511 000$ pour favoriser des actions en matière d'égalité entre les femmes et les hommes dans la Chaudière-Appalaches

LÉVIS, le 22 mars 2013 /CNW Telbec/ - La ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, Mme Agnès Maltais, et le président de la Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches, M. Maurice Sénécal, au nom des partenaires de la région de la Chaudière-Appalaches, ont annoncé aujourd'hui la signature de l'Entente spécifique en matière d'égalité entre les femmes et les hommes dans la Chaudière-Appalaches.

« Cette entente témoigne de notre engagement à promouvoir des principes et des valeurs pour atteindre l'égalité de fait entre les femmes et les hommes. En travaillant avec les milieux municipaux, régionaux, scolaires et communautaires de la Chaudière-Appalaches, nous nous assurons de mener des actions concrètes qui contribuent à l'amélioration de la qualité de vie des femmes et du milieu, et ce, en tenant compte des spécificités de la région », a déclaré la ministre Maltais.

Signée en 2012 par le Secrétariat à la condition féminine, le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT), la Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches (CRÉ), le Forum jeunesse régional de la Chaudière-Appalaches (FJRCA), le Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches, la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, la Commission scolaire de la Côte-du-Sud, la Commission scolaire des Appalaches et la Commission scolaire des Navigateurs, cette deuxième entente régionale permettra de poursuivre cinq objectifs, notamment:

  1. Promouvoir des modèles et des comportements égalitaires en agissant sur le phénomène de l'hypersexualisation auprès des jeunes de moins de 24 ans, de leur entourage et des intervenantes et intervenants qui pratiquent auprès d'eux.
  2. Favoriser l'égalité économique entre les femmes et les hommes.
  3. Favoriser l'entrepreneuriat féminin auprès des femmes.
  4. Promouvoir des approches en santé adaptées aux spécificités des femmes en agissant sur le phénomène de la santé mentale\détresse psychologique auprès des femmes, notamment auprès des jeunes (âgées entre 12 et 25 ans) et des intervenantes et intervenants qui agissent auprès d'eux.
  5. Favoriser le déploiement régional de l'analyse différenciée selon les sexes (ADS) auprès des organisations régionales et locales.

Le président de la CRÉ, M. Maurice Sénécal, a rappelé le rôle de premier plan que joue la concertation régionale en matière d'égalité entre les femmes et les hommes dans la Chaudière-Appalaches. « Cette concertation régionale, qui guide les partenaires de l'entente, s'inscrit en continu dans la recherche d'une vision partagée d'interventions en matière d'égalité entre les femmes et les hommes de nos collectivités. Par la mise en commun de nos ressources financières et techniques, la concertation vient, une fois de plus enrichir des actions régionales et locales » a mentionné M. Sénécal.

Par ailleurs, Mme Geneviève Cyr, administratrice au FJRCA a précisé : « Nous sommes fiers de soutenir des actions de sensibilisation et d'apprentissage de l'égalité entre les femmes et les hommes âgés de moins de 35 ans de la région ».

La coordination de l'Entente a été confiée au Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches. À cet effet, la présidente Mme Micheline Boutin a mentionné : « Le Réseau considère que cette Entente spécifique renouvelée réaffirme la volonté de faire de notre région un lieu où les femmes de tous âges et de toutes origines peuvent développer leur plein potentiel en toute sécurité et dans le respect ».

De leur côté, les quatre commissions scolaires de la Chaudière-Appalaches sont conscientes du rôle important qu'elles ont à jouer pour la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes. « Les objectifs poursuivis par l'Entente sont en plein accord avec les valeurs dont nous faisons déjà la promotion dans nos commissions scolaires. Nous agirons donc comme un levier en nous assurant que ces objectifs se traduiront par des actions concrètes auprès des élèves », a affirmé le président de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, M. Charles-Henri Lecours, au nom du Regroupement des commissions scolaires de la région Chaudière-Appalaches.

L'investissement des partenaires financiers, réparti sur une période de quatre ans, se décline comme suit : le Secrétariat à la Condition féminine (168 000 $), la CRÉ (168 000 $), le FJRCA (100 000 $) et Emploi-Québec (75 000 $), pour un montant global de 511 000 $.

Rappelons que l'Entente s'inscrit dans la mise en oeuvre régionale du plan d'action gouvernemental en matière d'égalité entre les femmes et les hommes sur le territoire de la Chaudière-Appalaches.

SOURCE : Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches

Renseignements :

Source :

Sylvie Fortin
Conseillère en communication
Conférence régionale des élu(e)s
de la Chaudière-Appalaches
418 248-8488 poste 138
sfortin@chaudiere-appalaches.qc.ca

Renseignements :

Karine Drolet
Coordonnatrice de l'Entente spécifique en matière
d'égalité entre les femmes et les hommes
dans la Chaudière-Appalaches
418 831-2442
ententespecifique@femmesca.com

Profil de l'entreprise

Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.