5 décembre, Journée mondiale de solidarité entre patients - La santé est un droit humain

MONTRÉAL, le 4 déc. 2015 /CNW Telbec/ - Ce samedi 5 décembre, des organisations de patients à travers le monde souligneront la Journée de solidarité entre patients (Patient Solidarity Day). Cette année, le thème retenu est le droit à la santé. Dans ce contexte, l'Alliance des patients pour la santé souligne que l'avancement du droit à la santé est une obligation contenue dans plusieurs traités internationaux dont le Canada et le Québec sont signataires. L'Alliance réclame donc le respect de ces traités dans le cadre des réformes en santé et demande la reconnaissance officielle du droit à la santé.

« Le 21 mai dernier, l'Alliance organisait le Sommet sur le droit à la santé en présence d'acteurs-clés des domaines du droit et de la santé. L'une des conclusions de ce sommet était la nécessité d'inscrire le droit à la santé au sein de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne », explique Jérôme Di Giovanni, président de l'Alliance. « En ce moment, les patients québécois sont inquiets. Le ministre a permis les frais accessoires et parle ouvertement de réduire le nombre de services assurés par l'État. Afin de conserver nos acquis, nous devons mettre de l'avant le droit à la santé au Québec », poursuit M. Di Giovanni.

Améliorer l'accès: un devoir

Selon l'Organisation mondiale de la santé, « la possession du meilleur état de santé qu'il est capable d'atteindre constitue l'un des droits fondamentaux de tout être humain ». Dans ce contexte, toujours selon l'OMS, « les États doivent créer des conditions permettant à chacun de jouir du meilleur état de santé possible, c'est-à-dire garantir la disponibilité des services de santé ».

Aussi, selon l'article 12 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, auquel le Canada et le Québec ont adhéré en 1976, les États parties doivent créer les « conditions propres à assurer à tous des services médicaux et une aide médicale en cas de maladie. »

Ce pacte est assorti de trois obligations, c'est-à-dire ne pas nuire au droit à la santé (le respecter), empêcher des tiers d'entraver l'exercice du droit à la santé (le protéger) et adopter des mesures législatives, administratives ou budgétaires pour assurer la pleine réalisation du droit à la santé (le mettre en œuvre).

« Dans leur forme actuelle, les réformes en santé font obstacle à ces obligations internationales », conclut M. Di Giovanni.

L'Alliance des patients pour la santé est un organisme à but non lucratif regroupant 25 associations et regroupement d'associations de patients, comptant plus de 1,5 million de patients québécois. Sa mission est d'assurer la participation des patients aux processus de décision entourant l'organisation des services de santé au Québec.

 

SOURCE Alliance des patients pour la santé

Renseignements : Mathieu Leroux, Tel.: 514 240-6754, Cell.: 514 649-0740, mleroux@alliancepatients.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.