5 millions de $ en persévérance scolaire : un modèle québécois séduit le reste du Canada

Un investissement majeur de la Fondation Azrieli aidera Fusion Jeunesse à propulser son modèle d'intervention innovant à travers le pays

MONTRÉAL, le 7 déc. 2015 /CNW Telbec/ -  Fusion Jeunesse, acteur important dans la lutte au décrochage scolaire au Québec, est fier d'annoncer un financement majeur de la Fondation Azrieli. Cette dernière investira 5 millions de dollars sur 5 ans afin d'étendre la solution efficace « made in Québec » de Fusion Jeunesse dans d'autres provinces canadiennes et de desservir un plus grand nombre d'écoles au Québec. Fusion Jeunesse en a profité pour annoncer sa nomination parmi le TOP 10 des organismes canadiens ayant l'impact le plus significatif selon Charity Intelligence ainsi que son retour social sur investissement évalué à 16$ pour chaque dollar investi.

Grâce à ce partenariat, Fusion Jeunesse pourra, d'ici 2020, offrir ses programmes de lutte au décrochage scolaire à plus de 197 écoles au Québec, contribuant de ce fait à l'atteinte de l'objectif du gouvernement québécois qui vise un taux de diplomation de 80 % d'ici 2020. L'engagement et la contribution financière de la Fondation Azrieli permettra également à Fusion Jeunesse d'étendre son modèle à travers le Canada, notamment dans les provinces et communautés où il y a un besoin important en matière de lutte au décrochage scolaire. Ce financement permettra de répondre à la demande exprimée par plusieurs enseignants, directions d'écoles ou commissions scolaires de différentes régions du Québec où Fusion Jeunesse n'est pas encore présent comme la Mauricie, Lanaudière, la Côte-Nord, la Gaspésie et l'Outaouais, ainsi que dans plusieurs provinces canadiennes ayant également exprimé le désir de voir s'implanter des projets de Fusion Jeunesse dans leurs écoles, à commencer par l'Ontario. En fonction des demandes précises des milieux, les projets pourront être implantés dans des communautés francophones, anglophones ou autochtones du Canada.

« Nous avons été impressionnés par l'efficacité et l'innovation du modèle de Fusion Jeunesse. Ce modèle a réussi à développer chez les jeunes l'amour de l'école et le goût d'apprendre, et les a motivés à poursuivre leurs études. Nous sommes fermement convaincus qu'un plus grand nombre de jeunes Canadiens pourraient et devraient bénéficier de leur approche », a indiqué Dr Naomi Azrieli, présidente et directrice générale de la Fondation Azrieli. « Les projets pédagogiques de Fusion Jeunesse ont un impact concret chez les jeunes qui y prennent part. Leur approche correspond à notre vision de l'éducation et c'est pourquoi nous avons décidé de les soutenir et de devenir leur grand partenaire pour l'expansion de leur modèle à travers le Canada. »

« Cette annonce survient quelques semaines seulement après la nomination de Fusion Jeunesse parmi le TOP 10 des organismes canadiens ayant l'impact le plus significatif.  Notre action au quotidien s'inscrit dans une vision de l'éducation du futur, celle du 21e siècle. Nous sommes donc extrêmement heureux de voir la Fondation Azrieli investir à long terme dans un projet d'entrepreneuriat social qui a démontré un impact important en persévérance scolaire » ont ajouté Gabriel Bran Lopez et Sarah Houde respectivement président fondateur et directrice générale de Fusion Jeunesse.

L'éducation du futur : un modèle efficace et innovant qui renforce l'adéquation formation emploi tout en luttant contre le décrochage scolaire

Fusion Jeunesse a développé un modèle efficace et innovant qui va au-delà du mentorat : l'embauche d'étudiants universitaires qui travaillent entre 10 et 30 heures par semaine, en classe et en parascolaire, auprès des jeunes à risque pour une durée de 34 semaines, soit toute l'année scolaire, afin d'implanter des projets pédagogiques dans dix axes différents : entrepreneuriat, design de mode, arts et culture, science et technologie, robotique, design de l'environnement, média et cinéma, création de jeux vidéo, saines habitudes de vie et leadership. Non seulement les jeunes universitaires développent des projets dans leur domaine d'étude avec des élèves, mais, surtout, développent des rapports étroits avec eux, valorisant ainsi la continuité et l'assiduité. Des employés-mentors d'entreprises issues des industries dans lesquels évoluent les projets sont également assignés aux écoles afin de faire découvrir des carrières aux jeunes et les accompagner dans la production de leur livrable. Fusion Jeunesse offre donc un continuum d'interventions allant de l'école primaire à l'industrie, renfonçant ainsi l'adéquation formation emploi tout en luttant contre le décrochage scolaire.

En 2015-2016, Fusion Jeunesse déploie un total de 180 projets pédagogiques dans 92 écoles réparties dans plusieurs régions du Québec, incluant des communautés autochtones de Grand Nord du Québec (Nunavik et Baie-James). Cette année, Fusion Jeunesse soutiendra plus de 12 500 jeunes dans la province à toutes les semaines, investira plus de 80 000 heures de travail dans les écoles ciblées et mobilisera 12 institutions postsecondaires et plus de 40 entreprises.

« Il y a 7 ans, nous avons lancé un nouveau modèle en persévérance scolaire au Québec en créant Fusion Jeunesse. Au fil des ans, les programmes pédagogiques de l'organisation se sont avérés extrêmement efficaces et ont permis d'aider des milliers de jeunes en stimulant leur intérêt pour les études et différentes carrières. Malgré toutes ces réussites, les défis demeurent nombreux et les besoins criants. Je me réjouis de l'appui de la Fondation Azrieli qui sera sans aucun doute un catalyseur important pour la croissance de Fusion Jeunesse, pour l'innovation en éducation et pour la prévention du décrochage scolaire à l'échelle canadienne », a ajouté L. Jacques Ménard, président du conseil de Fusion Jeunesse et président de BMO Groupe financier, Québec.

À propos de Fusion Jeunesse

Fusion Jeunesse est un organisme de bienfaisance, gagnant de plusieurs prix et distinctions. Sa mission consiste à contrer le décrochage scolaire en créant des liens continus entre le système scolaire et la communauté, tout en implantant des projets pédagogiques, pratiques et innovants destinés aux jeunes à risque afin de contribuer à leur instruction, leur socialisation et leur qualification.  L'organisme a entrepris ses activités en 2008-2009 avec 7 projets-pilotes dans 2 écoles grâce à l'appui initial de l'Université Concordia. Depuis, son modèle a fait ses preuves et a été étendu dans plusieurs écoles primaires et secondaires du Québec.

À propos de la Fondation Azrieli

La Fondation Azrieli est une organisation philanthropique canadienne qui apporte son soutien à de nombreux programmes et initiatives dans le domaine de l'éducation, de l'architecture, du design, de la communauté, de la commémoration et l'éducation sur l'Holocauste, de la recherche médicale et scientifique, ainsi que dans le domaine des arts.

 

SOURCE Fusion Jeunesse

Bas de vignette : "Logo : Fusion Jeunesse (Groupe CNW/Fusion Jeunesse)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151207_C6083_PHOTO_FR_559329.jpg

Renseignements : Émilie Dutil-Bruneau, Cabinet de relations publiques NATIONAL, Tél. : 514-843-2370, Cell. : 514-654-3180; Gabriel Beauséjour, Cabinet de relations publiques NATIONAL, Tél. : 514-843-2399

RELATED LINKS
http://www.fusionjeunesse.org/

Profil de l'entreprise

Fusion Jeunesse

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.