18e Rencontre alternée des premiers ministres québécois et français - Le premier ministre entreprend une importante mission économique, institutionnelle et politique en France

QUÉBEC, le 1er mars 2015 /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, effectuera une première mission officielle en France, du 2 au 6 mars, à l'occasion de la tenue de la 18e Rencontre alternée des premiers ministres québécois et français. Il sera à la tête de la plus importante délégation d'affaires et institutionnelle jamais dirigée par un premier ministre du Québec en France.

« Cette mission sera l'occasion de réaffirmer les liens d'amitié indéfectibles qui unissent le Québec et la France, mais aussi de renforcer nos liens sur les plans économique, de la recherche et de l'innovation, de même qu'en enseignement supérieur. La mise en œuvre prochaine de l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne permettra d'établir de nouveaux partenariats avec la France et d'accroître nos échanges dans de nombreux domaines. Ainsi, nous comptons élargir cette relation privilégiée vers de nouvelles zones d'échanges et de collaboration: le Plan Nord, la Stratégie maritime et la lutte contre les changements climatiques seront notamment abordés », a déclaré le premier ministre.

Le premier ministre sera accompagné de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, de la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, du ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel, et du ministre délégué à l'Implantation de la stratégie maritime, Jean D'Amour.

Instaurées en 1977, les Rencontres alternées sont l'incarnation institutionnelle par excellence de la relation directe et privilégiée qui unit les deux gouvernements. C'est lors de ces rencontres que les premiers ministres fixent les grandes orientations de la coopération franco-québécoise. À la suite de l'entretien entre les deux premiers ministres, les principaux ministres québécois et français engagés dans la coopération prennent part à une séance de travail élargie.

Entretiens politiques

Cette première visite en France permettra de consolider les relations avec les plus hautes autorités françaises. Le premier ministre s'entretiendra notamment avec le président de la République française, François Hollande, et le premier ministre de la République française, Manuel Valls. Ces entretiens porteront entre autres sur les enjeux en matière de changements climatiques dans la perspective de la tenue à Paris, en 2015, de la 21e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Le premier ministre s'entretiendra avec le président du Sénat, Gérard Larcher, et le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone. Il rencontrera également les dirigeants d'organisations internationales œuvrant dans des domaines essentiels aux intérêts du Québec, soit l'Organisation internationale de la Francophonie et l'UNESCO. À Bordeaux, le premier ministre rencontrera le maire Alain Juppé, de même que le président de la région Aquitaine, Alain Rousset.

Mission économique et institutionnelle d'envergure

Le premier ministre dirigera une délégation de près de 70 représentants d'entreprises, d'institutions universitaires et du milieu de la recherche. Les entreprises participantes sont issues principalement des secteurs des technologies de l'information et des communications (TIC), du transport, de l'ingénierie et de la sécurité. Les secteurs de la culture et de l'agroalimentaire sont également représentés.

Les activités économiques au programme, notamment au Mouvement des entreprises de France (MEDEF), à la Chambre de commerce et d'industrie de région Paris - Île-de-France et auprès de la communauté d'affaires d'Aquitaine viseront à la fois à promouvoir les grands chantiers gouvernementaux, tels la Stratégie maritime et le Plan Nord, et l'investissement au Québec ainsi qu'à appuyer les entreprises du Québec qui cherchent à étendre ou à intensifier leurs activités en France.

En 2013, la France était le troisième marché d'exportation du Québec sur le plan mondial. Le Québec a exporté durant cette année pour 1,3 G$ en France, représentant 43,2 % des exportations canadiennes vers ce pays. La France est aussi le 2e investisseur au Québec, après les États-Unis et devant le Royaume-Uni, avec 303 filiales et le Québec, quant à lui, compte 143 filiales en France.

 

SOURCE Cabinet du premier ministre

Renseignements : Source : Harold Fortin, Porte-parole du premier ministre, Cabinet du premier ministre du Québec, 418 643-5321; Information : Guillaume Sarra-Bournet, Conseiller en communication, Direction des Communications et des Affaires publiques, 418 559-1298

LIENS CONNEXES
www.premier-ministre.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.