« Attention : Danger » à Ottawa-Ouest - Nepean - Les agents correctionnels lancent une campagne pour contrer les attaques antisyndicales des conservateurs

OTTAWA, le 30 sept. 2014 /CNW/ - Cet après-midi, les agents correctionnels syndiqués entament leur action contre les attaques antisyndicales du gouvernement conservateur en s'adressant directement aux électeurs de la circonscription fédérale d'Ottawa-Ouest - Nepean.

Environ 200 membres du Syndicat des agents correctionnels du Canada (UCCO-SACC-CSN) feront du porte-à-porte dans la circonscription pour parler de réalités qui réfutent les déclarations inexactes du gouvernement Harper au sujet du rôle des syndicats au Canada. Cette action, surnommée « Attention : Danger », est la première de nombreuses campagnes de sensibilisation ciblées qu'UCCO-SACC-CSN entend mener au cours des prochains mois.

Après une série de lois qui affaiblissent les droits syndicaux pour les travailleurs en vertu du Code canadien du travail et un certain nombre de résolutions politiques adoptées au dernier congrès du Parti conservateur, qui détruiraient essentiellement le mouvement syndical, Kevin Grabowsky, président national d'UCCO-SACC-CSN, déclare qu'il est temps pour les agents correctionnels de se mobiliser.

« Nous avons atteint un point de non-retour avec ce gouvernement, a déclaré M. Grabowsky. C'est pourquoi nous nous adressons directement à la population pour lui expliquer qu'en s'attaquant aux syndicats, Harper s'en prend à tous les Canadiens. »

Les agents correctionnels fédéraux diront également aux résidents que beaucoup des moyens utilisés pour protéger les Canadiens ont été obtenus grâce aux efforts des syndicats, et que cela aurait probablement été impossible avec les lois que les conservateurs ont mis en place ou envisagent d'adopter.

Les récentes modifications apportées au Code canadien du travail contenues dans le projet de loi omnibus C-4 de mise en œuvre du budget, par exemple, changent la définition de danger dans le lieu de travail. Les agents correctionnels sont directement visés par ce changement, car l'ancienne définition était cruciale pour rendre leur milieu de travail plus sûr et sécuritaire.

« Les syndicats sont essentiels à la société canadienne. En travaillant ensemble, les syndiqué-es ont gagné un grand nombre des avantages que tous les Canadiens tiennent pour acquis aujourd'hui : la semaine de 40 heures, les protections en matière de santé et de sécurité, les vacances, la rémunération des heures supplémentaires, et ainsi de suite », a déclaré M. Grabowsky.

« Tous les Canadiens devraient se demander s'ils veulent d'une société qui n'accorde pas un semblant de respect aux travailleuses et aux travailleurs, poursuit-il. C'est pourquoi nous disons aux gens "Attention : Danger". C'est ce qui nous attend si nous laissons les conservateurs implanter leur programme antisyndical. »

 

SOURCE : CSN

Renseignements : Lyle Stewart, Service des communications de la CSN, 514-796-2066


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.