500 personnes réunies en marge du Congrès général de l'UPA pour appuyer la campagne DigniTerre

QUÉBEC, le 5 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Plus de 500 personnes étaient réunies au Centre des congrès de Québec en présence du vice premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, François Gendron, pour appuyer la campagne DigniTerre menée conjointement par UPA Développement internationale et l'Œuvre Léger.

Cette activité, à laquelle assistaient de nombreux délégués au Congrès général de l'Union des producteurs agricoles, des représentants de la filière agroalimentaire et des parlementaires, visait à amasser des fonds pour soutenir les projets de développement des deux organisations dans plusieurs pays en développement.

Depuis plus de 10 ans, UPA DI et L'ŒUVRE LÉGER travaillent de concert avec leurs organisations partenaires des pays en développement pour augmenter la production agricole, obtenir des prix plus équitables pour les paysans et favoriser le partage des savoirs agricoles du Nord et du Sud. Environ 26 000 agriculteurs d'Haïti et du Burkina Faso (Afrique de l'Ouest) ont pu améliorer leurs conditions de vie grâce aux initiatives conjointes des deux organisations.

La campagne DigniTerre permet de soutenir plusieurs projets concrets. Par exemple, en Haïti, la plantation de 36 000 arbustes contribuant à stabiliser le sol a permis d'aménager une surface de 200 hectares pour y cultiver des légumes et nourrir les populations locales. Non seulement ce travail permet, dans l'immédiat, d'améliorer la sécurité alimentaire de la région, mais il donne aussi confiance dans l'avenir.

Un autre projet, en collaboration avec plusieurs organisations du Québec, vise la mise en place de cuisines collectives dans la région de Labrousse, en Haïti. Ces cuisines collectives permettront à des femmes de sortir de la marginalité en offrant des cantines scolaires qui livreront des milliers de repas à des enfants qui vivent dans la précarité. En se solidarisant, les femmes apporteront une contribution déterminante dans leur milieu. En fournissant à des enfants une meilleure alimentation, elles augmenteront leurs chances de réussite scolaire. En achetant des produits locaux, elles permettront à l'agriculture locale de se développer durablement. Elles contribueront aussi à faire un pas de plus vers la souveraineté alimentaire de ce pays. 

Pour Marcel Groleau, président d'UPA Développement international, « DigniTerre vise précisément à supporter ce type d'initiatives, d'où sa pertinence extraordinaire. Cette campagne s'adresse à celles et ceux qui croient que la voie à suivre pour éliminer la faim dans le monde passe par le développement durable et équitable de l'agriculture, la production agricole locale et l'apport incontournable de la famille. Elle s'inspire aussi de notre conviction profonde du rôle essentiel de la ferme familiale et du développement d'outils collectifs pour en assurer la pérennité. Cette approche s'avère plus que prometteuse pour éliminer la faim qui touche aujourd'hui un milliard d'êtres humains, dont 700 000 paysans. »

DigniTerre répond aussi aux préoccupations de la FAO, qui rappelle fréquemment qu'il faudra produire deux fois plus d'aliments d'ici 2050 pour nourrir les 9 milliards d'habitants du globe. Pour relever ce défi, l'organisation précise que les agriculteurs des pays du sud doivent être en mesure de se nourrir et de nourrir leurs concitoyens. D'où l'importance d'accroître la superficie des terres en culture, d'augmenter les rendements et de maîtriser de nouvelles techniques agricoles. Ces principes se trouvent au cœur de toutes les interventions menées par UPA DI et L'ŒUVRE LÉGER. Ils s'avèrent essentiels pour que tous affichent la dignité sur terre.

Le vice premier ministre, François Gendron, a profité de l'occasion pour annoncer un soutien financier de 50 000 $ à UPA DI. Cette participation financière du gouvernement du Québec est une contribution à la réalisation de la Rencontre de dialogue continentale portant sur l'agriculture familiale, dans le cadre de l'Année internationale de l'agriculture familiale. L'événement se tiendra à Québec les 7 et 8 avril 2014, à l'endroit même où est née la FAO, c'est-à-dire au Château Frontenac. Cette rencontre s'inscrit d'ailleurs dans une démarche de la FAO permettant de mieux saisir les enjeux de l'agriculture familiale à l'échelle planétaire.

À propos d'UPA DI
Fondée en 1993 par l'Union des producteurs agricoles, UPA Développement international établit des partenariats avec des organisations agricoles d'Afrique, d'Amérique latine et d'Asie afin de les aider à agir collectivement pour le développement de l'agriculture et le mieux-être des familles rurales.

À propos de L'OEUVRE LÉGER
L'OEUVRE LÉGER travaille notamment à la réduction de la pauvreté et de l'exclusion sociale en misant sur la capacité des populations à mettre en place les structures, les moyens et les outils pour organiser la réponse aux besoins fondamentaux.

On peut faire un don par téléphone au 514 495-2409 ou au 1 877 288-7383, par la poste à DigniTerre/L'OEUVRE LÉGER, 130, avenue de l'Épée, Montréal (Québec) H2V 3T2, ou sur le site sécurisé leger.org. L'OEUVRE LÉGER remet un reçu officiel pour tout don de 10 $ et plus.

SOURCE : Union des producteurs agricoles

Renseignements :

Source :       
Éliane Hamel
Directrice, Service des communications
Union des producteurs agricoles
450 679-0540, poste 8235

Information :
Patrice Juneau
Conseiller aux affaires publiques
Union des productions agricoles
450 679-0540, poste 8591

Source et information : 
Hélène Jolette
Responsable du réseau des partenaires
UPA Développement international
helenejolette@upa.qc.ca
514 661-4062


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.