84e congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas) - Cap sur la recherche au collégial

MONTRÉAL, le 6 mai 2015 /CNW Telbec/ - Avec 6 colloques organisés et plus de 100 communications scientifiques présentées par des chercheurs et des chercheuses en provenance d'une trentaine de cégeps et de 16 centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), la recherche au collégial occupera une place de choix au 84e congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas), qui s'ouvrira ce lundi 9 mai et se poursuivra jusqu'au vendredi 13 mai à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Les colloques : des laboratoires vivants à la crise de l'université, en passant par la relève scientifique, l'innovation sociale et la littérature québécoise

Six colloques organisés par des chercheuses et des chercheurs du réseau collégial sont au programme de ce 84e congrès, dont le traditionnel colloque de l'Association pour la recherche au collégial qui, cette année, mettra en lumière le développement de l'esprit scientifique et l'initiation à la recherche scientifique chez les jeunes qui fréquentent le réseau collégial.

Lundi 9 mai, de 8 h 30 à 16 h 45
L'effet buzz autour des laboratoires vivants : qu'advient-il après? (colloque 44)

Ces dernières années, les laboratoires vivants (ou Living Labs) ont émergé comme une nouvelle approche à l'innovation dans laquelle les utilisateurs sont désormais vus comme des acteurs clés dans le processus d'innovation. Pour les professionnels et praticiens du réseau québécois des laboratoires vivants, ce colloque constituera un moment important. Il leur permettra de comprendre quels sont, au-delà des objectifs affichés, les effets et les retombées d'un projet de laboratoires vivants sur son environnement social, économique et politique. Puis, il est envisagé de s'interroger sur la capacité de « contagion » au sein des territoires et des parties prenantes de cette nouvelle réponse aux enjeux d'innovation. Bref, qu'advient-il après le buzz impulsé par la tenue d'un laboratoire vivant? Responsables : Marie-Joëlle Brassard et Sandrine Ducruc, Cégep de Victoriaville, David Guimont, Cégep de Rivière-du-Loup, Juliette Rochman, Centre de recherche sur les innovations sociales.

Lundi 9 mai, de 8 h 30 à 18 h
Performances, défis et questionnements sur l'intégration des étudiants dans la recherche au collégial (colloque 27)

Ce colloque réunira un nombre important et diversifié de chercheurs actifs dans le réseau collégial, incluant les CCTT, les chaires et les collèges qui viendront présenter chacun leurs expériences dans l'encadrement des travaux de recherche d'étudiants de différents niveaux d'études. Les intervenants de ces institutions échangeront leurs idées et débattront notamment sur les procédures de recrutement et d'encadrement des étudiants, les tâches assignées en fonction du niveau des étudiants et des recherches à effectuer, les sources de financement des étudiants, les contraintes les plus courantes que posent l'encadrement et les solutions préconisées ainsi que sur des cas typiques de succès et d'échec. Responsable : Mohamed Benhaddadi, Cégep du Vieux Montréal.

Mardi 10 mai, de 8 h 45 à 18 h
La relève scientifique et la recherche collégiale : pratiques inspirantes au regard des chercheuses et des chercheurs, et enjeux spécifiques à la formation des étudiantes et étudiants (colloque 9)

Les cégeps, collèges privés et écoles gouvernementales qui composent le réseau collégial québécois, de même que les centres de recherche ou de transfert qui leur sont affiliés, constituent autant de points d'ancrage scientifique, socioculturel et économique. Résolument inscrits dans l'enseignement supérieur, ils participent à la formation de la relève scientifique, qu'il s'agisse de soutenir le développement professionnel des membres de leurs personnels ou encore d'initier les étudiantes et étudiants à la recherche. De quelles conditions jouissent celles et ceux qui choisissent d'y faire carrière tout en pratiquant la recherche, dont le caractère volontaire est l'une des caractéristiques? Comment le réseau collégial contribue-t-il au développement de l'esprit scientifique et à l'initiation à la recherche chez les jeunes qui le fréquentent? Ces questions seront abordées sous différents angles, notamment par l'entremise de conférenciers et de conférencières et en sollicitant les points de vue de gagnants des Prix étudiants de l'Association pour la recherche au collégial (ARC). Responsables : Patrice Aubertin, École nationale de cirque, Lynn Lapostolle, Association pour la recherche au collégial.

Mardi 10 mai, de 10 h 15 à 16 h
Œuvres frontières et hybridité formelle dans la littérature québécoise (1934-1947) (colloque 320)

Dans le corpus québécois des années trente et quarante, une quantité non négligeable de textes apparaissent comme des « œuvres frontières » qui brouillent les limites entre les genres littéraires établis. Romans sans intrigue mettant en scène des spéculations philosophiques, contes ou reportages flirtant avec l'autofiction, textes commémoratifs issus de collages de sources inattendues, autant de cas atypiques où se négocie un équilibre inédit entre la prose d'idées et des formes variées d'usage de la fiction. La prolifération de ces œuvres « inclassables » devrait-elle elle-même être considérée comme un phénomène significatif? En cette époque où la modernité pénètre indubitablement la sphère culturelle québécoise, peut-on envisager ces cas sous l'angle de l'inscription problématique d'une subjectivité émergente? Responsable : Karine Cellard, Cégep de l'Outaouais.

Mercredi 11 mai, de 8 h 30 à 16 h 45
Le transfert et la mobilisation des connaissances : enjeux et défis pour l'innovation sociale (colloque 4)

De plus en plus, les pratiques actuelles de la recherche nécessitent un travail collaboratif entre chercheurs et praticiens en faisant appel au transfert et à la mobilisation des connaissances. Ce colloque survient au moment où un nouveau réseau favorisant le transfert des innovations, sociales et technologiques, est né au Québec : le réseau Québec Innove. Par des interventions, la présentation d'études de cas et l'animation de tables rondes, ce colloque tentera de mettre en valeur les différentes pratiques existantes dans les organismes de transfert en innovation sociale, d'exposer les réalisations de ces organismes, leurs champs d'activité, de même que leur mode de fonctionnement et leur complémentarité. Responsables : Gilles Dupuis, UQAM, Vincent Van Schendel, Territoires innovants en économie sociale et solidaire, Nadine Arbour, Cégep de Jonquière, Thomas Gulian, Collège de Maisonneuve.

Du jeudi 12 mai  8 h 30 au vendredi 13 mai 13 h 30
Habiter les ruines de l'université : Bill Readings, 20 ans plus tard (colloque 42)

En 2016, nous célébrerons le 20e anniversaire de la publication de l'essai de Bill Readings, The University in Ruins (Harvard University Press), traduit en français sous le titre Dans les ruines de l'université en 2013 (Lux Éditeur), qui s'intéresse au nouveau rôle de l'université dans le contexte de la mondialisation et du déclin du modèle institutionnel de l'université de la « culture » tributaire de l'État-nation. Ce colloque s'en servira comme point de départ pour aborder les grandes questions qui préoccupent nombre d'intervenants du milieu universitaire actuel. Quel type de recherche devrait être admis à l'université? En quoi la notion d'« excellence » a-t-elle transformé l'activité et l'évaluation de la recherche? L'université doit-elle s'adapter aux besoins du marché? Est-il encore possible d'avoir une pensée libre ou même « subversive » dans l'université d'aujourd'hui? Responsables : Pierre-Luc Landry, Collège militaire royal du Canada, Jean-François Vallée, Collège de Maisonneuve.

Les communications : de la prévention de la radicalisation à la posture de l'intellectuel dropout, en passant par les perspectives autochtones du racisme et les applications de l'impression 3D

Que ce soit à l'intérieur de colloques organisés par des collègues des réseaux collégial ou universitaire ou encore par le biais de communications libres, plus d'une centaine dechercheurs et chercheuses des cégeps présenteront leurs résultats de recherche tout au long de cette semaine de congrès, et ce, dans une multitude de champs de connaissance. À titre d'exemples, des chercheurs del'Institut de recherche sur l'intégration professionnelle des immigrants (IRIPI), affilié au Collège de Maisonneuve, exposeront les résultats d'une recherche sur La construction de l'identité sociale des étudiants issus de l'immigration : mieux les connaître pour mieux prévenir les risques de radicalisation (colloque 4, 10 mai). Paul Turcotte, du Centre de recherche pour l'inclusion scolaire et professionnelle des étudiants en situation de handicap (CRISPESH), affilié au Cégep du Vieux Montréal, viendra quant à lui présenter quelquesPistes pour l'adoption de pratiques pédagogiques inclusives au postsecondaire (colloque 537, 12 mai)De son côté, Hélène Nadeau du Collège Dawson viendra présenter la Dynamique d'un groupe de cégépiens expérimentant la recherche multidisciplinaire (colloque 27, 9 mai), tandis qu'Annie Dulong du Cégep Édouard-Montpetit exposera la Posture de l'intellectuel dropout  (colloque 42, 13 mai). Tous deux enseignants-chercheurs au Cégep de Jonquière, Sophie Beauparlant montrera de Quelle façon le webdocumentaire renouvelle-t-il les pratiques et les théories du scénario? (colloque 327, 9 mai) alors que Manuel Pelletier se penchera sur La poursuite du bien et la séduction dans les relations d'amitiés (colloque 623, 12 mai). Enfin, Alexandre Bois-Brochu du Centre de Métallurgie du Québec, affilié au Cégep de Trois-Rivières, présentera certaines applications et opportunités de développement de l'impression 3D (colloque 642, 9 mai), tandis que Michel Simard du Collège Lionel-Groulx analysera la déperdition des compétences en littératie chez les adultes (colloque 558, 11 mai) et qu'Annie O'Bomsawin-Bégin du Cégep de Saint-Jérôme abordera la question du racisme selon les perspectives autochtones (colloque 339, 12 mai).

La 21e édition du concours des Prix étudiants de l'ARC

Le concours des Prix étudiants de l'Association pour la recherche au collégial (ARC), qui en est à sa vingt-et-unième édition cette année, permettra à trois étudiants finalistes de présenter les fruits de leur recherche lors du colloque 9 sur la relève scientifique et la recherche collégiale (10 mai). Les Prix étudiants de l'ARC visent à faire reconnaître et à valoriser la participation des étudiantes et des étudiants à des activités de formation à la recherche menées au sein d'établissements d'enseignement collégial dans tous les programmes et toutes les disciplines. Les prix offerts par l'ARC se déclinent en trois bourses de 1000 $, 600 $ et 400 $. 

La recherche au collégial, c'est…

Depuis leur création, les cégeps contribuent à l'accroissement du savoir et à l'avancement des sciences à travers des projets de recherche dans des champs d'application multiples et variés ainsi que des collaborations fructueuses avec les universités. Affiliés chacun à un collège et répartis sur l'ensemble du territoire, les 49 centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) répondent quant à eux à des besoins d'innovation et de transfert technologique dans les organisations et dans les entreprises, en particulier dans les PME, ou encore mènent des travaux axés sur le développement de pratiques sociales novatrices dont les retombées profitent à la société dans son ensemble. En créant des conditions propices à la recherche pour les étudiants comme pour les enseignants, les professionnels et les employés de soutien, les cégeps favorisent l'émergence de la relève scientifique.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d'affaires étudiantes, d'affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de ressources humaines, d'évaluation de la scolarité, d'affaires juridiques, de technologies de l'information, de recherche, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca.

Pour suivre les cégeps en direct sur Twitter au 84e congrès de l'Acfas, rendez-vous sur le compte @fedecegeps ou utilisez le mot-clic #AcfasCégep.

Pour la programmation complète du 84e congrès de l'Acfas, visitez le site Web de l'Acfas.

 

SOURCE Fédération des cégeps

Bas de vignette : "Les cégeps au 84e congrès de l'Acfas (Groupe CNW/Fédération des cégeps)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160506_C7836_PHOTO_FR_684356.jpg

Renseignements : Mathieu St-Onge, conseiller en communication, mathieu.st-onge@fedecegeps.qc.ca; cellulaire : 514 561-7845


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.