85% des Québécois estiment avoir une bonne hygiène buccodentaire, mais un récent sondage Léger tend à démontrer le contraire

MONTRÉAL, le 3 avril 2017 /CNW Telbec/ - Même si 85% de la population croit avoir une bonne hygiène buccodentaire, à peine 31 % des Québécois utilisent quotidiennement la soie dentaire et plus d'une personne sur quatre ne se brosse pas les dents deux fois par jour, tel que recommandé par les professionnels. Plus préoccupant, 35 % des Québécois n'ont pas vu leur hygiéniste dentaire depuis plus d'un an. Ces données, et plusieurs autres, se retrouvent dans un nouveau sondage mené par Léger pour le compte de l'Ordre des hygiénistes dentaires du Québec (OHDQ). Alors que s'amorce le Mois de la santé buccodentaire, l'OHDQ tient à rappeler l'importance de consulter régulièrement son hygiéniste dentaire pour profiter de son expertise et ainsi éviter de possibles complications aussi coûteuses que douloureuses.

« Dire que la santé buccodentaire est liée à la qualité de vie est un euphémisme. Quiconque a déjà vu la santé de sa bouche se détériorer le confirmera. On sait qu'une bonne santé buccodentaire passe notamment par l'accès aux soins préventifs offerts par les 6 000 hygiénistes dentaires de la province. Or, le sondage nous apprend qu'une proportion inquiétante de Québécois ne se prévaut pas de ces soins, mettant ainsi à risque la santé de leur bouche, » souligne Diane Duval, présidente de l'OHDQ.

Le coût demeure un obstacle
Bien que les hygiénistes dentaires contribuent depuis 42 ans à réduire la facture des soins buccodentaires, le coût demeure un frein à la consultation. Questionnés sur le principal obstacle les empêchant d'apporter un soin optimal à leur hygiène dentaire, 23 % des répondants ont identifié la facture des services chez le dentiste. Cela explique en partie pourquoi une forte proportion de Québécois (23,5%) parmi les ménages à plus faibles revenus (60 000 $ et moins) n'a pas vu son hygiéniste depuis plus de trois ans.

De grands besoins pour les aînés
L'accès à des soins buccodentaires pour les personnes âgées demeure difficile, alors que 20 % des répondants de 65 ans et plus n'ont pas consulté ou reçu la visite d'un hygiéniste dentaire au cours des trois dernières années. Cette donnée est particulièrement préoccupante quand on sait qu'un aîné sur trois souffre de carie dentaire et que cette proportion grimpe à 76 % en CHSLD1.

L'efficacité et la douceur des hygiénistes appréciées
Appelés à identifier la principale qualité de leur hygiéniste, les répondants ont cité en premier lieu leur efficacité (39 %). Ensuite, les Québécois reconnaissent la minutie et la douceur des gestes professionnels posés par les hygiénistes, ainsi que leur rôle-conseil pour l'amélioration de la santé de leur bouche. « Les hygiénistes ont à cœur de sensibiliser leurs patients aux bonnes habitudes en matière de soins buccodentaires. La prévention est au cœur de leur pratique, » rappelle Mme Duval.

11 avril : conseils d'hygiénistes à la Place Ville-Marie
La 6e édition de la Journée de l'hygiéniste dentaire se tiendra le 11 avril prochain à la Place-Marie, à Montréal. À cette occasion, l'OHDQ invite le public à visiter son kiosque pour profiter de judicieux conseils pour améliorer leur santé buccodentaire. Quelles sont les meilleures techniques de brossage? Comment intégrer l'usage de la soie dentaire dans les habitudes quotidiennes? Comment bien choisir son dentifrice? Les visiteurs obtiendront des réponses à toutes ces questions, en plus de courir la chance de remporter des prix de présence. L'événement se déroule de 8 h à 18 h, à la foire alimentaire située au rez-de-chaussée. Les hygiénistes présentes pourront être repérées grâce au ruban lilas, couleur emblématique de la profession, qu'elles porteront fièrement pour l'occasion.

Méthodologie du sondage
Ce sondage Web de Léger a été réalisé du 20 au 22 mars 2017 auprès d'un échantillon représentatif de 1 013 Québécois(es), âgé(e)s de 18 ans ou plus.

À propos de l'Ordre des hygiénistes dentaires du Québec
L'Ordre des hygiénistes dentaires du Québec compte plus de 6 000 membres et veille à la protection du public en surveillant l'exercice de la profession. L'Ordre favorise le développement professionnel des hygiénistes dentaires en matière de prévention et d'éducation et encourage l'atteinte de l'excellence dans l'exercice de la profession. L'Ordre assure le respect de normes élevées en matière d'exercice et d'éthique professionnelle pour ses membres, contribuant sans cesse à l'amélioration de la santé buccodentaire des Québécois. www.ohdq.com.

______________________________
1Source : http://www.csss-iugs.ca/details-article-communiques-de-presse/detail/2015-05-19/hygiene-buccodentaire-des-residents-en-chsld-les-installations-du-ciusss-de-lestrie-chus-un-exemple-a-suivre

 

SOURCE ORDRE DES HYGIENISTES DENTAIRES DU QUEBEC

Renseignements : Contact média : Mylène Demers, Conseillère principale | CASACOM, mdemers@casacom.ca, 514 261-5840

Profil de l'entreprise

ORDRE DES HYGIENISTES DENTAIRES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.