« Montréal doit adopter un règlement pour l'intégration d'œuvres d'art public à l'aménagement urbain » - Louise Harel

MONTRÉAL, le 12 juin 2012 /CNW Telbec/ - « La Ville de Montréal doit élaborer dans les meilleurs délais un règlement d'intégration de l'art public en architecture s'appliquant à tous les grands projets d'aménagement urbain sous sa responsabilité ainsi qu'aux projets résidentiels, institutionnels, d'infrastructures, commerciaux et de bureaux, qu'ils soient publics ou privés. À cet effet, l'Opposition officielle déposera une motion, lors du Conseil municipal du 18 juin prochain », a déclaré Mme Louise Harel, chef de l'Opposition officielle et chef de Vision Montréal.

Des exemples de villes à suivre

« Lorsque l'on sait qu'il existe dans plusieurs grandes villes du monde, notamment Toronto, San Francisco, Philadelphie et Seattle, des règlements qui requièrent des promoteurs privés d'investir un pourcentage du coût de construction de leurs projets dans une œuvre d'art public, notre proposition prend tout son sens », a illustré Mme Élaine Ayotte, conseillère de ville, district de Marie-Victorin et porte-parole de l'Opposition officielle en matière de culture.

« Ces villes consacrent jusqu'à 2 % du coût de construction de tout projet d'envergure d'édifices municipaux, de parcs et de places publiques, d'ouvrages d'ingénierie et d'équipement de transport à l'intégration d'œuvres d'art public. Nous demandons donc au Comité exécutif de fixer la valeur des projets au-delà de laquelle il sera exigé qu'un pourcent (1 %) du budget de ceux-ci soit consacré à l'art public, tel que l'a recommandé la Commission permanente sur le développement culturel et la qualité du milieu de vie », a rappelé Mme Véronique Fournier, conseillère de ville, district de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles et porte-parole de l'Opposition officielle en matière d'urbanisme.

Un certain retard à corriger

« Depuis 2004, l'art public fait l'objet d'une reconnaissance dans les politiques d'urbanisme et culturelles de la Ville de Montréal. Mais les résultats ne sont pas au rendez-vous. Le Cadre d'intervention en art public (2010) a d'ailleurs reconnu que Montréal accuse un certain retard pour ce qui est du nombre d'œuvres d'art public sur son territoire, du soutien aux œuvres éphémères, de la présence d'œuvres d'artistes de réputation internationale dans sa collection, ainsi qu'en matière de diffusion et de promotion » a ajouté Mme Ayotte.

« Nous sommes heureux que la motion déposée lors du dernier conseil et reportée à la demande de l'Administration, ait encouragé cette dernière à diffuser la liste de neuf commandes d'œuvres récentes et projetées sur le territoire. Toutefois, plusieurs des projets d'art public annoncés relèvent de la politique du 1% de Québec. Actuellement, cette politique provinciale ne suffit pas à la métropole; il faut appliquer le 1% au niveau municipal et au secteur privé. Les nombreux projets immobiliers en cours offrent la possibilité de valoriser nos milieux de vie avec un formidable outil, tout en contribuant à créer une signature audacieuse et distinctive pour le centre-ville et les quartiers qui connaissent une effervescence immobilière », a ajouté Mme Fournier.

« Montréal n'est pas qu'une ville de designers. Elle a aussi un potentiel extraordinaire de créateurs et d'artisans. Leur travail doit être plus visible dans le paysage construit montréalais, par une présence accrue de l'art public, en vue de contribuer à l'attractivité de notre métropole culturelle. Il ne faut jamais perdre de vue que l'art public contribue à la valorisation du territoire et à la signature de Montréal en tant que métropole culturelle», a conclu Mme Harel.

Pour prendre connaissance de la motion déposée par l'Opposition officielle, cliquez sur le lien suivant : http://visionmtl.com/depot/motions/18juin/Motion_Art_public.pdf

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements :

Militza Jean
Attachée de presse
Cabinet de l'Opposition officielle
275, rue Notre-Dame Est, bureau R-112
Montréal (Québec)  H2Y 1C6
militza.jean@ville.montreal.qc.ca
Tél:  514  872-2934
Cell: 514 247-0446

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA CHEF DE L'OPPOSITION OFFICIELLE

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.