« C'est assez! », dit le Syndicat des Métallos au sujet de la trahison du gouvernement fédéral envers 1 700 autres retraités

WABUSH, T.-N.-L.,, le 17 déc. 2015 /CNW/ - Plus de 1 700 retraités de Cliffs Natural Resources ont appris aujourd'hui qu'ils subiront une perte de revenu substantielle parce que les lois fédérales continuent à protéger les entreprises au détriment des travailleurs et des retraités, explique le Syndicat des Métallos.

« Aujourd'hui, 1 700 familles du Labrador et du Québec ont été victimes des lois fédérales qui permettent aux entreprises de se soustraire à leurs obligations envers les retraités et les travailleurs », affirme Marty Warren, directeur du Syndicat des métallos pour l'Ontario et le Canada atlantique.

« C'est assez! Depuis des années, nous demandons à notre gouvernement fédéral d'arrêter de permettre aux entreprises d'éluder leurs responsabilités envers les travailleurs, les retraités et leurs collectivités », ajoute M. Warren.

« Les familles canadiennes ont besoin que le nouveau gouvernement fédéral adopte une législation progressiste assurant aux travailleurs et aux retraités d'être considérés comme créanciers dans les cas de protection contre la faillite des entreprises au lieu d'être repoussés au bout de la file. C'est une simple question de justice que les travailleurs reçoivent les pensions de retraite et les avantages qu'ils ont mérités au cours d'une carrière passée à générer de la richesse pour leurs employeurs. »

Conjointement, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) et le Surintendant des régimes de pension de Terre-Neuve et du Labrador ont annoncé aujourd'hui leur décision de mettre fin aux régimes de pension des mines de Wabush.

La décision touche 1 700 travailleurs et retraités du Labrador et du Québec dont les pensions de retraite seront réduites de montants substantiels qui seront déterminés au cours de la nouvelle année.

Cliffs Natural Resources a mis fin à ses activités au Canada et est présentement sous la protection de la législation fédérale canadienne, soit la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC). Plus tôt cette année, Cliffs Natural Resources a éliminé la couverture de l'assurance maladie et de l'assurance vie pour les retraités et a mis fin aux paiements spéciaux versés aux fonds de pension, qui étaient déjà sous-financés.

« Les lois canadiennes continuent à protéger les entreprises et abandonnent les travailleurs et les retraités, qui doivent se battre durement pour survivre. Cliffs Natural Resources continue à fonctionner aux États-Unis, mais est autorisée à se soustraire à ses obligations envers les travailleurs et les retraités au Canada », termine M. Warren.

SOURCE Syndicat des Metallos

Renseignements : Marty Warren, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ontario, 416 243-8792, mwarren@usw.ca; Euclide Haché, permanent du Syndicat des Métallos, 709 944-5010, 709 280-0996, ehache@usw.ca, Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos, 416 544-5966, 416 434-2221, bgallagher@usw.ca

RELATED LINKS
http://www.usw.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.