« N'oubliez pas les écoles montréalaises, M. Bolduc » - Richard Bergeron

MONTRÉAL, le 7 août 2014 /CNW Telbec/ - Le chef de Projet Montréal et chef de l'opposition officielle à l'Hôtel de ville, Richard Bergeron, a tenu à réagir à la volonté du ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, de construire de nouvelles écoles pour répondre aux besoins des familles québécoises. « Je salue la volonté du ministre de réinvestir dans l'éducation, mais je le prie de ne pas ignorer les écoles montréalaises qui ont subi au cours des dernières décennies un désinvestissement continuel de la part du gouvernement provincial et qui se trouvent aujourd'hui avec des problèmes graves de vétusté et de moisissures », a mentionné Richard Bergeron.

« Au cours des dernières décennies, pendant que des dizaines d'écoles primaires neuves étaient construites en banlieue, les écoles de Montréal de dégradaient. Cinq écoles sont aujourd'hui fermées pour cause de moisissures. Ce ne sont là que les cas les plus extrêmes puisque la Commission scolaire de Montréal (CSDM) a dénombré pas moins de 29 écoles aux prises avec ce problème, lequel aurait atteint de telles proportions à Saint-Gérard et Baril que la seule option serait leur démolition », a ajouté Richard Bergeron. Les écoles montréalaises ont pour beaucoup la particularité d'être des bâtiments à valeur patrimoniale. Pour résorber le déficit d'entretien et prévenir de nouvelles fermetures d'écoles, en plus des budgets d'opération, des investissements dédiés à la réfection du parc immobilier devront être consentis par le gouvernement provincial. 

La poursuite de la mission sociale que s'est donnée la CSDM doit également être assurée, croit Projet Montréal. « Des enjeux comme l'immigration, la lutte contre la pauvreté, le décrochage scolaire et la délinquance sont des réalités que l'on retrouve certes partout au Québec, mais qui sont d'une ampleur plus prononcée à Montréal. Il est important que le gouvernement du Québec tienne compte de cette réalité et reconnaisse le rôle crucial du milieu scolaire au regard de ces enjeux », a conclu Richard Bergeron.

 

SOURCE : Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse adjointe, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.