58 500 signataires de la pétition initiée par Tous contre un registre Québécois des armes à feu

ST-JÉRÔME, QC, le 16 mars 2016 /CNW Telbec/ - Le collectif citoyen Tous contre un registre québécois des armes à feu (TCRQ) a contribué au dépôt de près de 60000 signatures à l'Assemblée nationale en opposition au projet de loi 64 grâce au soutien de la députée indépendante Sylvie Roy. TCRQ représentera ces signataires ainsi que la majorité de québécois opposés à un autre dérapage informatique sans solutions réelles pour les problématiques de santé mentale lors des audiences de la Commission des institutions.

TCRQ déplore que la Commission des institutions se limite à entendre majoritairement les représentants d'organismes ouvertement hostiles à la possession d'armes à feu ou qui ont des intérêts particuliers n'étant pas nécessairement alignés sur l'utilisation efficace des fonds publics. Nous rappelons également que le Québec était la province qui consultait le moins le registre fédéral des armes longues, par habitant [1].

TCRQ maintient que les ressources financières qui seront englouties dans la mise en place et l'opération d'un registre des armes non-restreintes au Québec seront totalement inefficaces dans la poursuite des objectifs prétendus par les partisans de son implantation et que d'autres avenues sont à envisager.

Une majorité écrasante de sondages médiatiques ainsi que ceux produits par des firmes reconnues montrent une absence de consensus et un clivage entre la région métropolitaine et ceux qui sont les principaux concernés par l'utilisation d'armes de chasse dans les régions périphériques. 

TCRQ souhaite que les élus étudient le projet de loi dans une perspective québécoise, et non pas limitée à une seule région. Contrairement aux affirmations de certain(e)s élu(e)s, il n'y a pas consensus au Québec sur la question d'un registre inévitablement destiné à être perméable et incomplet.

Considérant l'opinion publique divisée, ce collectif, composé de citoyens indépendants de tout financement gouvernemental, demande aussi aux membres de la Commission d'ouvrir la consultation à toute la population afin d'être le plus transparent et honnête sur les politiques qui toucheront 500 000 propriétaires légitimes d'armes de chasse ainsi que leurs milieux.

TCRQ a souligné maintes fois, à l'aide de données objectives issues des statistiques fédérales, qu'il n'y a pas eu d'impact sur les tendances observées avant la mise en place ou après l'abolition du registre fédéral des armes longues [2], que les jugements des plus hauts tribunaux ont reconnu ce fait [3], et que les armes à feu constituent une minorité des homicides, suicides et drames conjugaux.

TCRQ invite les personnes désireuses d'avoir un regard critique sur ce sujet à consulter le mémoire de Mme Russel-Aurore Bouchard [4].  Nous invitons aussi toutes les personnes n'ayant pas été invitées à prendre part aux travaux de la Commission d'écrire à ci@assnat.qc.ca ou de contacter un député membre de celle-ci [5].

Plus jamais au Québec on ne laissera le quasi-monopole au lobby anti-armes à feu!

 

SOURCE Tous contre un registre Québecois des armes à feu

Bas de vignette : "Logo: Tous contre un registre Québecois des armes à feu (Groupe CNW/Tous contre un registre Québecois des armes à feu)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160316_C5383_PHOTO_FR_644418.jpg

Renseignements : Pour joindre Mme Russel-Aurore Bouchard, Historienne, 418-543-0962, rbouchard9@videotron.ca; Pour plus de renseignements : Annie Perron, Coordinatrice générale, 579-888-6530, touscontre@outlook.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.