1ère Journée internationale contre la fracturation - Un moratoire doit inclure le pétrole et le gaz de schiste partout au Québec

DRUMMONDVILLE, QC, le 22 sept. 2012 /CNW Telbec/ - De concert avec de nombreux mouvements citoyens dans plusieurs pays sur la planète, le Regroupement interrégional gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL), l'initiative citoyenne Non à une marée noire dans le Saint-Laurent, ainsi que l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), la Coalition Eau secours, Alternatives et le Collectif scientifique sur la question du gaz de schiste ont souligné ensemble la 1ère Journée internationale contre la fracturation, tant pour le pétrole que le gaz.  Les groupes ont également profité de l'occasion pour interpeler le Parti québécois, la Coalition Avenir Québec et Québec Solidaire qui se sont tous engagés à décréter un véritable moratoire sur les gaz de schiste. Ils doivent sans tarder l'officialiser et l'étendre à la fracturation pour le pétrole au Québec.

Plusieurs gouvernements tels que ceux de la France, la Bulgarie, la Roumanie et l'Allemagne ont émis ou réfléchissent à la mise en place de moratoires complets sur la fracturation. Par ailleurs, en Suède et en Autriche, les projets d'exploration et d'exploitation ont été abandonnés en raison de l'opposition citoyenne, ou du faible potentiel gazier ou économique.

Les groupes impliqués dans la Journée du 22 septembre 2012 demandent donc maintenant à la Coalition Avenir Québec et à Québec Solidaire d'appuyer la ministre Ouellet dans sa décision d'éliminer la filière du gaz de schiste au Québec.

À propos de la 1ère Journée internationale contre la fracturation :

La 1ère Journée internationale contre la fracturation (http://www.globalfrackdown.org/) a été officialisée suite au Sommet des peuples, qui s'est déroulé en juin dernier, en parallèle à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20). Au total, plus de 150 évènements ont eu lieu dans 21 pays et 5 continents. Partout le message aux gouvernements est le même: « le futur doit faire place aux énergies propres et non aux énergies sales, polluantes et fossiles ».

Lire le communiqué complet sur le site web de l'AQLPA :

http://www.aqlpa.com/actualites/communiques/487-1ere-journee-internationale-contre-la-fracturation.html

SOURCE : AQLPA

Renseignements :

Serge Fortier, Regroupement interrégional gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent
819-283-2023 /info@sergefortier.com

Kim Cornelissen, Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique
514-792-3663 / ckimc21@gmail.com

Martine Chatelain, Coalition québécoise pour une gestion responsable de l'eau - Eau Secours!
514 303-2212 / chatelain.m@hotmail.com

Martin Poirier, Non à une marée noire dans le Saint-Laurent,
martinprocyon97@hotmail.com

Michel Lambert, Alternatives
514-577-0942 / michel@alternatives.ca

Lucie Sauvé, Collectif scientifique sur la question du gaz de schiste,
sauve.lucie@uqam.ca

SOURCE
Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique
Louise Lévesque, directrice des communications
T 418-642-1322 poste 294 / C 418-264-5575 / louise.levesque@aqlpa.com

Profil de l'entreprise

AQLPA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.