5 mai -- Journée internationale des sages-femmes - Pas de sage-femme, faites-vous entendre!

MONTRÉAL, le 5 mai 2014 /CNW Telbec/ - Depuis la légalisation de la profession de sage-femme au Québec, le déploiement de nouvelles maisons de naissance est insuffisant et trop de femmes se voient encore refuser la possibilité d'être suivie par une sage-femme au moment de leur grossesse. C'est pourquoi Le Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ) est heureux d'annoncer, en cette Journée internationale des sages-femmes, le lancement de sa campagne « Pas de sage-femme, faites-vous entendre! » disponible sur son site internet au rsfq.qc.ca. Cette campagne permet aux femmes et aux familles d'exprimer leur déception directement aux différentes institutions du réseau de la santé concernées (CSSS, agences et ministère).

Promesses de développement
Alors qu'il était en campagne électorale, le chef du Parti libéral du Québec Philippe Couillard annonçait l'ouverture de sept nouvelles maisons de naissance et l'ajout de 125 nouveaux contrats de sages-femmes d'ici les cinq prochaines années, tel que prévu dans la politique de périnatalité 2008-2018 du ministère. Pour le RSFQ il s'agit d'une bonne nouvelle. « Nous nous réjouissons d'une telle annonce et demandons qu'elle se concrétise. Nous serons là pour la ramener à la mémoire des ministres, assure Claudia Faille. Le RSFQ rappelle aussi qu'une vingtaine de nouvelles sages-femmes seront diplômées dans les prochaines semaines. Il n'en tient qu'au ministre de la Santé et des Services sociaux de leur faire une place et de leur permettre d'offrir leurs services aux nombreuses femmes et familles qui demandent un suivi sage-femme », note la présidente du RSFQ.

Une pratique indispensable
En plus d'être la seule pratique professionnelle à offrir le choix du lieu d'accouchement, la pratique sage-femme permet une amélioration des indicateurs de santé, à court, moyen et long termes grâce, entre autres, à une diminution importante des interventions obstétricales. Ceci représente des économies substantielles pour le réseau de la santé. « Dans de nombreux pays à travers le monde, les sages-femmes représentent la porte d'entrée des soins de maternité de première ligne. Le Québec doit tendre vers cet objectif et permettre aux sages-femmes de jouer un rôle de premier plan à l'intérieur de notre réseau de santé et de services sociaux », note Claudia Faille, présidente du Regroupement Les sages-femmes du Québec (RSFQ), l'association professionnelle des quelques 160 sages-femmes de la province.

Travail exceptionnel
En cette journée internationale des sages-femmes, Le RSFQ tient à souligner avec fierté le travail exceptionnel de ces professionnelles de la santé au service des femmes et des familles du Québec. Depuis 1999, les sages-femmes du Québec se dévouent afin d'offrir aux femmes et familles d'ici non seulement des services de première ligne hors pair, mais aussi la possibilité de choisir le lieu d'accouchement, soit le domicile, la maison de naissance ou l'hôpital.

À propos
Le Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ) est l'association professionnelle des sages-femmes. Il représente, depuis 1995, les sages-femmes qui œuvrent au Québec. Le RSFQ est en entente de service avec la Fédération des professionnèles de la CSN depuis 2009.

La Fédération des professionnèles (FP-CSN) représente plus de 8000 professionnèles, techniciennes et techniciens, œuvrant dans différents secteurs d'activité.

 

SOURCE : Regroupement les sages-femmes du Québec

Renseignements : Noémi Desrochers, Service des communications de la CSN , Cellulaire : 514 216-1825; bureau : 514 598-2162


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.