10 millions de dollars pour éclairer le pont Jacques-Cartier et 40 pompiers de moins pour protéger les citoyens des territoires couverts par les casernes 39 et 44 de Rivière-des-Prairies et de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

MONTRÉAL, le 21 déc. 2016 /CNW Telbec/ - En réplique aux coupures budgétaires de l'administration Coderre pour 2017, les pompiers de Montréal ont lancé aujourd'hui une grande campagne de sensibilisation citoyenne dans les territoires couverts par les casernes 39 et 44 des quartiers Rivière-des-Prairies et de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve face aux enjeux de sécurité publique que pose la nature insidieuse des coupures budgétaires du maire Denis Coderre qui affecteront dès le 9 janvier prochain des dizaines de milliers de citoyens de ces secteurs.

« Les opérations terrain du Service de sécurité incendie de Montréal seront alors dans un inacceptable déficit de capacité d'intervention active avec ces nouvelles coupures qui vont mettre au rancart les appareils essentiels au combat du feu que sont l'unité 2044, à la caserne 44 de Rivière-des-Prairies, et le camion-échelle 439 à la caserne 39 de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve » a souligné le président de l'Association des Pompiers de Montréal, Ronald Martin qui a qualifié l'affaire d'aberrante.

Cette campagne fait place à des panneaux d'information fixés aux murs des casernes en question et à la distribution de clés-de-porte à chacune des adresses résidentielles et commerciales des deux arrondissements qui comptent 108 000 habitants dans Rivière-des-Prairies, le 6e en importance de l'île de Montréal, et une population de près de 133 000 habitants dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve qui, lui, se déploie sur un peu plus de 25 km carrés, à raison de près de 5 200 habitants par kilomètre carré.

Pour l'Association des Pompiers de Montréal, ces coupures de services sont d'autant plus inacceptables dans des quartiers à haute densité résidentielle que l'administration municipale de Montréal s'est engagée, il y a quelques années déjà, à maintenir un Schéma de couverture de risques qui ne laisse place à aucun vil compromis. « Cela est aujourd'hui, visiblement, dans les circonstances, un inqualifiable accroc à un engagement formel contracté auprès du Ministre de la Sécurité publique » a poursuivi monsieur Martin.

Celui-ci a par ailleurs exhorté les maire et mairesse des arrondissements en question, Chantal Rouleau et Réal Ménard, à faire pression, au nom de leurs concitoyens, sur l'administration Coderre afin de faire infléchir cette décision irrationnelle, dénuée de bon sens et de vision : il en va de l'intérêt et de la sécurité des citoyens, selon l'APM.

Sans faire de procès d'intention et sans tomber dans la théorie du complot, le leader syndical a dit enfin s'interroger sérieusement sur le véritable agenda de l'administration Coderre alors qu'en période de relations de travail difficiles, seuls le Service de sécurité-incendie de Montréal, le SIM et le SPVM font face à des coupures de budget significatives.

Enfin, les 2 400 pompiers ont collectivement retourné aujourd'hui au maire Denis Coderre, à ses bureaux de l'Hôtel-de-ville, les 2 400 invitations personnelles assorties de macarons, les invitant à pavoiser et célébrer le 375e anniversaire de Montréal.

 

SOURCE Association des pompiers de Montréal

Renseignements : Source : Ronald Martin, président; Info : Alexandre Dumas, 514-898-4636 (cellulaire), 514-843-1901 (ligne directe)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.