5e anniversaire de l'organisme Fusion Jeunesse - Le Groupe ALDO se mobilise pour contrer le décrochage scolaire et investit dans un nouveau programme en design de mode

MONTRÉAL, le 11 déc. 2013 /CNW Telbec/ - C'est devant quelque 200 personnes que l'organisme de bienfaisance Fusion Jeunesse a célébré aujourd'hui son cinquième anniversaire en annonçant un nouveau programme pédagogique en design de mode, « Relève Mode », mis sur pied en partenariat avec le Groupe ALDO et en collaboration avec le Collège LaSalle. Fusion Jeunesse, qui vise à promouvoir la persévérance scolaire, a profité de l'occasion pour dévoiler les résultats d'une étude du Centre de recherche et d'intervention sur la réussite éducative et scolaire (CRIRES) portant sur l'impact de son action depuis ses débuts. L'évènement a eu lieu en présence de plusieurs dirigeants de commissions scolaires et institutions d'enseignement, du Groupe ALDO, de BMO Groupe financier et d'une centaine d'élèves du secondaire.

« Fusion Jeunesse et son fondateur Gabriel Bran Lopez ont su réunir universités, commissions scolaires, écoles, enseignants et entreprises autour d'un objectif commun, soit de réaliser des interventions ciblées favorisant la réussite scolaire et éducative dans des écoles et milieux particulièrement à risque », a déclaré L. Jacques Ménard, président de BMO Groupe financier, Québec, qui siège à titre de président du conseil d'administration de Fusion Jeunesse depuis l'origine de l'aventure. « Nous sommes très heureux de voir le Groupe ALDO, un fleuron du Québec, embrasser cette cause et nous remercions M. Aldo Bensadoun et son équipe de leur apport », a ajouté M. Ménard.

Un investissement de 100 000 $ pour un projet pédagogique et créatif
Lancé à l'initiative conjointe de Fusion Jeunesse et du Groupe ALDO pour prévenir le décrochage scolaire au secondaire, le programme Relève Mode consiste à initier les élèves au design de mode au moyen d'activités pratiques motivantes : création d'un croquis, accompagné d'une description écrite, soumis au vote du public sur Internet à partir de mars 2014 et conception d'un vêtement ou d'un accessoire de mode devant faire l'objet d'une présentation orale au cours d'un défilé.

Relève Mode a été élaboré après la réalisation d'un projet pilote testé durant l'année scolaire 2012-2013 dans une classe d'adaptation scolaire de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB). Le Groupe ALDO a consenti un investissement de 100 000 $ sur deux ans pour sa mise sur pied.

« Nous croyons fermement au pouvoir de l'éducation, qui permet aux jeunes d'atteindre leur plein potentiel, et nous sommes très fiers de participer au lancement du programme Relève Mode. La mode et le design sont au cœur du Groupe ALDO depuis plus de 40 ans et nous sommes ravis d'avoir la possibilité de faire partager aux jeunes notre passion professionnelle », a souligné Jean-Pierre Généreux, vice-président, Marques et Concepts, du Groupe ALDO.

Cinq premiers concurrents
En 2013-2014, le programme Relève Mode sera implanté dans cinq écoles ou groupes d'école : Saint-Henri, Pointe-aux-Trembles, Cavelier-De Lasalle (Montréal), Mgr-A.-M.-Parent (Saint-Hubert) et, concourant sous une bannière commune, Boudreau/Vanier/Jean-de-Brébeuf (Québec). Le défi sera à la fois intra et inter écoles, puisque chacun des cinq candidats en lice devra présenter trois créations.

Le point culminant du programme sera le défilé du Gala Relève Mode qui aura lieu le 14 mai prochain au Collège LaSalle, au cours duquel les participants présenteront leurs créations respectives devant un jury de spécialistes du monde de la mode. À l'issue du défilé, six prix seront décernés et les membres de l'équipe gagnante auront droit à une journée complète de stage au siège social du Groupe ALDO. De plus, le Musée des beaux-arts de Montréal exposera les croquis ayant obtenu la faveur du public.

« Le travail des enseignants et des coordonnateurs de Fusion Jeunesse, et surtout leur collaboration, sont très inspirants. C'est ce type d'engagement à long terme qui permet à nos élèves de découvrir leur plein potentiel », a affirmé Gilles Petitclerc, président de Réseau réussite Montréal.

De 2 à 70 écoles en 5 ans!
Présent dans deux écoles en 2008-2009 grâce à l'appui initial de l'Université Concordia, Fusion Jeunesse n'a cessé de développer des liens avec de nouveaux partenaires et institutions d'enseignement, dont 11 universités, ce qui lui permet, après seulement cinq ans, de travailler étroitement avec des enseignants et d'influencer positivement la jeunesse québécoise dans 70 établissements scolaires publics, aussi bien dans le Grand Montréal, qu'à Québec, à Rimouski, à Rouyn-Noranda ou encore dans les communautés autochtones de la Baie-James et du Nunavik (Cris et Inuit), où l'organisme a pu agir grâce notamment à l'appui de Réunir Réussir (R2).

« Concordia a toujours été un pionnier en ce qui a trait à l'accessibilité de l'éducation. Nous sommes vraiment fiers d'être associés aux programmes de Fusion Jeunesse depuis le départ et très heureux de voir cet organisme étendre son action d'année en année », a déclaré Alan Shepard, président et vice-chancelier de l'Université Concordia.

8M$ et 150 000 heures d'engagement auprès de 10 000 élèves en 5 ans
La formule de Fusion Jeunesse est simple, percutante, et va au-delà du mentorat : il s'agit d'envoyer des étudiants universitaires, à titre de coordonnateurs, dans des écoles ciblées afin d'implanter et de soutenir des projets qui engagent les jeunes dans leur apprentissage. Les coordonnateurs travaillent de 15 à 25 heures par semaine, pendant toute l'année scolaire, en classe et en contexte parascolaire avec des jeunes ciblés. Depuis 2008-2009, les programmes de Fusion Jeunesse représentent quelque 150 000 heures d'engagement direct de la part de ses coordonnateurs universitaires auprès de plus de 10 000 élèves et des investissements totaux de 8 M$ dans la relève québécoise!

« L'étude démontre que les programmes d'action de Fusion Jeunesse, qui se distinguent de toute autre intervention auprès des jeunes en difficulté du fait de la collaboration entre enseignants et étudiants universitaires de divers secteurs, sont très efficaces. En effet, selon les intervenants, l'objectif d'engager les jeunes dans leur réussite scolaire est atteint à 95 %. De leur côté, quelque 70 % des jeunes affirment que leur participation les a aidés à cheminer, certains rapportant penser plus à leur avenir, avoir davantage le goût d'obtenir leur DES, aimer davantage fréquenter l'école, apprécier davantage être en équipe, parler davantage avec les autres ou avoir plus confiance en eux. D'autre part, 40 % des intervenants disent avoir observé une réduction des comportements déviants », a indiqué Thérèse Laferrière, directrice du CRIRES.

« Nous sommes évidemment très satisfaits de voir l'impact positif de nos programmes et l'engouement qu'ils suscitent. Cela dit, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour s'approcher des objectifs de diplomation de 80 % que le Québec s'est proposé d'atteindre d'ici à 2020. Pour y parvenir, nous ne pouvons pas nous permettre de donner des coups d'épée dans l'eau, il faut absolument que ceux qui s'engagent dans cette lutte le fassent en ayant une vision à long terme », a souligné Gabriel Bran Lopez, fondateur et directeur général de Fusion Jeunesse.

Des investissements de 4 M$ durant l'année scolaire 2013-2014
Au total, Fusion Jeunesse et ses partenaires investiront pas moins de 4 M$ en 2013-2014 pour financer ses 12 programmes pédagogiques, aujourd'hui soutenus par une douzaine d'institutions universitaires ou postsecondaires, portant sur les thèmes suivants : Robotique, Multimédia, Entrepreneuriat, Sciences, Musique, Arts de la scène, Environnement/Développement durable, Engagement académique, Aide aux devoirs, Leadership, Saines habitudes de vie, et maintenant Design de mode.

À propos de Fusion Jeunesse
Fusion Jeunesse est un organisme de bienfaisance canadien, crée au Québec, gagnant de plusieurs prix et distinctions. Sa mission consiste à établir des partenariats novateurs entre des écoles ciblées et des universités afin de diminuer le taux de décrochage scolaire au moyen de projets susceptibles de motiver les jeunes à s'engager dans leur apprentissage.

SOURCE : Fusion Jeunesse

Renseignements :

Site Web du nouveau programme : www.relevemode.ca

Caroline Bergevin
caroline@hemisphere-rp.com
514.914.5138   

Mélanie Bergeron
melanie@hemisphere-rp.com
514.922.2009


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.