6000 kilomètres à pied et en canot pour le Dr Stanley Vollant

SAGUENAY, QC, le 9 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Autrefois membre du corps enseignant à l'Université d'Ottawa et ancien chirurgien à l'Hôpital Montfort, le Dr Stanley Vollant sera de retour dans les régions du Témiscamingue, de l'Outaouais et de l'est de l'Ontario du 19 septembre au 9 octobre prochain. Premier chirurgien autochtone du Québec et vraisemblablement deuxième au Canada, le Dr Vollant poursuit actuellement un périple de 6000 kilomètres à pied et en canot pour aller à la rencontre des jeunes autochtones. Il souhaite leur parler de saines habitudes de vie, de persévérance scolaire et de l'importance d'avoir des rêves.

C'est donc le 19 septembre qu'il amorcera son périple dans la région, partant à pied des communautés algonquines de Wolf Lake et Eagle River situées sur les rives du lac Kipawa au Témiscamingue. Dès le lendemain, il partira en canot voyageur de la ville de Témiscaming pour descendre la rivière des Outaouais. Il effectuera par la suite un arrêt dans la communauté de Pikwakanagan (Golden Lake, Ontario) le 28 septembre; une marche publique est d'ailleurs prévue entre Pembroke et Lake Doré le 27 puis entre le parc Wilberforce de Lake Doré et Golden Lake le 28. Il rencontrera également un groupe de jeunes participants au tout premier Camp de leadership autochtone du Club des Petits Déjeuners le 2 octobre à Quyon. Une marche publique est aussi prévue dans les rues d'Ottawa et de Gatineau le 4 octobre, en collaboration avec l'Association des femmes autochtones du Canada. Il poursuivra par la suite son périple sur la rivière jusqu'à Clarence-Rockland d'où il marchera en direction de Cornwall afin de rejoindre la communauté Mohawk d'Akwesasne le 9 octobre.

Lors de son passage dans la capitale nationale, le Dr Vollant sera accompagné du Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Ghislain Picard, qui se dit ravi du retour du chirurgien à Ottawa :

Le Chef national de l'APN, Ghislain Picard, a déclaré ce qui suit : « Je félicite le Dr Vollant pour la détermination et le dévouement dont il fait preuve en visitant plusieurs de nos communautés pour convaincre nos jeunes de l'importance de privilégier des modes et des choix de vie sains, notamment sur le plan du respect de soi, des cultures de chacun et de la sagesse des aînés. Ces principes nous permettent d'atteindre nos objectifs dans la vie, et ils sont le socle de communautés saines et fortes. Le Dr Vollant est une inspiration et un véritable modèle pour les jeunes des Premières Nations et c'est au nom de toutes les Premières Nations que je le remercie pour son initiative. »

Pour sa part, le Dr Vollant ajoute :

« Il me fait vraiment plaisir de traverser une partie des territoires mohawk et des territoires algonquins de l'Abitibi-Témiscamingue et de la vallée de la rivière des Outaouais. J'ai marché jusqu'ici près de 4 000 kilomètres à travers le Québec, le Labrador, l'Ontario et le Nouveau-Brunswick, mais il reste encore beaucoup de chemin à faire sur la voie de l'émancipation des peuples autochtones. Les impacts de la marche Innu Meshkenu se font déjà sentir au sein des communautés visitées et ils me donnent l'énergie nécessaire pour poursuivre la route », témoigne le Dr Vollant.

Les personnes intéressées à marcher une journée ou quelques heures avec le Dr Vollant peuvent consulter le site www.innu-meshkenu.com sur lequel ils trouveront les informations nécessaires à leur participation. Il est également possible de rejoindre les responsables du projet Innu Meshkenu en contactant le Centre des Premières Nations Nikanite de l'Université du Québec à Chicoutimi au 418-545-5011 poste 2416.   

À propos du projet Innu Meshkenu

En parcourant à pied le Innu Meshkenu, qui signifie chemin de tous les humains, le Dr Stanley Vollant veut rencontrer les gens des communautés des Premières Nations et des communautés voisines afin d'inspirer et de montrer la voie aux jeunes, mais aussi d'établir des ponts entre les communautés autochtones et allochtones. Il compte ainsi marcher près de 6 000 kilomètres au cours de ce projet étalé sur 5 ans qui doit se terminer à l'hiver 2016.

Pour de plus amples informations sur le projet Innu Meshkenu ou pour faire un don, visitez le
www.innu-meshkenu.com

SOURCE : Assemblée des Premières Nations

Renseignements : J-Charles Fortin, coordonnateur, projet Innu Meshkenu, Centre des Premières Nations Nikanite, Université du Québec à Chicoutimi, Bureau : 418-545-5011 poste 2416, Cell : 418-812-0600, Innu.mesheknu @ uqac.ca; Alain Garon, agent de communications bilingue, APN, 613-241-6789, poste 382; 613-292-0857 ou agaron@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.