour profiter des intérêts composés. »

Il peut aussi être avantageux pour les membres de la génération Y de payer leurs achats avec une carte de crédit offrant des points de récompense, pour autant qu'ils règlent leur compte en entier et à temps, sinon les intérêts pourraient être supérieurs aux avantages. Même si elles comportent des frais annuels, les cartes de primes-voyages peuvent s'avérer une façon simple et commode d'accumuler des points leur permettant ensuite de réduire leurs frais de déplacement. Pourtant, le sondage indique que seulement 15 % des Québécois de la génération Y utilisent les points de récompense des programmes de fidélisation pour financer des petits plaisirs comme des vacances.

Investir dans vos projets

Aux membres de la génération Y qui invoquent la lourdeur de leur charge de travail pour ne pas prendre de vacances, Mme Buttigieg fait valoir que la conciliation travail et vie personnelle est essentielle à la santé et au bien-être. « Pour éviter l'anxiété associée au travail considérable que vous laissez derrière vous, prévoyez prendre des vacances pendant les périodes plus creuses et répartissez vos journées de congé tout au long de l'année, conseille Mme Buttigieg. Chacun a sa définition de ce que constitue une activité de détente. Que vous vouliez épargner pour un nouveau loisir auquel vous vous adonnerez à maintes reprises ou pour une escapade, l'essentiel est de s'arrêter, de faire le plein d'énergie et de prendre du temps pour vous. »

Maryse Filion convient que l'important n'est pas ce que l'on fait pendant le congé, mais de prendre le temps de se détendre. « Et le fait de savoir que vous avez planifié financièrement votre activité vous aidera à vous détendre réellement et à maximiser votre capital de bien-être. »

Pour obtenir plus de ressources et d'outils qui vous aideront à simplifier votre gestion financière courante, visitez : www.tdcanadatrust.com/gerersesfinances.

À propos du sondage sur l'accroissement du capital de bien-être du Groupe Banque TD : Sondage sur le financement des plaisirs de la vie
Le Groupe Banque TD a demandé à Environics Research Group de réaliser un sondage personnalisé auprès de 1 001 Canadiens, dont 236 Québécois, âgés de 18 ans ou plus. Les réponses ont été obtenues entre le 29 janvier et le 2 février 2016. Toutes les réponses ont été incluses dans ce rapport.

Au sujet de TD Canada Trust
TD Canada Trust offre des services bancaires personnels et commerciaux à plus de 11,5 millions de clients. Elle propose une vaste gamme de produits et de services, notamment des comptes-chèques et d'épargne, des cartes de crédit, des prêts hypothécaires, des services bancaires aux entreprises, la protection de crédit, l'assurance médicale de voyage ainsi que des conseils en matière de gestion des finances courantes. TD Canada Trust propose des services bancaires confortables grâce à son service primé et à la commodité de ses services bancaires mobiles, par téléphone, par Internet ou par guichet automatique accessibles en tout temps, ainsi que dans plus de 1 100 succursales prévoyant des heures d'ouverture pratiques pour mieux servir les clients. Pour en savoir davantage, visitez le www.tdcanadatrust.com/francais. TD Canada Trust est la banque de détail au Canada du Groupe Banque TD, la sixième banque en importance en Amérique du Nord.

SOURCE Groupe Banque TD

Renseignements : Ariane Richard, Morin Relations Publiques, 514-289-8688, poste 241, ariane@morinrp.com; Fiona Hirst, Groupe Banque TD, 514-289-1670, Fiona.Hirst@td.com

RELATED LINKS
http://www.td.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.