« Ce que vous faites au volant est très important », vous rappelle la Police provinciale

La famille d'une victime d'un conducteur distrait aide la Police provinciale de l'Ontario à sensibiliser les automobilistes ontariens

ORILLIA, ON, le 7 févr. 2012 /CNW/ - Alors qu'elle se prépare pour la semaine finale des quatre campagnes contre la conduite inattentive qu'elle a menées à divers moments l'an dernier, la Police provinciale de l'Ontario tient à avertir les automobilistes qu'elle n'acceptera « aucune excuse » et ne fera « aucune exception » dans ses efforts ciblant les conducteurs distraits partout en Ontario.

Du 13 au 19 février 2012, les agents de la Police provinciale de l'Ontario seront très présents dans le cadre d'interventions visant à faire respecter les lois sur la conduite inattentive, et ce, dans le but de protéger les conducteurs et leurs passagers, ainsi que les autres usagers du réseau routier contre les décès évitables sur les routes de la province.

La Police provinciale met également les automobilistes en garde contre le danger de toutes les activités qui les distraient de la conduite de leur véhicule. Ces activités ne se limitent pas à l'utilisation d'un téléphone cellulaire ou à l'envoi de messages textes au volant. Même une seconde d'inattention peut faire en sorte qu'un détail important échappe à un conducteur et amener celui-ci à prendre une mauvaise décision sur la route.

« La nouvelle année a débuté il y a cinq semaines à peine, et déjà huit (8) personnes ont perdu la vie dans une collision causée par une distraction sur les routes que surveille la Police provinciale, ce qui est plus que le total des décès imputables à la conduite avec facultés affaiblies et aux excès de vitesse », a souligné le surintendant en chef Don Bell, commandant de la Division de la sécurité routière de la Police provinciale. « Que vous soyez en train de texter, de parler, de lire ou de vous raser, la moindre distraction qui survient et qui a pour effet de détourner votre attention de la conduite de votre véhicule peut, en quelques secondes, tuer quelqu'un », a ajouté M. Bell.

Sydney et Suzanne Soulière ne connaissent que trop bien les dangers de la conduite inattentive. Le 28 mai 2011, ils ont eu le malheur de perdre leur fils de 18 ans, Damon, dans un accident causé par la distraction au volant. Damon rentrait chez lui à North Bay, en Ontario, lorsqu'il a commencé à envoyer un message texte tout en conduisant. Son véhicule a franchi la ligne médiane et est entré en collision avec un semi-remorque, entraînant la mort de Damon.

« En mémoire de notre fils et de tout ce qu'il avait accompli, nous vous supplions de ne pas conduire de manière inattentive. Rien ne peut excuser un tel comportement! Nous savons que la distraction tue ou cause des blessures et met en péril votre vie et celles des autres usagers de la route. Nous espérons que le décès de notre fils et de tous ceux, jeunes et vieux, qui ont perdu la vie ainsi servira à vous rappeler que rien ne justifie une distraction au volant. Croyez-nous, rien ne vaut ce risque! Notre fils était entré dans les forces armées pour servir son pays et aider des gens. C'était un bon fils qui a commis une erreur et pour lui maintenant, le seul moyen de se rendre utile, c'est de faire connaître les dangers de la conduite inattentive. »

Les Soulière invitent les membres des médias et la population à consulter la page Facebook de Damon. Ils y verront un jeune homme de 18 ans capitaine de l'équipe de rugby de son école et un soldat des Forces canadiennes qui aurait terminé sa première année d'université.

Les Soulière ne sont que l'une des nombreuses familles ontariennes à qui la Police provinciale a dû annoncer le décès d'un proche à la suite d'une collision fatale causée par la conduite inattentive. Ils sont bien placés pour savoir que jamais ces familles n'auraient imaginé perdre un être cher dans un accident lié à la conduite inattentive, et ils comptent sur chaque automobiliste en Ontario pour mettre fin à ces décès tragiques.

L'utilisation d'un téléphone cellulaire ou d'un appareil permettant d'envoyer des messages texte tout en conduisant est passible d'une amende de 155 $ en vertu de l'article 78.1 du Code de la route. Le simple fait de regarder un écran de divertissement (comme un film sur votre tablette) peut entraîner une amende de 110 $ en vertu de l'article 78 du Code de la route. Les autres formes de distraction au volant sont passibles d'une accusation de conduite imprudente et d'amendes se chiffrant entre 400 $ et 2 000 $, de la suspension possible du permis de conduire pendant un maximum de deux ans ou d'une peine d'emprisonnement d'un maximum de six mois, selon les circonstances.

La campagne contre la conduite inattentive de la Police provinciale de l'Ontario sert à sensibiliser la population et, en fin de compte, à réduire le nombre de collisions, mais la Police provinciale tient à rappeler aux automobilistes que l'application des lois sur la distraction au volant fait partie de ses priorités quotidiennes. Il appartient à chaque conducteur de faire partie de la solution.

En savoir plus

Comment la distraction au volant vous touche

Les Canadiens et Canadiennes considèrent que la sécurité sur les routes du pays ne s'améliore pas

Ressources à l'intention des médias

Les stations de radio sont invitées à télécharger et à diffuser les messages d'intérêt public sur les dangers de la distraction au volant à l'adresse http://www.opp.ca/ecms/index.php?id=546.

SOURCE Police provinciale de l'Ontario

Renseignements :

Personnes-ressources de la Police provinciale de l'Ontario selon les régions :

Division de la sécurité routière : 
Sergent Dave Woodford  
Tél. : 416 553-5471

Région du Centre :   
Agent Peter Leon   
Tél. : 705 329-7414

Région de l'Est :   
Sergente Kristine Rae  
Tél. : 613 284-4557

Région du Nord-Est :  
Mme Patty Gysel   
Tél. : 705 475-2655

Région du Nord-Ouest :  
Sergente Shelley Garr  
Tél. : 807 473-2734

Région de l'Ouest :  
Sergent Dave Rektor 
Tél. : 519 652-4156

Profil de l'entreprise

Police provinciale de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.