26 M$ pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean - Des projets créateurs d'emplois avant le Zoo, demande la CAQ

QUÉBEC, le 17 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Au moment où on apprend que des postes de cadres seront abolis chez Rio Tinto Alcan, le député de Nicolet-Bécancour et porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de développement économique régional questionne le jugement de Philippe Couillard, qui est incapable de créer et de préserver des emplois dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Comme son chef François Legault la veille, Donald Martel a déclaré que les 26 M$ annoncés pour le Zoo de Saint-Félicien pourraient être bien mieux investis et créer beaucoup plus d'emplois dans la région que les 30 annoncés lundi.

La réduction d'effectifs chez Rio Tinto Alcan s'ajoute aux pertes que la région encaisse depuis plusieurs mois, notamment dans l'industrie forestière. Rappelons entre autres qu'une cinquantaine de travailleurs ont perdu leur emploi après la fermeture temporaire de l'usine de Produits forestiers Résolu à Saint-Thomas-Didyme en janvier et qu'en septembre, 85 autres personnes perdaient leur emploi après que l'entreprise ait annoncé la fermeture de la machine à papier numéro 9. Selon Donald Martel, il est triste de voir le Saguenay-Lac-Saint-Jean écoper autant pour l'inaction économique du gouvernement libéral.

« Philippe Couillard décide lui-même des priorités de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ce qu'on comprend, c'est que la région n'est pas digne de la confiance du premier ministre, qui préfère envoyer un chèque de 26 millions de dollars à un zoo de sa circonscription, mais aucun soutien aux entrepreneurs locaux, qui sont les véritables créateurs de richesse. M. Couillard devrait pourtant savoir que sa région a un taux de chômage élevé, qu'elle a des défis majeurs à relever dans un contexte économique difficile. Donnez un million à 26 entrepreneurs de la région pour des projets novateurs et je suis certain qu'ils créeront pas mal plus d'emplois que les 30 annoncés lundi », a imagé M. Martel.

Le porte-parole caquiste pour le développement économique régional a ajouté que le geste de Philippe Couillard envoie un bien mauvais signal aux gens d'affaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean. « Hier, on apprenait que le Zoo de Saint-Félicien avait droit à 26 millions de dollars. Ce matin, avec l'annonce de Rio Tinto Alcan, on constate que les pertes d'emplois se poursuivent. La région a pourtant tous les atouts et tous les talents pour réussir et relancer son économie. Les entrepreneurs locaux apprécieraient surement un coup de main du gouvernement, mais surtout la possibilité de conseiller le premier ministre pour qu'il soutienne plutôt des projets véritablement créateurs d'emploi. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean mérite mieux », a conclu Donald Martel.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.