10 conseils qui tombent à pic pour prévenir les infestations de poux de tête

Le « super pou », un pou qui a appris à déjouer la mort, s'apprête à envahir le cuir chevelu des Canadiens alors que la haute saison des poux approche

MONTRÉAL, le 25 juin 2014 /CNW/ - Une nouvelle race de « super poux » résistants aux traitements anti‑poux à base d'insecticide colonise désormais le cuir chevelu de pratiquement tous les Québécois infestés par les poux de tête. Comme ce sont les enfants âgés entre cinq et 17 ans1 qui affichent le taux d'infestation le plus élevé et que c'est en été et à l'automne que les infestations sont les plus nombreuses, des mesures de prévention sont activement recherchées.

Une étude publiée récemment sur les poux de tête au Québec et dans d'autres régions d'Amérique du Nord indique que le « super pou », un pou difficile à éliminer, est en cause dans 97 % des infestations au Canada2. Une famille québécoise avec enfants sur 20 a connu au moins une infestation de poux de tête au cours des 12 derniers mois, et un enfant infesté sur cinq (19 %) était âgé de quatre ans ou moins3.

Selon Rinda Hartner, une infirmière qui a œuvré en milieu scolaire à Montréal, « Les poux de tête se transmettent le plus souvent par contact entre les têtes des enfants. Or, ces contacts sont fréquents à l'école et pendant les camps d'été. Lorsque les enfants ramènent des poux de tête à la maison, ceux-ci peuvent infester tous les membres de la famille. »

« Il est possible de prévenir les infestations de poux de tête, mais en cas d'infestation, il est également possible de détruire facilement et en toute sécurité les poux, leurs larves et leurs œufs, y compris le « super pou ». »

Mme Hartner donne les dix conseils qui suivent pour prévenir les infestations de poux de tête :

Conseil no. 1 : Avant le départ pour le camp ou avant la rentrée des classes, il faut expliquer aux enfants que lorsqu'ils sont en groupe, ils risquent d'attraper des poux de tête si leur tête (leur chevelure) entre en contact avec celle d'autres enfants, et qu'ils doivent donc éviter ce genre de contact.

Conseil no. 2 : Il faut vérifier la présence de poux de tête chaque semaine en passant un peigne métallique fin spécialement conçu à cet effet dans la chevelure des enfants.

Conseil no. 3 : Pour repérer plus facilement les poux de tête, il est préférable d'humidifier la chevelure et d'employer un après-shampoing pour limiter les déplacements des poux4. Il est important de séparer les mèches jusqu'au cuir chevelu et d'examiner ce dernier pour voir les œufs qui s'y trouvent et les poux qui s'y déplacent5.

Conseil no. 4 : Pour vérifier la présence de poux de tête, il faut regarder de près, sous une lumière vive comme la lumière du soleil, d'une lampe ou d'une lampe de poche, car les poux peuvent être difficiles à repérer. Une loupe peut s'avérer utile.

Conseil no. 5 : La personne qui vérifie la présence de poux de tête doit veiller à ce que sa chevelure n'entre pas en contact avec la chevelure ou le cuir chevelu de la personne qui subit l'examen.

Conseil no. 6 : Il ne faut pas utiliser le peigne, la brosse ou la serviette d'un autre enfant ou d'un autre membre de la famille.

Conseil no. 7 : Il ne faut pas échanger les accessoires vestimentaires tels que les chapeaux, les rubans, les bandanas, les barrettes ou les foulards.

Conseil no. 8 : Il ne faut pas utiliser un oreiller, une couverte, un lit ou un sofa récemment utilisé par une personne qui a des poux de tête.

Conseil no. 9 : Il faut laver à haute température (au moins 50 °C) les vêtements, les draps de lit et les serviettes utilisés par une personne qui a des poux de tête.

Conseil no. 10 : Si des poux de tête ont été repérés dans la chevelure d'un membre de la famille, il faut vérifier la chevelure de tous les autres membres. Il faut également traiter tous ceux et celles qui ont des poux le même jour.

« En cas d'infestation, y compris par le « super pou », il est possible d'éliminer les poux, leurs larves et leurs œufs facilement et en toute sécurité au moyen d'un traitement sans insecticide, comme NYDA, une solution de diméticone qui s'est avérée efficace à 97,2 % dans le cadre des études cliniques », déclare Mme Hartner.

« NYDA tue les poux de tête par suffocation, explique-t-elle. Il pénètre d'abord dans l'appareil respiratoire du pou pour le remplir et le boucher jusqu'à ce que suffocation et mort s'en suivent. Aucune créature vivante ne peut résister à la mort par suffocation. »

Mme Hartner affirme que pour exterminer efficacement les poux de tête : « il est essentiel de suivre le traitement pharmaceutique jusqu'au bout. Ce traitement consiste en deux applications. La première application de NYDA vise à tuer les œufs, les larves et les poux. Il est important de passer parallèlement le peigne fin ergonomique en métal NYDA pour éliminer les poux, les larves et les œufs morts de la chevelure et du cuir chevelu. La deuxième application de NYDA s'effectue de huit à dix jours plus tard et doit être également suivie du passage du peigne fin. »

NYDA est remboursé par la plupart des régimes provinciaux, fédéraux et privés.

NYDA est une solution de diméticone. La diméticone n'est pas absorbée par la peau et est largement utilisée, en toute sécurité, dans les médicaments pour nourrisson, les produits de maquillage, les shampoings et les vaporisateurs pour cheveux. La plupart des traitements anti-poux commercialisés au Canada contiennent un insecticide qui ne tue pas tous les œufs, de sorte que ceux-ci éclosent et provoquent de nouvelles infestations6 tout en augmentant la résistance aux autres traitements à base d'insecticide.

La présence de poux de tête n'est pas le signe d'un manque d'hygiène. En fait, les poux de tête préfèrent souvent les cheveux et le cuir chevelu propres. L'infestation par les poux de tête touche tous les groupes socio-économiques et toutes les cultures, dans le monde entier7.

La présence des poux de tête dans la famille est une source d'embarras pour de nombreux parents et enfants. NYDA s'applique à la maison, en toute discrétion. Il permet d'économiser du temps et de l'argent et s'avère pratique lorsqu'il faut traiter plusieurs membres de la famille.

À propos des poux de tête
Les poux de tête sont des insectes parasites qui infestent la chevelure et le cuir chevelu des humains et qui se nourrissent en mordant le cuir chevelu pour sucer le sang de leur hôte. Les poux de tête ne transmettent aucune maladie et ne sont donc pas considérés comme un danger pour la santé8. L'infestation a lieu le plus souvent à l'école, tandis que les taux d'infestation sont plus élevés chez les filles que chez les garçons et en région urbaine qu'en région rurale9. Un pou de tête qui tombe de la tête ne survit pas plus de 24 heures10.

Les poux de tête femelles adultes pondent entre six et huit œufs par jour pendant de 20 à 30 jours avant de mourir. Les œufs parviennent à maturité en l'espace de six ou sept jours. Ils se transforment alors en nymphes; les nymphes deviennent des poux adultes et le cycle de reproduction recommence.

À propos de NYDA
NYDA est approuvé par Santé Canada pour le traitement des adultes et des enfants âgés d'au moins deux ans. Il est disponible sans ordonnance, au comptoir des pharmacies canadiennes.

Contre-indications de NYDA : NYDA ne doit pas être utilisé chez les personnes qui ont des allergies connues (hypersensibilité) à l'un de ses ingrédients. NYDA ne doit pas être utilisé chez la femme enceinte ou qui allaite, ni chez les enfants de moins de deux ans, en raison de l'absence d'expérience avec NYDA dans ces groupes de patients11.

À propos de Pediapharm Inc.
Pediapharm Inc., dont le siège social se situe à Montréal, est la seule entreprise pharmaceutique canadienne à proposer des produits de spécialité pédiatriques novateurs. En partenariat avec des organismes du secteur des soins de santé du monde entier, Pediapharm commercialise sur le marché canadien des traitements en vente libre et délivrés sur ordonnance novateurs, nouveaux ou existants, pour améliorer la santé et la qualité de vie des enfants canadiens. Pour en savoir plus sur NYDA, visitez www.nyda.ca.

______________________________
Harris/Decima Televox National Telephone Omnibus. HealthComm - Head Lice. Le 8 février 2012.
2  Kyong Sup Yoon,1 Domenic J. Previte,2  Hilliary E. Hodgdon,1 Bryan C. Poole,3; Deok Ho Kwon,4 Gamal E. Abo el-Ghar,5 Si Hyeock Lee,4 and J. Marshall Clark 1,2,6 : Knockdown Resistance Allele Frequencies in North American Head Louse (Anoplura: Pediculidae) Populations.  J. Med. Entomol. 51(2): 450‹457 (2014); DOI:
http://dx.doi.org/10.1603/ME13139.
3
 Harris/Decima Televox National Telephone Omnibus. HealthComm - Head Lice. Le 8 février 2012.
MSSS (2012) Lignes directrices pour le contrôle de la pédiculose du cuir chevelu dans les écoles et les services de garde éducatifs à l'enfance.
MedlinePlus. U.S. National Library of Medicine. NIH National Institutes of Health. 
http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000840.htm.
Marcoux D, Palma KG, Kaul N, Hodgdon H, Van Geest  A, Previte DJ, Abou-Elghar GE, Yoon KS, Clark JM: Pyrethroid Pediculicide Resistance of Head Lice in Canada Evaluated by Serial Invasive Signal Amplification Reaction. Journal of Cutaneous Medicine and Surgery, Vol. 14, n° 3 (mai/juin), 2010: pp 115-118.
Norman G. Gratz: Human Lice: Their Prevalence, Control and Resistance to Pesticides. A Review 1985-1997. World Health Organization. Division of Control of Tropical Diseases.
Centers for Disease Control and Prevention, Atlanta, Géorgie, É.-U.
http://www.cdc.gov/parasites/lice/head/disease.html.
Norman G. Gratz: Human Lice: Their Prevalence, Control and Resistance to Insecticides. A Review 1985-1997. World Health Organization. Division of Control of Tropical Diseases. WHO Pesticide Evaluation Scheme (WHOPES).
10 National Health Service. NHS Choices. Your health, your choices.
http://www.nhs.uk/conditions/Head-lice/Pages/Introduction.aspx.
11 Monographie de NYDA. Dimeticone 100 cSt, solution 50 % p/p. Pédiculicide. G. Pohl-Boskamp GmbH & Co. KG, Hohenlockstedt, Allemagne. Date de préparation : Le 7 septembre 2011.

SOURCE : Pediapharm Inc.

Renseignements : Patricia Archambault, HealthComm - 514‑710‑1044

Profil de l'entreprise

Pediapharm Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.