10e Gala des Talentueuses de l'Association des femmes en finance du Québec

Alors qu'elle célèbre le talent des professionnelles dans le domaine de la finance, l'AFFQ envisage des initiatives pour assurer la relève et l'avancement des femmes dans ce secteur.

MONTRÉAL, le 29 avril 2015 /CNW Telbec/ - L'Association des femmes en finance du Québec (AFFQ) a célébré hier soir son 10e Gala des Talentueuses, un événement qui reconnaît la réussite de femmes professionnelles œuvrant dans le monde de la finance. Ce grand rendez-vous annuel a été animé par Marie-Lin Hamel, associée, Banque Nationale du Canada, lauréate du prix Relève en 2011, et par Jean-Philippe Décarie, chroniqueur économique au journal La Presse et précédemment journaliste à TVA et au 98.5fm.

La 10e édition du Gala des Talentueuses, qui portait le thème Les Talentueuses en Avant!, a mis à l'honneur huit lauréates de profils différents qui franchissent chaque jour avec intelligence, dynamisme et professionnalisme les obstacles et qui se démarquent dans le domaine de la finance. L'AFFQ a profité de cette soirée pour souligner les réussites de l'année 2014 et pour dévoiler ses initiatives pour 2015, qui visent principalement, pour la première fois, à assurer la relève et l'avancement des femmes dans ce secteur.

« Nous sommes fières d'annoncer que nous avons réussi à atteindre et même dépasser nos objectifs établis pour l'année 2014 », explique Dana Ades-Landy, vice-présidente régionale, Québec et l'Est de l'Ontario, services aux entreprises de la Banque Scotia, et présidente du conseil d'administration de l'AFFQ. « Je tiens à souligner le succès de notre programme de mentorat dont le nombre de participants a presque doublé, passant de 12 à 22 dyades. Nous sommes également heureuses de la création de l'initiative Ensemble vers la parité,un regroupement d'associations engagées à soutenir l'initiative Se conformer ou s'expliquer. »

Femmes et gouvernance : « Se conformer ou s'expliquer »

Depuis le mois d'octobre 2014, à l'exception de la Colombie-Britannique, de l'Alberta et de l'Île-du-Prince-Édouard, les autorités en valeurs mobilières de toutes les provinces canadiennes, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut obligent, suivant les modifications faites au Règlement 58-101 sur l'information concernant les pratiques en matière de gouvernance, les émetteurs non émergents à présenter dans leurs circulaires de sollicitation de procurations et notices annuelles, de l'information qui porte notamment sur :

  • les politiques sur la représentation féminine au conseil d'administration ;
  • la prise en compte par le conseil d'administration ou le comité des candidatures de la représentation féminine dans la recherche et la sélection des candidats aux postes d'administrateurs ;
  • la prise en compte par l'émetteur de la représentation féminine dans la nomination des membres de la haute direction ;
  • les objectifs de représentation féminine au conseil d'administration et à la haute direction ;
  • le nombre de femmes au conseil d'administration et à la haute direction.

« Au Québec, les conseils d'administration comptent à peine 20 % de femmes, et encore, ce niveau est atteint principalement grâce aux sociétés d'État qui sont tenues de respecter une politique de parité, affirme madame Ades-Landy. L'objectif d'Ensemble vers la parité est non seulement de sensibiliser les dirigeants des entreprises et les gens d'affaires, femmes et hommes, à l'existence de ce règlement, mais de plus nous voulons fournir une trousse à ces entreprises, leurs conseils d'administration, et leurs comités de ressources humaines et de gouvernance pour soutenir, promouvoir et faciliter leurs efforts dans l'atteinte d'une présence accrue, selon leurs objectifs, des femmes aux conseils d'administration », conclut-elle.

L'AFFQ prévoit de continuer à évaluer les progrès de cette situation au cours des deux prochaines années. Après cette période, l'Association sera prête à tirer des conclusions en fonction des progrès réalisés, et d'entreprendre les actions que l'AFFQ considérera nécessaires.

En 2015, en plus de poursuivre ses activités, programmes et formations, l'AFFQ s'intéressera aux jeunes femmes des niveaux secondaire et universitaire. À travers des conférences, des jumelages professionnels, des journées de sensibilisation, des visites d'entreprises et des stages, l'Association offrira aux jeunes étudiantes de différents milieux académiques une réflexion sérieuse sur les avantages que le domaine d'étude de la finance peut donner à leur avenir. Plusieurs idées sont présentement en discussion, dont celle de bâtir un programme qui bénéficierait de l'expertise d'organisations comme Women in Capital Markets, qui a déjà mis en place un programme de sensibilisation en matière de finance auprès des étudiantes de niveau secondaire et universitaire. Ces activités se tiendront en parallèle de la contribution de l'AFFQ au regroupement Ensemble vers la parité.

Les lauréates de la dixième édition du Gala des Talentueuses

Prix Inspiration - Andrée Corriveau (Prix décerné par le conseil d'administration de l'AFFQ)         
Monette Malewski
Présidente, Groupe M Bacal

Prix Leadership                   
Nathalie Pilon
Présidente, Thomas & Betts Canada, Thomas & Betts Limitée

Prix Grand Mentor             
Daphné Guerci
Directrice principale, Gestion des données, Caisse de dépôt et placement du Québec

Prix Étoile Montante         
Katia Marquier
Directrice - Contrôle corporatif et budget, Gaz Métro inc.

Prix Relève remis par le Mouvement Desjardins
Julie Cardinal et Lou Fang
HEC Montréal

Prix Relève remis par la Banque Royale du Canada  
Myriame Landry
Université Laval

Les commanditaires
L'Association des femmes en finance du Québec tient à remercier les commanditaires suivants :

Grands Partenaires : Desjardins, RBC Banque Royale
Cercle de la présidente : BMO Groupe financier, Banque Nationale du Canada, Banque Scotia, Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins, RBC Banque Royale
Élite : Aon, PricewaterhouseCoopers, l'Ordre des CPA du Québec
Premium : Air Canada, André R. Dorais

L'AFFQ tient aussi à remercier ses partenaires médias
Les Affaires
La Presse, La Presse +
Massy Forget Langlois relations publiques
Premières en affaires

À propos de l'Association des femmes en finance du Québec
L'Association des femmes en finance du Québec a été créée en mai 2002 et regroupe plus de 500 femmes en finance au Québec. Elle organise de nombreuses activités de réseautage, de développement professionnel et d'affaires internationales chaque année et fournit à ses membres un accès privilégié à un réseau important de financières du monde, incluant le marché de New York.

Des photos sont disponibles sur demande.

 

SOURCE Association des femmes en finance du Québec (AFFQ)

Bas de vignette : "De gauche à droite: Dana Ades-Landy, vice-présidente régionale, Québec et l'Est de l'Ontario, services aux entreprises de la Banque Scotia, et présidente du conseil d’administration de l’AFFQ, Françoise Lyon, première vice-présidente chez Pembroke gestion privée de placement, et Monette Malewski, présidente, Groupe M Bacal, lauréate du Prix Inspiration - Andrée Corriveau. (Groupe CNW/Association des femmes en finance du Québec (AFFQ))". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150429_C8265_PHOTO_FR_15889.jpg

Renseignements : ou pour organiser une entrevue, veuillez communiquer avec : Angélique Lecesve, Massy Forget Langlois relations publiques, Bur. : 514 842-2455, poste 10, Cell. : 438 995-2111, angelique@mflrp.ca

Profil de l'entreprise

Association des femmes en finance du Québec (AFFQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.