9 septembre 2015 : Début de l'Exposition du Prix de photographie Aimia | AGO

Les quatre finalistes internationaux courent la chance de remporter un prix de 50 000 $; le public pourra voter en personne à compter du 9 septembre, et en ligne à compter du 15 septembre.

TORONTO, le 1er sept. 2015 /CNW/ - Le Prix de photographie Aimia | AGO, plus important prix de photographie au Canada, annonce l'ouverture de son exposition 2015 qui se tiendra le 9 septembre au Musée des beaux-arts de l'Ontario (AGO). Organisée par Adelina Vlas, juge en chef et conservatrice adjointe de l'art contemporain à l'AGO, l'Exposition du Prix de photographie Aimia | AGO 2015 présentera plus de 35 œuvres des artistes sélectionnés cette année : Dave Jordano, Annette Kelm, Owen Kydd et Hito Steyerl.

Créé en 2007, le Prix de photographie Aimia | AGO a été la première distinction artistique d'envergure au Canada dont le lauréat est choisi par un vote du public. La somme remise chaque année s'élève à 130 000 $, dont 50 000 $ au gagnant, 5 000 $ aux autres finalistes et 25 000 $ à un programme national de bourses d'études offertes à des étudiants en photographie de certains établissements canadiens. Le reste de cette somme finance la résidence de six semaines dans un établissement culturel canadien qui est offerte aux quatre finalistes.

Le public pourra voter pour le gagnant de l'édition 2015 en personne au Musée dès le lancement de l'exposition le 9 septembre 2015, et sur le site Web du Prix dès le 15 septembre 2015. Le vote prend fin le 29 novembre 2015 à 23 h 59. Le public est invité à voter une seule fois pour l'artiste dont l'œuvre l'a le plus marqué. Le gagnant, qui sera dévoilé au Musée le 1er décembre 2015, recevra un prix de 50 000 $.

Parmi les faits saillants de cette exposition, qui pourra être visionnée en ligne à PrixDePhotographieAimiaAgo.com à compter du 15 septembre 2015, on retrouve la première exposition internationale de nouvelles œuvres de la Berlinoise Annette Kelm et du Canadien Owen Kydd. L'Allemande Hito Steyerl présentera son installation multimédia, How not to be seen (2013). Quant à Dave Jordano, artiste originaire de Detroit, il présentera des extraits de sa série de photos documentaires Detroit - Unbroken Down (2012). Durant l'exposition, avant de voter, les visiteurs pourront écouter le message d'une personnalité associée à chacun des finalistes. Ces parrains, une nouveauté de cette année, serviront de porte-parole aux artistes, en plus de présenter leurs points de vue sur la démarche artistique de ceux-ci. Le créateur de mode Jeremy Laing parrainera Owen Kydd. Srimoyee Mitra, conservatrice de l'art contemporain de la Galerie d'art de Windsor représentera Hito Steyerl. La célèbre auteure pour enfants Kyo Mclear parlera au nom d'Annette Kelm, et LaToya Ruby Frazier, artiste américaine et finaliste du Prix de photographie Aimia | AGO 2013, moussera la candidature de Dave Jordano.

« Les finalistes de cette année sont des artistes qui ont une conception très originale de la photographie, selon Adelina Vlas, conservatrice adjointe de l'art contemporain du Musée des beaux-arts de l'Ontario (MBAO). Les visiteurs de l'exposition auront la chance non seulement de voir des images fascinantes, mais aussi de réfléchir aux différentes façons dont les plus grands artistes contemporains les créent à l'aide de médias reposant sur l'utilisation d'un objectif. Nous avons très hâte de présenter ces artistes et leurs œuvres à Toronto, et d'augmenter la portée du Prix grâce à l'introduction des parrains. »

Les quatre finalistes ont été sélectionnés au sein d'une liste préliminaire de 27 artistes, qui ont tous un potentiel extraordinaire. Le jury de trois experts, présidé par Adelina Vlas, conservatrice adjointe de l'art contemporain du MBAO, est complété par João Ribas, directeur adjoint et conservateur principal du Musée d'art contemporain de Serralves, à Porto, et par Mohamed Bourouissa, artiste de renom établi à Paris.

Le 9 septembre 2015, pour célébrer l'ouverture de l'exposition, le Musée organise une table ronde durant laquelle les quatre finalistes discuteront avec la conservatrice Adelina Vlas. Cet événement est gratuit et les places peuvent être réservées en ligne au www.ago.net/artists-talk-aimia-ago-photography-prize-finalists. Après coup, les membres de l'assistance seront conviés à une réception gratuite à la Walker Court, où ils pourront être parmi les premiers à voter pour le finaliste de leur choix.

Parmi les autres lauréats du Prix de photographie Aimia | AGO, notons Lisa Oppenheim des États-Unis (2014), Erin Shirreff du Canada (2013), Jo Longhurst du Royaume-Uni (2012), Gauri Gill de l'Inde (2011), Kristan Horton du Canada (2010), Marco Antonio Cruz du Mexique (2009) et Sarah Anne Johnson du Canada (2008).

Visitez PrixDePhotographieAimiaAgo.com pour avoir des nouvelles du concours, en savoir plus sur les finalistes et obtenir plus d'information; vous pouvez également nous suivre sur Twitter à @AimiaAGOPrize.

Visionnez des entrevues avec les finalistes et poursuivez la discussion à PrixDePhotographieAimiaAgo.com.

À PROPOS D'AIMIA
Aimia, une entreprise spécialisée en analytique de la fidélité et en marketing axé sur les données, s'appuie sur deux principes fondamentaux de la fidélité, soit la confiance et la réciprocité, pour définir sa vocation sociale : la création de partenariats mutuellement avantageux qui ont une incidence durable au sein des collectivités. Protectrice enthousiaste des arts, Aimia soutient de nombreuses initiatives canadiennes et internationales favorisant les arts et la culture, notamment au moyen de dons, de commandites et d'activités bénévoles mettant ses employés à contribution. Aimia vient en aide à de nombreuses organisations culturelles canadiennes, notamment le Musée des beaux-arts de l'Ontario, l'Institut de l'art canadien, Les affaires pour les arts, la Canadian Art Foundation, le Musée des beaux-arts du Canada, le festival Luminato, la fondation The Walrus, en plus d'appuyer depuis 2006 la présentation de réalisations canadiennes à la Biennale de Venise. Aimia est fière de participer à un dialogue sur les arts par l'intermédiaire du Prix de photographie Aimia | AGO et de son programme de bourse d'études, ainsi que par l'exposition d'œuvres d'art dans ses bureaux de Montréal et de Toronto. Visitez le site Web d'Aimia au aimia.ca/fr pour en savoir plus.

À PROPOS DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE L'ONTARIO
Fort de sa collection de plus de 90 000 œuvres d'art, le Musée des beaux-arts de l'Ontario figure parmi les musées d'art les plus réputés d'Amérique du Nord. Il fait vivre à chaque visite une expérience artistique exceptionnelle, que ce soit grâce à la vaste collection du Groupe des Sept, à d'autres prestigieuses œuvres canadiennes, à la galerie d'art africain, à l'art contemporain avant-gardiste ou au chef-d'œuvre de Pierre Paul Rubens, Le Massacre des Innocents. En 2002, le généreux don par Ken Thomson de 2 000 œuvres d'art canadiennes et européennes, toutes plus remarquables les unes que les autres, a inspiré Transformation AGO, un projet d'agrandissement aux lignes audacieuses dessiné par l'architecte de renommée mondiale Frank Gehry; ce projet a donné lieu en 2008 à l'une des réalisations architecturales nord-américaines les plus saluées par la critique. Parmi ses points d'intérêt, notons la Galleria Italia, une sublime réalisation de bois et de verre qui s'étend sur un pâté de maisons, et l'escalier en spirale, souvent photographié, qui invite les visiteurs à explorer ce cadre exceptionnel. Le Musée permet aux visiteurs de devenir membre d'un programme animé, et le Centre d'apprentissage de la famille Weston propose d'intéressants programmes artistiques et créatifs destinés aux enfants, aux familles, aux jeunes et aux adultes. Visitez ago.net pour en savoir plus.

Le Musée des beaux-arts de l'Ontario remercie Aimia, partenaire signataire du programme de collection photographique et partenaire fondateur du Prix de photographie Aimia | AGO, pour son généreux soutien.

Le Musée des beaux-arts de l'Ontario est financé en partie par le ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport de l'Ontario. Son fonctionnement est également assuré grâce au soutien de la Ville de Toronto, du Conseil des arts du Canada et des membres, donateurs et partenaires du secteur privé qui apportent de généreuses contributions.

SOURCE Musée des beaux-arts de l'Ontario

Renseignements : Demandes de renseignements, d'images et d'entrevues des médias: Rachael Collier, Citizen Relations, rachael.collier@citizenrelations.com, 416 306 6641; Sabrina Bhangoo, Aimia, Sabrina.Bhangoo@aimia.com, 647.329.5123; Caitlin Coull, Musée des beaux-arts de l'Ontario, Caitlin_Coull@ago.net, 416 979 6660, poste 364

RELATED LINKS
www.ago.net

Profil de l'entreprise

Musée des beaux-arts de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.