« Projet Montréal est incapable de passer de l'idéologie à l'action pour défendre les citoyens du Sud-Ouest » - Véronique Fournier

MONTRÉAL, le 19 juin 2012 /CNW Telbec/ - Malgré les multiples attentes et les demandes répétées et connues des citoyens du Sud-Ouest, le parti de Richard Bergeron a voté contre un règlement autorisant un emprunt de 19,1 M$ afin de financer les interventions municipales nécessaire dans le cadre de la reconstruction du complexe Turcot. C'est d'autant plus étonnant, selon la conseillère Véronique Fournier, que localement la conseillère d'arrondissement de Projet Montréal, Sophie Thiébault, a voté en faveur de plusieurs des projets concernés.

« Le dogmatisme de Projet Montréal est décevant. Sous prétexte de dénoncer le projet Turcot, Richard Bergeron et sa formation ont choisi de voter contre les mesures de mitigation et le financement de projets de relocalisation d'infrastructures municipales aussi essentielles qu'un clos de voirie et un écocentre », a déclaré la conseillère de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles. Pour madame Fournier, se battre pour un meilleur Turcot, c'est dénoncer la vision passéiste du ministère des Transports du Québec (MTQ), ce n'est pas priver les résidants du Sud-Ouest de services de voirie, d'entretien de rues et de ramassage des déchets.

Le projet d'emprunt touche principalement :

  • Des plans et devis et les études préparatoires;
  • Des travaux majeurs d'apaisement de circulation;
  • Le regroupement et la relocalisation des clos de voirie du Sud-Ouest;
  • Le prolongement du boulevard De La Vérendrye jusqu'à la rue Saint-Patrick pour diminuer la circulation de camionnage dans les secteurs résidentiels;
  • L'aménagement du domaine public municipal, de parcs et d'aires de stationnement.

Ces travaux municipaux sont réclamés depuis de nombreuses années. Ils sont au cœur des revendications légitimes des citoyens. « On ne peut pas gérer des services publics sur le mode du « tout ou rien » ou en pratiquant la politique du pire afin de provoquer la colère des électeurs, en espérant que de telles conditions leur soient favorables. Les élus de Projet Montréal échafaudent des scénarios hypothétiques d'élections provinciales et municipales » a affirmé la conseillère Fournier.

« C'est berner les gens que de leur faire miroiter que l'on peut arrêter la machine MTQ », a-t-elle ajouté. « Les derniers contrats seront donnés cet été et les chantiers sont déjà en marche. Il faut se promener dans le Sud-Ouest pour comprendre que nos concitoyens vivent déjà avec les nuisances des chantiers. C'est pourquoi l'équipe du maire Benoit Dorais se bat chaque jour pour diminuer les impacts négatifs de Turcot et remporter des victoires pour améliorer leur qualité de vie », a conclu Véronique Fournier.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements :

Militza Jean
Attachée de presse
Cabinet de la chef de l'Opposition officielle
Bureau : 514-872-2934
Cell. : 514-247-0446
militza.jean@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.