500, Grande Allée, QC - 500, boulevard René-Lévesque, MTL - « Des transactions bénéfiques pour l'État québécois et ses contribuables » - George Gantcheff

MONTRÉAL, le 17 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Depuis quelques jours, notre entreprise fait l'objet d'un battage médiatique et politique sans précédent concernant l'acquisition des immeubles situés au 500, Grande Allée (Édifice J.-A. Tardif) à Québec et au 500, boulevard René-Lévesque à Montréal. Au final, ces transactions se sont avérées des plus bénéfiques pour les contribuables et l'État québécois. L'analyse financière (voir document en annexe) est éloquente : le rendement annuel pour le gouvernement s'élève à respectivement 34 % (500, Grande Allée) et à 14 % (500, René-Lévesque) compte tenu du prix payé et des investissements pour les travaux requis.

« Depuis toujours, j'ai dirigé mes entreprises avec rigueur, éthique, intégrité, mais surtout dans le respect des lois et règlements en vigueur. En ce sens, le fait que le gouvernement du Québec ait mandaté la Vérificatrice générale ainsi que la firme Raymond Chabot Grant Thornton pour se pencher sur tous les baux gouvernementaux me permettra de rectifier des éléments qui ont erronément circulé ou qui ont été fallacieusement rapportés, soit par les médias, soit par les parlementaires. Ceux-ci portent atteinte à la réputation de Cromwell, ses dirigeants et ses employés. D'ailleurs, j'offre à la Vérificatrice générale mon entière collaboration pour apporter les précisions et les éclairages concernant ces transactions », a déclaré M. Gantcheff.

Aucun autre commentaire ne sera émis sur la place publique, commentaires qui seront réservés pour les instances chargées de faire la lumière sur les transactions immobilières impliquant le gouvernement du Québec.

  

ANNEXE

Analyse de la valeur marchande et du rendement annuel pour les immeubles situés au
500, René-Lévesque à Montréal et au 500, Grande Allée à Québec alors qu'ils étaient la propriété de la SIQ (entre 2000 et 2008) et sous la propriété de M. Gantcheff (2008 à ce jour).

  


500, René-Lévesque, MTL


500, Grande Allée, QC





SIQ - Prix d'achat 2000

58 250 000  $


25 500 000  $





SIQ - Prix de vente 2008

125 000 000  $


95 000 000  $





Rendement 2000-2008 annuel

14%


34%









Prix d'achat

125 000 000  $


95 000 000  $





Travaux et autres

18 945 149  $


53 674 242  $





Coût total

143 945 149  $


148 674 242  $





Reçu de la SIQ

(3 242 917) $


(8 625 587) $





Coût net

140 702 232  $


140 048 655  $





Valeur marchande (indépendante)

165 000 000  $


150 000 000  $





Rendement 2008-2016 annuel

2,25%


1,15%

 

  

 

 

PRÉCISIONS CONCERNANT LES IMMEUBLES :

  • Les immeubles ont été mis en vente par la SIQ suivant la décision du gouvernement de mettre en place le Fonds des générations;
  • Ils ont suivi un processus usuel par appel d'offres;
  • La clause du bail, à l'effet que les travaux étaient à la charge du gouvernement, a été insérée à la demande de la SIQ puisque celle-ci a refusé une réduction du prix de vente pour tenir compte des travaux majeurs devant être effectués. Cette clause a été retirée depuis;
  • L'évaluation contemporaine d'un évaluateur agréé externe démontre que les deux immeubles, en incluant les travaux qui ont été réalisés, ont aujourd'hui respectivement une valeur de 165 et 150 millions de dollars;
  • 500, Grande Allée, QC : En 2008, le gouvernement du Québec a vendu l'immeuble à une société appartenant majoritairement à George Gantcheff pour
    95 millions de dollars. Rappelons qu'en 2000, le gouvernement du Québec l'avait acheté pour 25,5 millions de dollars. Le gouvernement a donc touché un montant presque 4 fois supérieur au prix d'acquisition, huit ans plus tôt;
  • De surcroît, l'immeuble nécessitait des travaux majeurs et la société appartenant majoritairement à M. Gantcheff a, depuis 2008, elle-même investi plus de
    50 millions de dollars qui étaient nécessaires, soit précisément la description des travaux à faire selon les rapports de la SIQ sur l'état de l'immeuble;
  • 500, René-Lévesque MTL : En 2008, le gouvernement du Québec a vendu l'immeuble à une société appartenant majoritairement à George Gantcheff pour 125 millions de dollars. Rappelons qu'en 2000, le gouvernement du Québec l'avait acheté pour 58,25 millions de dollars. Le gouvernement a donc touché un montant plus que 2 fois supérieur au prix d'acquisition, huit ans plus tôt.

PRÉCISIONS CONCERNANT LES LOCAUX DE LA COMMISSION CHARBONNEAU

  • Il est faux d'affirmer que Gestion Cromwell a chargé un loyer à la Commission Charbonneau de 40 $ le pied carré. Le montant est de 33 $ le pied carré, brut et incluant toutes dépenses et taxes foncières, ce qui demeure en-dessous du marché correspondant pour ce type d'immeuble dans le centre-ville de Montréal.
  • Contrairement à ce qui a été affirmé, l'immeuble situé au 500, René-Lévesque est de catégorie A.

  

SOURCE Cromwell



Renseignements : Carl Yacoveli, Cromwell, 514 844-7275


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.